APPLICATIONSCREATION GRAPHIQUE ★ TITRES ★

Titres|CPC Infos)Applications Creation Graphique

MODE D'EMPLOI

Ce programme permet de sortir sur imprimante une page de présentation, ou une affiche 21X29. Les Inscriptions pourront être de n'importe quelle taille, (par ex. un caractère occupant la page complète) et orientées dans n'importe quel sens (horizontalement, verticalement, en montée ou en descente, incliné sous n'importe quel angle. Inversé, en miroir, etc.).

Lors du lancement, après un écran de présentation, le programme affiche la liste des commandes disponibles en présence du tableau de programmation et de la grille de positionnement. Cette page peut être rappelée en cours d'utilisation du programme en appuyant sur Ctrl+Espace.

La frappe d'une touche provoque l'affichage d'un tableau comportant 22 lignes de 8 colonnes. Ce tableau contiendra toutes les coordonnées permettant de tracer chaque mot. Ces valeurs pourront éventuellement être modifiées de différentes façons que nous verrons plus tard.

ROLE DE CHAQUE COLONNE

L - Largeur des caractères en nombres de pixels, (lors d'écriture dans le sens vertical cette valeur peut être à zéro). Cette valeur est calculée automatiquement et ne doit être modifiée manuellement que dans des cas exceptionnels.

H - Hauteur des caractères en nombres de pixels (même remarque que pour «L»).

PH - Position horizontale du début de l'inscription en nombre de pixels. Cette valeur est calculée automatiquement mais peut être modifiée manuelle-
ment pour un léger ajustement (Ce point correspond à l'angle inférieur gauche du premier caractère).

PV - Position verticale du début de I' inscription en nombre de pixels (même remarque que pour PH).

IT - Valeur servant pour l'écriture en italique ou inclinée, calculée automatiquement, elle peut être modifiée manuellement.

CT - Les valeurs contenues dans cette colonne déterminent les caractéristiques du tracé, elles peuvent être égales à 0,1,2, ou 3,

0 = Le mot a été effacé après un premier positionnement et ne sera pas dessiné.

1 = Tracé normal, contour des caractères seulement.

2 = Tracé des caratères pleins. Cette valeur est mise automatiquement lors de la recopie d'une ligne de tableau en utilisant la touche «B».

3 = Tracé des caractères pleins. Cette valeur doit être mise manuellement et sert à éviter des débordements lorsque deux mots différents en caractères pleins se superposent lors d'un croisement ce qui normalement ne doit arriver que très exceptionnellement.

IN - Valeur servant à l'écriture inclinée même remarque que pour iï. (Les valeurs contenues dans iï et IN servent pour récriture verticale. En combinaison avec les valeurs contenues dans les colonnes H et L,elles permettent d'écrire dans tous les sens)

LISTES
DES COMMANDES
DISPONIBLES

Les commandes sont accessibles en appuyant sur une des touches du clavier :

En présence du tableau :
COPY - Permet de modifier la valeur de la case où se trouve le curseur, ou d'entrer le mot à écrire, si le curseur se trouve dans la colonne texte. Après avoir appuyé su COPY l'ordinateur attend l'entrée des nouvelles données ou du mot, ou groupe de mots à écrire (33 caractères maxD. Terminez en appuyant sur RETURN.

«G» - Passage à la grille de positionnement.

Placez le curseur sur la ligne corespon-dant au mot que vous devez positionner dans la page de présentation et appuyez sur «G».

«I» - Insertion d'une ligne vide dans le tableau.
Placez le curseur sur la ligne que vous voulez libérer et appuyez sur «I» à partir de cet endroit toutes les lignes sulvantes seront décalées d'un cran vers le bas et cette ligne sera libérée.

DEL - Suppression d'une ligne du tableau.

Placez le curseur sur la ligne à supprimer et apptiyez sur «DEL» cette ligne sera effacée et toutes les lignes suivantes seront décalées d'un cran vers le haut.

«B» - Recopie d'une ligne.

Placez le curseur sur la ligne à recopier et appuyez sur «B». Toutes les lignes suivantes seront décalées vers le bas et tous les paramètres de cette ligne seront recopiés sur la ligne qui vient d'être libérée. Les valeurs des colonnes H et V seront modifiées, pour décaler légèrement le mot par rapport à la position qu'il a dans la ligne précédante et la valeur 2 sera mise dans la colonne CT, ceci pour permettre le remplissage des caractères afin que cette inscription donne l'impression de relief.

«D» - Dessine la page de présentation aux dimensions réelles pour contrôle, à partir de la ligne sur laquelle le curseur est positionné et en commençant par l'écran «A»

CTRL+«D» - Dessine la page de présentation aux dimensions réelles à partir de la ligne sur laquelle se trouve le curseur dans le tableau, en commençant directement par l'écran «B».

Ces deux commandes permettent de tracer immédiatement le mot qui vient d'être positionné dans la grille et de voir ce qu'il donne en grandeur réelle. (Ce tracé peut être interrompu à tout moment en appuyant sur Ctrl+Return)

CTRL+RETURN interrompt le tracé en cours et revient au tableau.

«P» - Impression de la page de présentation.

Après avoir appuyé sur «P» le déroulement du programme est le suivant:

- dessin de l'écran A - stokage dans la seconde banque mémoire

- dessin de l'écran B - stokage

- affichage du menu offrant le choix du format d'Impression. Ace moment la vous devez choisir un format

- transfert de l'écran A - sortie sur imprimante

- transfert de l'écran B - sortie sur imprimante et Retour à la liste des commandes et au tableau.

Toutes ces actions se font automatiquement. La seule intervention est le choix du format d'impression.

«N» - Efface la totalité des valeurs et mots contenus dans le tableau pour permettre la programmation d'une nouvelle page.

«S» - Sauvegarde les textes et les paramètres d'une page de présentation pour une utilisation ultérieure.

«C» - Chargement des textes et des paramètres d'une page de présentation sauvegardée antérieurement.

«(« - Augmentation de la valeur contenue dans la case où se trouve le curseur. La valeur est augmentée par pas de 1 tant qu'on appuyé sur cette touche.

«)» - Diminution de la valeur contenue dans la case où se trouve le curseur. Même remarque que pour «(«. (Ces deux touches permettent de faire rapidement de légères modifications de positions par exemple).

LISTE
DES COMMANDES
DISPONIBLES

En présence de la grille de positionnement :

«R» - Retour au tableau de programmation si aucun tracé n'a eu lieu. (Si un tracé vient d'être exécuté c'est en appuyant sur «O» qu'on valide le tracé et qu'on retourne au tableau).

Les flèches déplacent une croix située en haut et à gauche de la grille. Cette croix sert à positionner les trois points décrits ci-après. La vitesse de déplacement peut être accéléré en appuyant en même temps sur la touche SHIFT.

«H» - Détermine la position du coin Haut et Gauche du premier caractère du mot à inscrire.

«D» - Détermine la position du coin Bas et Gauche du premier caractère du mot à inscrire (la distance entre «H» et «D» représente la hauteur des caractères).

«F» - Détermine la position du coin Bas et Droit du dernier caractère du mot à inscrire (la distance entre «D» et «F» représente la longueur du mot à inscrire).
(Ces trois points peuvent être positionnés dans n'importe quel ordre et dans n'importe quelle position ce qui permet après quelques essais, d'écrire dans tous les sens en italique, à l'envers, en miroir, etc.).

COPY - Valide les coordonnées déterminées par les trois points précédents et déclenche le tracé du mot sur la grille de positionnement.

«O»-Valide ce tracé s'il vous convient et renvoi au tableau de programmation.

«N» - Annule ce tracé, efface le mot qui vient d'être écrit et se met en attente d'un autre positionnement.

«E» - Efface un mot écrit précédemment, après qu'il ait été sélectionné dans le tableau, à condition que ses coordonnées n'aient pas été modifiées manuellement, et se met en attente d'un éventuel repositionnement.

«C» - Efface la totalité du contenu de la grille.

«T» - Dessine un mot sélectionné dans le tableau de programmation à condition que ses coordonnées soient fixées.

CONTROL+«T» - trace, sur une grille vierge, la totalité des mots contenus dans le tableau de programmation si leurs coordonnées sont fixées.

Rappel :
le retour au tableau de programmation se fait par «O» ou par «R» selon le cas.
«O» - Lorsqu'un tracé vient d'être exécuté et qu'il vous convient
«R» - Dans les autres cas

Quatre caractères spéciaux permettent d'améliorer la présentation.

- Le caractère servant habituellement à appeler les commandes externes, obtenu par la touche shift+@, dessine un rectangle qui peut être utilisé pour encadrer l'écran ou toute autre zone. Ce rectangle pouvant être déformé jusqu'à obtenir un losange.

-  Les deux touches correspondant aux accolades dessinent deux motifs qui peuvent servir au soulignement. Quelques essais vous montreront toutes les possibilités.

- Le caractère obtenu en appuyant sur Ctri+*2" dessine un cercle

LANCEMENT DU PROGRAMME

Lancez le programme en faisaht RUN «titre».

Après un écran de présentation, la liste des commandes que nous venons d'examiner est affichée avec un résumé de leurs utilisations. Cette liste pourra être rappelée à tout moment en cours de programmation en faisant «CONTROL+Barre d'espace».

Un appui sur une touche permet la suite du chargement du programme à la fin duquel un tableau est affiché, attendant d'être rempli par les mots que vous désirez imprimer sur votre page de présentation ou mini affiche.
Le curseur se trouve sur la première ligne dans la colonne texte. Vous pouvez le déplacer dans tout le tableau à l'aide des touches de direction.
Revenez sur la première ligne cobnne texte et appuyez sur COPY. Un point d'interrogation vous invite à entrer un mot ou groupe de mots dont la longueur ne doit pas dépasser 33 caractères.

Entrez par exemple «Bonjour» après avoir appuyé sur RETURN le mot est écrit en video inverse. Vous pouvez passer aux lignes suivantes ou position-ner dès maintenant ce mot dans la grille représentant la page complète.
Appuyez sur «G» et vous voila en présence de la grille de positionnement. A l'aide des touches de direction déplacez la croix qui clignote en haut de l'écran et qui vous permet de fixer la position des trois points qui détermineront le cadre dans lequel s'inscrira le mot.

Ces trois points seront fixes en appuyant sur les lettres H, D et F qui sont le début des mots «Haut» «Début» et «Fin».

Revoir dans la liste des commandes les explications concernant ces trois points.
Dans notre exemple «H» détermine le point haut et gauche du premier caractère, soit le «B» de «Bonjour» -«D» détermine l'angle bas et gauche du «B» et «F» détermine le coin bas et droit du «r».

Ces trois points peuvent être fixés dans n'importe quel ordre et modifiés plusieurs fois C'est la dernière position enregistrée avant la validation par appui sur la touche COPY qui reste valable.

Appuyez sur COPY les coordonnées sont validées et le mot est tracé sur la grille.

Si le tracé vous convient appuyez sur «O»: les coordonnées sont enregistrées et vous retournez au tableau. S'il ne vous convient pas, appuyez sur «N»: le tracé est effacé et vous pouvez recommencer un nouveau positionnement.
Entrez d'autres mots dans les lignes suivantes du tableau et positionnez les comme bon vous semble. Après quelques essais vous verrez qu'il est possible d'écrire dans n'importe quel sens et dans toutes les dimensions.

- Positionnez le curseur sur la première ligne et appuyez sur «D» les mots que vous avez positionnés sur la grille vont être dessinés en grandeur réelle.
Le tracé se fait comme si les dimensions de l'écran étaient doubles en hauteur et que seulement une moitié était visible. Ceci explique que parfois on a l'impression qu'il ne se passe rien alors que le tracé est en train de se faire dans la partie cachée. Cela impose de faire le dessin deux fois pour avoir les deux parties de la page.

En appuyant sur CONTROL+RETURN, il est possible d'interrompre le tracé immédiatement et de retourner au tableau si quelque chose ne vous convient pas.
Lorsque le tracé de l'écran «A» est terminé la couleur du bord est égale à la couleur du fond et une croix clignote en haut de l'écran. Déplacez cette croix à l'intérieur d'un des caractères inscrit sur l'écran et appuyez sur la touche « 1 » du pavé numérique. Vous pouvez voir que le caractère se rempli. Nous y reviendrons plus tard. Appuyez sur RETURN.

Maintenant c'est au tour de l'écran «B» d'être dessiné et lorsque le tracé sera terminé vous aurez pu voir ce que donnent les mots en grandeurs réelles sur votre page.

Appuyez sur RETURN. Vous voila revenu au tableau. Positionnez le curseur sur la première ligne qui doit contenir le mot «Bonjour» et appuyez sur «B». Toutes les lignes suivantes sont décalées vers le bas et les valeurs contenue dans cette ligne sont recopiées sur la ligne suivante, devenue libre, avec quelques modifications. Les colonnes PH et PV ont été modifiées légèrement et la colonne CT a été mise à 2. Ceci permettra d'avoir une inscription en caractères pleins et légèrement décalée parrapportà l'inscription précédente pour donner l'impression du relief.

Pour voir le résultât appuyez sur «D». Vous pouvez constater que la deuxième inscription est légèrement décalée parrapportà la première, que la couleur de l'encre est différente et que les caractères sont pleins sauf pour le point sur le «i». Pour corriger cette faute vous pouvez déplacer la croix à l'intérieur du point et appuyer sur la touche «2» du pavé numérique puisque c'est la valeur 2 qui a été mise dans la colonne CT et qui représente la Couleur de l'encre du Tracé.
Cette commande est très utile, car lorsque un mot, écrit en caractères pleins, se trouve à cheval sur deux écrans son remplissage ne se fait pas correctement et il est nécessaire de ie terminer par ce moyen. Elle sert également à remplir les surfaces délimitées par des cadres ou des motifs décoratifs.

Si par hasard deux mots écrits en caractères pleins se superposent lors d'un croisement, il est possible que certains caractères soient mal remplis ou qu'il y ait des débordements. Pour éviter cet inconvénient il faut mettre manuellement la couleur de l'encre CT à 3 pour l'un des deux mots.

Vous pouvez sauvegarder, pour une utilisation ultérieure, les données contenues dans votre tableau pour cela appuyez sur «S» et donnez un nom a votre fichier. L'indicateur PAG sera ajouté automatiquement

Pour le recharger appuyez sur «C» et donnez le nom du fichier sans mettre l'Indicateur PAG il sera rajouté automatiquement.

SORTIE SUR IMPRIMANTE

-  Préparez l'imprimante et appuyez sur «P», le cycle d'impression va se dérouler comme cela a été expliqué dans la description de la commande «P». Après le dessin de chaque écran appuyez sur RETURN si vous n'avez pas à remplir des caractères ou des espaces en utilisant la croix. Il ne reste plus qu'à choisir un format en suivant les indications.

Vous venez d'utiliser les principales commandes, il vous reste à découvrir vous-même l'utilisation des autres qui ont été décrites précédemment.
Ce n'est pas compliqué. En appuyant sur Ctri+Espace vous pouvez en rappeler la liste à l'écran avec un résumé de leur fonction.

Chargement :

- Lancez le programme CREA puis le programme DATA.
Ensuite faire RUN "TITRE" pour lancer le programme.

ROGER ARGENCE , CPCinfos n°25 , http://cpcrulez.fr

★ EDITEUR: CPCINFOS
★ ANNÉE: 1988/1989
★ CONFIG: 128K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: ROGER ARGENCE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» TITRES    FRENCH    LISTINGDATE: 2013-10-03
DL: 51 fois
TYPE: PDF
SIZE: 16509Ko
NOTE: 9 pages/PDFlib v1.6

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Amstrad Block Graphics (Computing with the Amstrad)
» Applications » Programme komprimiert
» Applications » Traitement de l'Image Part3 (Amstar&CPC)
» Applications » Wineffac
» Applications » Screen Grabber
» Applications » Spectrum Screen Pictures on your Amstrad / Screen Transfert Utility Spectrum to CPC464

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 052 millisecondes et consultée 640 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.