APPLICATIONSDISQUE ★ APPLICATION FREEWARE: UTILITAIRE DE MODIFICATION DE DIRECTORY (GUYOT JEAN-LUC/AMSTRAD MAGAZINE) ★

Utilitaire de Modification de Directory|Amstrad Magazine)Applications Disque

Ce programme permet de modifier, d'éditer, le catalogue, ou directory, de n'importe quelle disquette au format Data ou System.

Au lancement, il vous est demandé le numéro du disque où se trouve la disquette voulue. Tapez A pour le drive A: ou B pour le drive B:.

Le menu contient dix parties :

* 1 - Éditer le catalogue à l'écran ou à l'imprimante :

tapez E pour l'édition à l'écran et I pour l'édition sur l'imprimante. Ensuite, tapez le numéro du user voulu (0 ------> 15) ou bien - 1 pour éditer les fichiers effacés (qui peuvent être récupérés par l'option n° 2) ou bien -2 pour éditer les user 0 à 15 ou encore - 3 qui est l'équivalent de - 1 et -2 réunis. Pour chaque programme ou fichier, il est indiqué dans l'ordre : le numéro du user (0 –> 15 ou EFF. pour fichiers erases), puis le nom du programme puis son extension suivie du nombre d'enregistrements (1 enregistrement = 128 octets) puis la place prise sur la disquette en Ko suivi du nombre d'extensions (1 extension = 16 Ko ou moins, 2 extensions = entre 16 Ko et 32 Ko, etc.) puis si le programme est en R/W ou R/O (dans le second cas, il ne peut être effacé et au catalogue, un astérisque après l'extension indique qu'il est en R/O) et enfin s'il est du type SYS ou DIR c'est-à-dire s'il apparaît au catalogue (DIR) ou pas (SYS). En fin de tableau, les choses essentielles à retenir sont inscrites sur le listing (le nombre de programmes et la capacité totale prise par ces programmes) et sur la disquette (place prise, place libre, format SYSTEM ou DATA. nombre d'entrées prises par le catalogue, le nombre d'entrées libres, et, si c'est le cas, si le disque a un nom).

* 2 - Récupérer un fichier erase.

Si le catalogue ne comprend pas de fichier erase, un message vous l'indique et vous revenez au menu principal. Entrez le nom du fichier à récupérer (les jokers * et ? sont permis). L'ordinateur va rechercher la liste des fichiers (si le nom comporte des jokers) ou le fichier qui porte le nom entré. Vous devrez valider la récupération. S'il n'existe pas. il portera le même nom qu'en état erase. Sinon, entrez le nouveau nom (avec l'extension).

* 3 - Sauver le nouveau catalogue.

Au départ, le programme va lire le catalogue sur la disquette et travaille en mémoire. Ainsi, toute modification peut être abandonnée. Si elles sont toutes valables, on peut alors*sauvegarder le nouveau catalogue sur la disquette.

* 4 -  R/W ou R/O.

Ceci permet de mettre un ou plusieurs fichiers en lecture et écriture (R/W) ou bien en lecture seulement (R/O). Entrez le nom du programme avec l'extension (et les jokers si vous voulez modifier plusieurs programmes) puis I pour R/W ou 2 pour R/O. Tous les tichiers dans tous les users (sauf les programmes effacés) seront passés dans le mode voulu après confirmation.

* 5 -   DIR ou SYS.

Ceci permet de mettre un ou plusieurs fichiers au catalogue ou bien de les enlever. Faites comme pour R/W et R/O avec 1 pour DIR et 2 pour SYS.

* 6 - Effacer un fichier.

Ceci permet d'effacer un ou plusieurs fichiers. Faites comme nc 4 pour le nom puis entre/ le numéro du user et la liste des fichiers sera affichée à l'écran l'un après l'autre et si validation est faite, ils sont effacés (individuellement).

* 7 -   Renommer un fichier. Permet de changer le nom d'un fichier.   Entrez   le   nom   avec l'extension du fichier (pas de
joker) puis le numéro du user et enfin le nouveau nom. Le fichier est renommé s'il est trouvé.

* 8 - Changer un programme de user.

Entrez le nom du fichier (jokers possibles). Entrez ensuite le numéro du user du(es)*^pro-gramme(s) et enfin le nouveau numéro de user. La liste des fichiers portant ce nom dans ce user passeront à l'écran et changeront de user après validation.

* 9 - Modifier ou créer le nom du disque.

Cette option est l'une des plus pratiques de cet utilitaire. En effet, elle permet de donner un nom à une face de disque (qui sera affiché au menu et en haut des listings par l'option n° 1). Mais le gros avantage, c'est que ce nom est sauvegardé sur le disque. En fait, !e système est simple. Il se trouve dans le direc-tory, mis a part qu'on lui enlève une entrée. Si le disque a déjà un nom. il est affiché et peut être modifié (pour revenir au menu sans changer le nom, taper sur la touche ENTER (ou RLTLJRN). Le nom du disque a un maximum de onze caractères.

*  10 - Changer de disquette.

Cela vous permet de modifier le directory d'une nouvelle disquette. Vous devez confirmer votre fin de travail (O/N). Voilà vous savez tout. Faites en bon usage...

GUYOT JEAN-LUC, AMSTRAD MAGAZINE n°18
 
MEA CULPA

Utilitaire de modification de directory) Page 162 numéro 18. Une erreur de mise en page s'est glissée dans le montage de ce listing. Sans aucune modification de lignes, ce listing (désordonné) doit être tapé dans l'ordre suivant des pages : pages 162-163 - 166 - 164 - 200.

★ ANNÉE: ???
★ CONFIG: ???
★ LANGAGE: ???
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR : GUYOT JEAN-LUC

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Disk Library System
» Applications » Disco RAM (Amstrad Magazine)
» Applications » Discourse II (Amstrad Action)
» Applications » Cpm - Ibm Transfer (CPC Amstrad International)
» Applications » Advanced Header Reader
» Applications » Modification et Listage des Secteurs d'Une Disquette (Cahier de l'Amstrad)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 072 millisecondes et consultée 821 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.