APPLICATIONSDISQUE ★ SECTORY+ ★

Sectory Plus|CPC Revue)Applications Disque

Que ceux qui n'ont jamais eu envie de regarder leurs disquettes au fond des octets me jettent le premier bug qui leur tombe sous la main. SECTORY + permet, en effet, de décortiquer votre support préféré.

L'écran comporte six fenêtres, dont les fonctions sont les suivantes :

  • Fenêtre en haut, à gauche : COMMANDES en clair, repérées par un numéro.
  • Fenêtre en haut, à droite : INFOS piste, secteur, page et lecteur.
  • Fenêtre du milieu : AFFICHAGE du buffer de lecture secteur, (2 pages) .
  • Fenêtre en bas, à gauche : FORMAT de la disquette lue.
  • Fenêtre en bas, à droite : INFOS phase résultats du FDC.
  • Fenêtre en bas, au milieu : MESSAGES divers.
Description des commandes
  • Touches curseur HB : Permettent de pointer n'importe quelle piste.
  • Touches curseur DG : Idem HB, pour les secteurs.
  • Touche '0' : Affiche page 0 ou page 1 du buffer de lecture secteur.
  • Touche '.' : Commutation lecteur A ou lecteur B.
  • Touche '1': Lit le secteur pointé et en sort le contenu dans la fenêtre centrale.
  • Touche '2' : Ecrit le secteur pointé avec ie contenu du buffer, après une confirmation de sécurité.
  • Touche '3' :Modifications : affiche la page 0 du buffer, une flèche clignotante indique l'octet pointé. Déplacer cette flèche avec les touches curseur, sur l'octet visé, (mode déplacement) et taper ENTER (mode écriture). Taper ensuite la nouvelle valeur, en héxa, puis ENTER. Pour sauter un octet sans sortir du mode écriture, taper simplement ENTER. Pour sortir du mode écriture, presser CTRL et ENTER. Pour sortir de l'option MODIF., taper '3' en mode déplacement. Dans ce mode, on peut commuter page 0 ou 1 avec la touche '0'.
  • Touche '4' :COPY : copie de pistes (maximum 5) avec lecteur. Quatre formats sont proposés, IBM, Data-only, Vendor et Non standard. Il faut donc connaître le format de la disquette source et formater la disquette destination en conséquence.
  • Touche '5': DIR : affiche le catalogue de la disquette.
  • Touche '6' : FORMAT : formatage de pistes isolées (ou de la disquette entière) en format IBM, Data-only, Vendor ou Non standard. Cette dernière option permet d'affecter des numéros de secteur différents des trois standards, (protection de programmes).
  • Touche '7': BLOC : calcule les numéros de piste et de secteur d'un bloc désigné par son numéro en héxa, en fonction du format.
  • Touche '8' :ID secteur : lit le premier champ Id secteur rencontré sur la piste pointée à l'activation de la tête de lecture et affiche en bas, à droite, les trois registres d'états du FDC, (ST0, ST1, ST2), ainsi que les numéros de piste (TRK: en héxa), de secteur (SC:), et la taille de celui-ci (SIZ:), en multiple de 255. (Utile uniquement aux spécialistes).
  • Touche '9' :SAV : non, cela ne veut pas dire Service Après Vente ! SAV : sauvegarde d'un secteur, (celui en mémoire) sous forme de fichier binaire. Entrer huit caractères maxi; le secteur est sauvé sous le nom 'xxxxxxxx.SCT.
Parmi toutes ces options, seule la troisième (MODIF) demande un peu de pratique, mais on s'y fait très vite.

Le programme se décompose en trois parties. Présentation, mise en page et chargement des codes machine. Une boucle de commandes et les sous-programmes options et enfin le traitement des erreurs disquette. Cette partie indique dans la fenêtre centrale du bas, toutes (enfin j'espère !) les causes d'erreur en lecture et en écriture. Par exemple, FORMAT NON STANDARD. D'ailleurs, si une telle erreur est rencontrée, le programme demande si le code correct est connu. Dans la négative, il est possible d'effectuer une recherche des numéros de secteurs, (limités à 9). Attention, pour cette recherche, le nombre de tentatives de lecture esl ramené à 1 (normalement 10). Il se peut donc que sur de vieilles dis quettes, certains secteurs échap pent au programme. Veillez donc è la qualité des disquettes que vous protégerez avec ce système. La partie langage machine comprend trois routines. En A000, routine de lecture-écriture secteur et recherche de piste. En A050, routine de détermination du format. En A100, dump mémoire du buffer de lecture.

Pour conclure, j'espère que ce petit utilitaire vous rendra autant de services qu'à moi, comme par exemple, ressusciter des programmes effacés ou protéger vos disquettes des regards indiscrets.

CPC HS n°3

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉE: 1987
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
ALNGUAGE: FRANÇAIS
★ AUTEUR: Didier LE MEN

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
» Sectory  Plus    FRENCHDATE: 2015-10-11
DL: 33 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 29Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Cpm Direktstarter (CPC Amstrad International)
» Applications » Supercat (CPC Revue)
» Applications » Protdisc
» Applications » Multiface Cat (Amstrad Action)
» Applications » Disc Nurse (Amstrad Action)
» Applications » Cpm - Ibm Transfer (CPC Amstrad International)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 070 millisecondes et consultée 719 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.