APPLICATIONSBUREAUTIQUE ★ TASWORD 6128 DEUXIEME JEU DE CARACTERES ★

Tasword 6128: deuxieme jeu de caracteres|CPC Revue)Applications Bureautique

Les ordinateurs Amstrad CPC sont équipés d'une sortie imprimante à sept bits permettant seulement l'adressaae des caractères ASCII dont les codes sont inférieurs à 128. Afin de ne pas "brider" les capacités de TASWORD en fonction d'une lacune au matériel, nous avons prévu qu'il soit possible d'adresser tous les caractères disponibles sur les imprimantes et une partie de ceux-ci figurent sur le "deuxième jeu" du programme. Ceci nous a valu un abondant courrier d'utilisateurs déçus de ne pouvoir imprimer par exemple l'alphabet grec ou certains symboles pourtant présents dans leur imprimante et visibles sur TASWORD.

Les seules solutions directes, l'adjonction d'une interface "8 bit'' ou une intervention à cœur ouvert sur le CPC n'étant pas à la portée de tous, nous vous proposons une solution logicielle qui fonctionne avec toutes les imprimantes ayant un "pseudo” mode 8 bit. En fait, l'on ajoute 128 à chaque bit envoyé, avant son impression (pour l'Amstrad DMP 2000, voir chap. 6 p. 2 du manuel).

Par exemple, si votre imprimante possède le caractère (a) (alpha) dont le code est (α), vous devrez, pour l'imprimer depuis le BASIC, utiliser la syntaxe suivante :

PRINT #8, CHR$(27);CHR$(x-128); CHR$(27);CHR$(61 );

Le programme BASIC suivant sauvera sur disquette un petit bloc de CODE qui exécutera la même opération chaque fois qu'il rencontrera un caractère au-dessus de 128.

Si votre imprimante utilise d'autres codes que 27 62 (ESC et =) pour enclencher le huitième bit, ou 27 61 (ESC et >) pour l'annuler, vous devrez éditer les lignes 80 et 90 et y insérer les codes trouvés dans le manuel de votre machine. Les lignes 80 et 90 commencent par le compte du nombre de bits à envoyer puis la séquence. NOTEZ que le nombre de "DATA" dans les lignes 80 et 90 doit TOUJOURS être égal à sept.

Effectuez une remise à zéro de votre CPC, placez une copie de travail de Tas-word 6128 (pas votre original !) dans le lecteur puis tapez le programme suivant :

5 MEMORY &9D1A
10 FOR i = 0 TO 86
20 READ A
30 POKE &9D1B + i,A 40 NEXT i
50 SAVE "TW2ME",B,&9D1B,87
60 STOP
70 DATA 24, 14
79 REM dire à l'imprimante d'envoyer le 8e bit
80 DATA 2, 27, 62, 0, 0, 0, 0
89 REM dire à l'imprimante de revenir à l'état normal
90 DATA 2, 27, 61, 0, 0, 0, 0
100 DATA 33, 43, 189, 17, 66, 157,1, 3, 0, 237, 176, 62, 195, 50, 43, 189
110 DATA 33, 70, 1 57, 34, 44, 189, 201, 0, 0, 0, 201, 254, 128, 56, 248, 214
120 DATA 128, 1 97, 229, 245, 33, 29, 157, 205, 103, 157, 241, 79, 121, 205, 66, 157
130 DATA 48, 250, 33, 36, 1 57, 205, 103, 157, 225, 193, 55, 201, 70, 35, 126, 205
140 DATA 66, 157, 48, 250, 16, 247, 201

Maintenant (si vous ne désirez pas éditer les lignes 80 et 90), tapez RUN. Au signal "READY" tapez RUN "tasword" (ou semword) comme d'habitude et une fois le programme chargé, passez au menu principal, puis au BASIC pour enfin taper :

  • LOAD "TW2ME.BIN:CALL &91DB

Vous pouvez créer une copie personnalisée de TASWORD qui installera automatiquement TW2ME.BIN. Chargez la routine sans le CALL, ajoutez la commande suivante à la fin de la ligne 1 50 du BASIC de TASWORD :

  • :LOAD "TW2ME.BIN":CALL &9D1 B et à la ligne 170 insérez la commande
  • :SAVE "TW2ME.BIN",b,&9D1B,87 avant le :GOTO 160

Revenez au menu principal (RUN) et choisissez l'option de sauvegarde de TASWORD pour sauver la version de TASWORD que vous venez de configurer. Traditionnellement, Sémaphore ne protège pas ses programmes pour permettre justement ce type de manipulation et assurer aux utilisateurs une mise à jour constante de leur programme. Nous espérons que vous appréciez cette marque de confiance et n'en abuserez pas, notre gagne-pain en dépend.

Sémaphore logiciels , CPC n°21

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉE: 1987
★ CONFIG: 128K + AMSDOS + TASWORD 6128
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: Sémaphore Logiciels

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Schichtzulagenberechnung (CPC Amstrad International)
» Applications » Data Maker (Computing With the Amstrad)
» Applications » Dirstart (CPC Amstrad International)
» Applications » Etik-Disk
» Applications » Elektronikers Freud
» Applications » Muddling Modes (The Amstrad User)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 104 millisecondes et consultée 375 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.