APPLICATIONSDIVERS ★ DISCOTHÈQUE|CPC REVUE) ★

Discothèque|CPC Revue)Applications Divers

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Discothèque est un programme permettant aux mélomanes de retrouver, sans être obligé de lire la pochette de chaque disque, un album, un morceaux, ou tous les albums d'un chanteur de votre discothèque, grâce au CPC.

LA SAISIE DES FICHIERS

Le nombre de fiches est limité à 100. Il est néanmoins possible d'en rajouter, mais ceci se fera au détriment des durées de sauvegarde et de lecture du fichier sur cassette.

Lorsque le menu principal est affiché, choisissez l'option 1 et entrez, dans l'ordre :

–  le nom de l'album (36 caractères),
–  le nom du chanteur (16 caractères),
–  son prénom (16 caractères),
–  les titres des chansons (26 caractères).

Si vous commettez une erreur durant la saisie, tapez ENTER autant de fois que nécessaire pour arriver à la question "Confirmez-vous ?", à laquelle vous répondrez par NON afin de reprendre la saisie de la fiche erronée.

SAUVEGARDE ET LECTURE

Ces deux options sont un peu longues sur cassette, car le CPC réorganise sa RAM avant et après un enregistrement. Ce temps augmente avec le nombre de fiches à traiter.

ATTENTION : Si vous voulez lire un nouveau fichier, il est bien évident que les données précédentes en mémoire seront perdues et remplacées par les nouvelles. Par contre, après lecture, il est toujours possible d'ajouter de nouvelles données à un fichier existant.

MODIFICATION

Pour modifier une fiche, il faut d'abord choisir l'option 5 et entrer le nom ou les premières lettres du nom de l'album à modifier.

ATTENTION : Si un album se nomme ORDINATEUR et un autre ORDINAIRE, et si vous entrez ORDINA, l'ordinateur affichera la première fiche rencontrée correspondant à ce nom et vous demandera si vous voulez supprimer cette fiche, car, pour modifier une fiche, il faut d'abord l'effacer et la saisir à nouveau.

LA SELECTION

Elle s'effectue rapidement et peut se faire, au choix, suivant l'un des critères suivants :

–  par interprête,
–  par album,
–  par morceau.


Cette dernière option est la plus complexe, car elle fait appel à deux boucles imbriquées, une pour les albums et une pour les morceaux. Enfin, lors de la recherche par interprête, si vous tapez VALLERY, et si vous possédez trois disques de François VALLERY, l'ordinateur vous fera apparaître successivement les trois fiches correspondantes.

SPECIAL DEBUTANTS

Les débutants trouveront ci-dessous des explications sommaires de quelques fonctions utilisées par le programme.

– POKE &B8D1,0:POKE &B8D2,28 : accélère la vitesse de sauvegarde sur cassette.
– CALL &BB05 : attend qu'une touche soit pressée avant de passer à la suite.


TABLEAU DES VARIABLES

T$ : titre de l'album
A$ : nom de l'interprète
P$ : prénom de l'interprète
C$ : nom du morceau
A : nombre d'albums

STRUCTURE DU PROGRAMME

140-370 : menu général
380-630 : entrée des fiches
640-730 : modification
740-930 : lecture d'un fichier
940-1090 : sauvegarde d'un fichier
1100-1210 : menu de recherche
1220-1280 : recherche par interprête
1290-1350 : recherche par album
1360-1470 : recherche par morceau
1480-1570 : affichage d'une fiche
1610-1670 : sous-programme de recherche
1680-1740 : fin.

CPC n°8

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉE: 1986
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: Grégory NOE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
» Discotheque    FRENCHDATE: 2014-10-27
DL: 50 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 25Ko
NOTE: Dump by hERMOL ; 40 Cyls
.HFE: OUI

Type-in/Listing:
» Discotheque    FRENCH    LISTINGDATE: 2015-10-11
DL: 32 fois
TYPE: text
SIZE: 9Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Azimut Locator
» Applications » Graphic - David Hall - Character Set
» Applications » Guide Family History System (CPC Infos)
» Applications » Program Status (Computing With the Amstrad)
» Applications » Paypackets
» Applications » Bande-Texte

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 911 millisecondes et consultée 874 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.