APPLICATIONSCREATION MUSICAL ★ MUSIQUABASIC ★

MusiquabasicApplications Creation Musical

TOUT SUR SOUND

Pour ceux qui n'ont pas envie de s'initier à la programmation du son, mais qui aimeraient quand même faire un peu de musique ou de bruit.

Bravo ! Vous venez de mettre au point un programme génial, avec de superbes animations graphiques. Bref, le nec plus ultra en la matière. Mais un détail vous tracasse : quelques effets sonores manquent pour une finition parfaite et vous avez mieux à faire que d'apprendre le BASIC musical qui ne vous intéresse absolument pas.

Ce programme est là pour vous permettre de trouver quelques sonorités, musicales ou non, sans fatiguer davantage votre cerveau déjà si éprouvé.

[NOIMG]

MODE D'EMPLOI

Vous pouvez modifier les six facteurs qui interviennent dans l'élaboration du son. L'affichage de celui qui est prêt à être modifié est d'une couleur différente. Vous changez sa valeur soit avec les touches curseur haut ou bas, soit en entrant directement au clavier la valeur requise, suivie de "RETURN". Si le nombre choisi est hors des limites, un signal sonore vous avertira et la valeur précédente sera à nouveau affichée.

La sélection du paramètre que vous désirez modifier s'effectue soit en entrant l'initiale, soit avec les touches curseur droite ou gauche.

L'écoute du résultat s'obtient par pression sur la barre d'espace.

Vous constatez qu'il existe un très grand nombre de possibilités de sons, mais avec un peu de méthode, de patience ou de chance, vous trouverez la combinai-
son qui vous intéresse.

Il suffira alors de relever les valeurs qui sont directement indiquées en conformité avec les exigences de l'instruction SOUND : elles sont dans l'ordre nécessaire et dans les fourchettes de valeurs autorisées. Notez toutefois que la première variable de SOUND n'est pas présente ici : c'est l'ETAT DE CANAL que vous fixerez à 135, si vous ne voulez pas approfondir les choses.

Exemple. Les valeurs suivantes :

  • Période 200
  • Durée 50
  • Niveau sonore (volume) 2
  • Enveloppe de volume 5
  • Enveloppe de tonalité 1
  • Période de bruit 0

Donneraient la ligne BASIC :

SOUND 135,200,50,2,5,1,0

Il faudra, bien entendu, déclarer les instructions ENV et ENT dans votre programme, c'est-à-dire recopier les lignes 100 à 220 et 240 à 270.

Vous pouvez modifier à votre guise le contenu des instructions ENV et ENT et même en ajouter ou en supprimer, auquel cas il conviendra de modifier le compteur nenv (ligne 230) ou nent (ligne 280) du nombre d'enveloppes définies. Il peut y en avoir 15 pour ENV et 15 pour ENT.

ANALYSE DU PROGRAMME

Les diverses initialisations et présentations se déroulent de 10 à 470. Les facteurs nécessaires à la synthèse du son sont inscrits dans les fenêtres 1 à 6.

La ligne 510 saisit les entrées et les envoie en 730 si l'entrée est numérique ou en 520 sinon.

Les flèches curseur haut et bas modifient la valeur contenue dans la fenêtre sélectionnée, repérée par s, puis la nouvelle valeur est testée entre 790 et 850 suivant la nature du paramètre. Une erreur conduit en 1020 à un signal sonore un peu moins désagréable que le BIP habituel du CPC et à la reprise en compte de la valeur précédente. S'il n'y a pas de dépassement, le nouveau nombre est pris en compte et affiché à partir de 910, puis retour à la saisie clavier.

Les flèches curseur droite et gauche, ainsi que l'entrée des initiales vont attribuer à s le numéro de la nouvelle fenêtre à modifier et faire appel à 950 pour "éteindre" la fenêtre précédente et "allumer"la nouvelle sélection.

La barre d'espace conduit à l'écoute du son défini par les nombres affichés après avoir testé s'il fallait faire appel ou non aux numéros d'enveloppes.

L'entrée directe de la valeur se fait à partir de 730. Une chaîne de caractères est créée en mettant bout à bout toutes les entrées numériques et affichée dans la fenêtre sélectionnée jusqu'à l'envoi de RETURN. Cette chaîne est alors transformée en un nombre qui subit les tests habituels en 790.

Les définitions des diverses enveloppes ne sont qu'indicatives, il vous est tout à fait possible d'en ajouter ou de les modifier.


CPC n°26

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉE: 1986
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: Bernard POISOT

Page précédente : Generateur de Basse Frequense Stereo
★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Cebollo's Composer (Amstrad Sinclair Ocio)
» Applications » CPC Music (Tilt)
» Applications » Guitar Companion (Computing With the Amstrad)
» Applications » Amstrad Musical
» Applications » Digit Extension/DigitEditor
» Applications » Générateur de bruit et quelques valeurs intéressantes

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 129 millisecondes et consultée 441 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.