APPLICATIONSDIVERS ★ CAISSE À CLOUS|MICRO-MAG) ★

Caisse à Clous|Micro-Mag)Applications Divers

Tout bon mécanicien possède sa propre caisse à outils appelée vulgairement caisse à clous. A l'instar des mécanos, tout informaticien se doit lui aussi d'en posséder une, où plein de petits utilitaires lui facilitent la vie. N.B. La liste des outils proposés au sein de ce programme (certains sont connus) n'est pas exhaustive. Il se peut que dans quelques mois, je vous fasse bénéficier d'une autre version.

I - Menu carrefour

Le même que celui utilisé il y a deux mois dans le jeu 2000 pieux sous les mers. Gagnez du temps en le reprenant et en modifiant les lignes qui le nécessitent.

En ligne 220, ligne data des différentes options. Le centrage se fait automatiquement pour peu que la boucle en ligne 210 soit correctement initiali-sée. Grâce au mode XOR déjà étudié, la flèche se déplace sur lè menu sans l'altérer. Space, Enter ou Copy valident l'option choisie. Le numéro de celle-ci se retrouve dans la variable TB.

Ligne 490 : branchement sur l'option en fonction de TB.

II - Effacer un fichier

Les trois premiers utilitaires réservés aux possesseurs de disquettes permettent de faire le ménage sur ces précieuses petites plaquettes noires.

Lignes 550 à 580 : affichage du catalogue.

Lignes 590 à 650 : sélection du fichier à effacer.

Ligne 660 : instruction effectuant le travail. Pour les claviers qwerty, le ù se remplace par la barre verticale (Shift/ Arrobas).

III - Récupérer un fichier

Tout bien réfléchi, le fichier effacé n'était pas si mai. Voici comment le récupérer.

Ligne 760 : poke forçant l'affichage de l'USER 229. C'est dans cet USER qu'est contenu le nom des fichiers effacés. Ils restent disponibles si aucune écriture n'a été effectuée sur la disquette.

Lignes 790 et 800 : récupération du fichier effacé puis retour à FUSER 0 pour affichage de contrôle.

IV - Renommer un fichier

Remarquez que la même instruction CPM est employée pour récupérer ou renommer un fichier. Mais l'effet obtenu n'est pas le même.

V - Lister un fichier Ascii

Un fichier Ascii découle presque toujours d'un utilitaire. Il est bon de pouvoir en connaître le contenu sans se soucier du chargement de son créateur. Cette option est faite pour cela.

Ligne 1130 : chaque élément du fichier Ascii est stocké dans la variable AS pour affichage. L'appui sur une touche affiche l'élément suivant. Nous reviendrons plus en détail sur son fonctionnement le mois prochain.

VI - Déprotéger un fichier Basic

Cette option n'est que l'application d'un petit truc offert le mois dernier. Les trois pokes magiques sont insérés dans une petite routine en Assembleur. L'appel de cette routine fait sauter la protection du fichier.

Ligne 1260 : le CAT sera supprimé pour un travail sur cassette.

VII - Catalogueur disquette

Application découlant de la lecture de header.

Ligne 1370 : fonction donnant une valeur codée sur deux octets.

Ligne 1410 : affichage du nom du fichier contenu entre &A70A et &A716.

Ligne 1420 à 1450 : interprétation et affichage des autres renseignements.

VIII - Catalogueur cassette

Même principe que pour les disquettes. Mais ici une petite routine binaire fait démarrer le moteur cassette et détourne le contenu du header à partir de l'adresse 142. Le Basic ne débutant qu'à partir de 368, aucun chevauchage n'est à craindre. Comme il est dit dans le cours, chaque block sur cassette possède son header. En lignes 1640 à 1680, possibilité de poursuivre les recherches ou de revenir au menu principal.

IX - Moniteur/éditeur

Le moniteur affiche sur chaque ligne le contenu de 16 octets en hexadécimal ou représentation Ascii. L'appui sur une touche stoppe l'affichage. Le mode

X - Vérificateur Amsaisie

Amsaisie est un utilitaire vraiment superbe pour rentrer des programmes binaires. Le gros problème, lorsque l'on effectue la frappe en plusieurs fois, c'est de recoller correctement les morceaux pour en faire un seul et unique fichier. Question : ce fichier est-il correct ? Avec ce petit vérificateur, aucun malaise. Chargez le fichier et chaque ligne, comme dans le listing, vous sera restituée avec la somme de contrôle. Les biens nantis peuvent même choisir un affichage sur imprimante. En cas d'erreur, utilisez l'éditeur cité plus haut pour réparer votre bévue.

Il est temps de refermer cette caisse à clous. Espérons que ces quelques outils vous aideront à devenir un bon ouvrier.

Claude Le Moullec, MicroMag n°6

★ EDITEUR: MICROMAG
★ ANNÉE: 1989
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: CLAUDE LE MOULLEC

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» La  Caisse  a  Clous    (MicroMag)    FRENCHDATE: 2018-08-24
DL: 5 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 24Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 40 Cyls
.HFE: OUI

★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Rsx - User Directories (Popular Computing Weekly)
» Applications » RSX Super-CLS
» Applications » RSX BOX (Amstrad Computer User)
» Applications » Caracter (AM-Mag)
» Applications » Restore (CPC Amstrad International)
» Applications » Motyf (Amstar&CPC)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 110 millisecondes et consultée 443 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.