APPLICATIONSDISQUE ★ DISCPACK (c) CPCINFOS / P.POCHON ★

Discpack|CPC Infos)Applications Disque

DESASSEMBLER
Permet le désassemblage du Système d'Exploitation, du BASIC, de la ROM Disc ou d'un programme binaire (longueur max. 33024 octets, tous USER sauf 8cE5).

*  Renseignements :

Nom de la zone du programme desassemblé.
Début, Start, Longueur et fin de la zone.
L'adresse désassemblée, le code
HEXA et ASCII, l'ordre assembleur.
*  Les touches :
(BAS) - desassemblage adresses croissantes.
(HAUT) - desassemblage adresses décroissantes si l'adresse a déjà été désassemblée auparavant (690 ordres gardés en mémoire).
(COPY) - Arrêt désassemblage / Choix des options.
*  Les options:
(J) - Saut à une adresse de la zone.
(R) - Recherche d'octets HEXA/ASCII à partir de l'adresse courante +1 et sur toute la zone.
(D) - Retour au désassemblage.
(A) - Désassemblage automatique (une touche pourPAUSE puis (COPY) pour l'arrêt du désassemblage automatique ou une autre touche pour le faire continuer).
(M) - MENU DESASSEMBLEUR/Choix de la zone à désassembler.
DESASSEMBLEUR nécessite le chargement de DISCPACK.PR2. Donc gardez la disquette programme dans le lecteur. Il est le seul programme qui ne puisse revenir au MENU PRINCIPAL. Si l'adresse Start est incluse dans la zone à désassembler, le désassemblage commence par cette adresse.

CATALOGUE
Affiche le vrai catalogue, par USER et par ordre alphabétique par pages de 13 fichiers.

* Renseignements :

Le format                  ; 
Le nombre de fichiers    | mise
et de fichiers effacés    | à jour
La place libre             ;  | immédiate
sur la disquette           ;/
User / Nom / extension  Type (BAS,BASp, BIN, BINp, ASCII)
L'état (RW/RO, DIR/SYS/Effacé)
La longueur sur la disquette en KO
Le numéro du premier bloc (pour le Header)
Le début, la Longueur réelle et le
Start du fichier pointé

* Les touches :

(HAUT) (BAS) - déplacer le curseur pour pointer un fichier
(W) - permutation RW/RO
(D)  - permutation DIR/SYS si User &E5
(U) - changer User si User <>&E5
(E) - permutation Effacer/Restaurer
(R) - Renommer
(I) - Changer l'implantation mémoire (sauf fichiers ASCII)
(P) - Nouvelle page de 13 fichiers
(S) - Sauvegarder le nouveau catalogue (après confimatlons)
(A) - Autre disquette
(M) - MENU PRINCIPAL


RESTRUCTURER UNE DISQUETTE

Un choix de 4 programmes est à la disposition de l'utilisateur :

* Formatage :

Formatage DATA, Vendor, IBM en 41 pistes
* Correction cat :
Formatage du catalogue, Tri des fichiers par User et ordre alphabétique, élimination des fichiers effacés et des noms bidons, Correction des noms modifiés. Transformation en RW et DIR. Permet de passer des catalogues TAPEZ RUN»DISK» au catalogue normal.
* Défragmentation :
Tri du catalogue et élimination des fichiers effacés, réaffectation dans l'ordre de tous les blocs de la disquette au nouveau catalogue avec formatage de tous les blocs qui ne correspondent plus à un fichier. Cette restructuration de l'occupation dise permet une Edition dise plus facile (toutes les pistes qui se suivent appartiennent au même fichier Jusqu'à la fin de celui-ci) et une copie plus rapide (les copieurs comme Discology reconnaissent les pistes vierges).

ATTENTION : Tous les blocs doivent être standards (test rapide effectué) et le catalogue doit correspondre à l'occupation disc (pas de disquettes plombées du commerce). Toute erreur détruit la disquette !!!

* Déprotection :
Le programme détermine lui-même si le fichier Basic doit être protégé (id. à SAVE»NOM»,p) ou déprotégé.
EXPLORER UNE DISQUETTE

Un choix de 3 programmes est à la disposition de l'utilisateur :

* Capacité utile :

Condamnation, par la création d'un fichier bidon UTILISE, de tous les blocs non vierges, non standards, non chargeables et défectueux de la disquette. Permet de redonner à l'utilisateur l'étendue utilisable de ses disquettes plombées (ex. DISK.BAS 1K FREE 177K) ou des disquettes défectueuses sans risque d'effacer ou de perdre des données.
* Occupation disc :
Donne l'occupation disquette et de tous les fichiers. (M) pour le retour au MENU EXPLORATION, (->) (<-) (i) (T) pour déplacer le curseur, (G) pour «geler» ou «dégeler» le fichier actuellement représenté en carrés lumineux sur les carrés sombres.
* Exploration :
Exploration complète de toutes les pistes. Les secteurs sont représentés par El pour normal et conforme au format catalogue, 0 à 0 pour les secteurs non standards (le chiffre indique la taille), 0 pour les non standards de taille supérieure à 5, E pour indiquer que tous les secteurs ne sont pas représentés (plus de 10 secteurs), (<-) (->) déplace le curseur (Indication piste et secteurs/piste), (COPY) donne le détail de la piste (No sect..., piste, head, nom sect..., taille, DE pour Data Erreur, BH pour Bad Head), (C) effectue un test chargement de chaque secteur (DO secteur effacé, El secteur défectueux ou non chargeable), (M) pour le retour au MENU EXPLORATION.
EDITER
UNE DISQUETTE

Choisir entre éditer par piste/secteur, par bloc ou par fichier. ( ) ( ) (COPY) pour sélectionner le bloc, la piste ou le secteur. (M) permet d'annuler le dernier choix et de remonter au choix précédent jusqu'au MENU EDITEUR.

* Touches édition :

(HAUT) (BAS) - Défilement de la page édition
(COPY) - Ecriture HEXA / Ecriture ASCII / fin d'écriture.
(HAUT) (BAS) (GAUCHE) (DROITE) pour déplacer le curseur
(S) - Bloc ou secteur suivant
(P) - Bloc ou secteur précédent
(L)(E) - Lire ou Ecrire sur dise (écrire secteur effacé possible)
(D) - Désassembler à partir de l'adresse courante. Pour l'édition programme, adressage bloc ou adresse  réelle  du  programme.
(COPY) pour retour à l'édition.
(R) - Recherche d'octets HEXA ou ASCII sur le secteur, la piste, la disquette, le bloc ou le programme selon le choix initial (à partir de l'adresse courante +1).
(A) pour arrêter la recherche.
(B) - Copie en mémoire d'une zone éditée.(
(HAUT) (BAS) (GAUCHE) (DROITE) et (COPY) pour sélectionner l'étendue de la zone.
(C) - Copie sur la zone éditée d'une zone mémoire. Mêmes touches pour sélectionner l'étendue de la zone destination.
(F) - Remplir une zone éditée avec un octet. Mêmes touches pour sélectionner l'étendue de la zone destination.
(Z) - Remise à zéro de la zone mémoire.
CPCinfos n°39

★ EDITEUR: CPCINFOS
★ ANNÉE: 1991
★ CONFIG: ???
★ LANGAGE: ???
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: P.POCHON

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Media/Support:
» Amstrad  Assembly  Language  Course    (Release  DISC-PACKAGE)    ENGLISHDATE: 2018-07-06
DL: 59 fois
TYPE: image
SIZE: 84Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1171*h744

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Mark Error (CPC Infos)
» Applications » Protdisc
» Applications » Kit-Cat v2
» Applications » Catalogeur de Cassettes (Microstrad)
» Applications » Sectology (AM-Mag)
» Applications » Formatteur pour Amstrad CPC sous CP/M v2.2 (CPC Revue)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 076 millisecondes et consultée 852 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.