APPLICATIONSUTILITAIRES RSX/LIGNE DE COMMANDE ★ UTILITAIRE DE RECOPIE D'ECRAN|CPC REVUE) ★

UTILITAIRES RECOPIE D'ECRANRECOPIE D'ÉCRAN (CPC n°11)

Un utilitaire de recopie d'écran est certainement l'un des outils les plus demandés lorsqu'il fait défaut sur le Basic de l'ordinateur. En voici un qui vous semblera complexe, mais qui présente l'avantage d'être quasi universel. Intégrant un SPOOLER (tampon permettant à l'ordinateur de travailler, même si l'imprimante n'est pas prête), il permet également de redéfinir des "trames" pour simuler différentes couleurs.

Ce logiciel rajoute cinq nouvelles commandes au Basic AMSTRAD
 

|COPY : recopie d'écran haute résolution ou une partie de celui-ci sur imprimante.
|COLOR : redéfinit la trame d'une pseudo-couleur.
|PRINTER : reconfigure l'interface imprimante.
|TEXTE : recopie l'écran ou une partie de celui-ci en mode texte sur l'imprimante. I SPOOLER : redéfinit les paramètres du spooler.


Le caractère | correspond à SHIFT et @ sur le clavier.

MISE EN ROUTE

Pour charger le programme en mémoire sans détruire un programme Basic qui s'y trouve déjà, faire : CHAIN MERGE " ". Vous pouvez également charger le programme par RUN " " mais, dans ce cas, un programme Basic déjà résident sera détruit.

UTILISATION

Reconfiguration de l'interface CENTRONICS

|PRINTER,x,a,b,c,d,... y,e,f,g,h..
           ;\_____/       \_____/
          x octets       y octets

  • x : peut prendre les valeurs de 0 à 10 et correspond au nombre de codes à envoyer à l'imprimante pour la mettre en mode graphique.
  • a,b,c,d,... : x codes de mise en mode graphique.
  • y : peut prendre les valeurs 0 à 10 et correspond au nombre de codes pour faire un retour à la ligne sur l'imprimante.
  • e,f,g,h,... : y codes de retour à la ligne.
  • m : peut prendre les valeurs 6 ou 7, correspond au nombre de points verticaux de la tête d'impression de l'imprimante.
  • p : nombre ajouté à chaque code graphique avant de l'envoyer à l'imprimante (nécessaire sur certaines imprimantes).
  • q : peut prendre les valeurs 0 ou 1 : la valeur 1 correspond aux imprimantes qui, en mode graphique, ont le bit de poids faible en bas, la valeur 0 correspond à celles dont le bit des poids faible est en haut.

Exemple : Imprimante CENTRONICS 154 en mode graphique 6 points.
Exemple :  Imprimante CITIZEN IDP 560

|PRINTER,4,&1B,&4B,100,01,1,13,7,0,1
Codes pour une largeur de 100 points.

Recopie d'écran graphique

|COPY,a,b,c,d,e,f

a : doit être compris entre 0 et 640, coordonnée graphique de la gauche de la fenêtre à imprimer,
b : doit être compris entre 0 et 640, coordonnée graphique de la droite de la fenêtre à imprimer,
c : doit être compris entre 0 et 400, coordonnée graphique du haut de la fenêtre à imprimer,
d : doit être compris entre 0 et 400, coordonnée graphique du bas de la fenêtre à imprimer,
e : peut prendre les valeurs 0 ou 1
  0 : demi-largeur (320 points maxi)
  1 : largeur normale (640 points maxi).
f : peut prendre les valeurs 0 ou 1.
  0 : hauteur normale (400 points maxi).
  1 : double hauteur (800 points maxi).

Exemple :
|COPY, 0,640,400,0,1,1 Recopie d'écran tout entier en double hauteur.

Redéfinition  d'une pseudo-couleur

Pour pouvoir représenter sur l'imprimante les différentes couleurs de l'écran, cette instruction permettra d'associer à chaque numéro de couleur de l'écran une pseudo-couleur représentée par
une trame dans une matrice de 8x8.

|COLOR,a,b,c,d,e,f,g,h,i

a : numéro de la pseudo-couleur à définir.
b à j  :  octets représentant la trame.

Exemple :


Dans ce cas, la pseudo-couleur 0 (couleur du fond) sera une hachure.

Recopie de texte

a : doit être compris entre 1 et 80 (mode 2), coordonnée gauche de la fenêtre à imprimer.
b : doit être compris entre 1 et 80 (mode 2), coordonnée droite de la fenêtre à imprimer.
c : doit être compris entre 1 et 25, coordonnée du haut de la fenêtre à imprimer.
d : doit être compris entre 1 et 25,   coordonnée  du  bas  de  la fenêtre à imprimer.

Exemple : |TEXT,1,40,1,25 Recopie  tout  l'écran  en  mode texte sur l'imprimante (mode 1 ). Si   un   caractère   n'est   pas reconnu, il sera remplacé par un espace.

Reconfiguration du spooler

Le spooler est une mémoire tampon qui est remplie à la place d'envoyer les caractères à l'impri-
mante. Un second programme vide le spooler toutes les 1 /50e de seconde, donc on n'est plus obligé d'attendre l'imprimante.

|SPOOLER,a,b,c

a : adresse du début du spooler, par défaut : &9C30
b : adresse de fin du spooler, par défaut : &A400
c : nombre de tentatives de sortie d'un caractère sur l'imprimante par 1/50e de seconde. Le spooler ne se protège pas lui-même : avant de faire, par exemple, |SPOOLER,&9000,&A400,8 on fait MEMORY &9000 pour le protéger. Si on change de taille du spooler, celui-ci est vidé. Le spooler sera également utilisé par le Basic avec les instructions : PRINT #8 et LIST #6.

REMARQUES GENERALES

Dans le cas où le nombre de paramètres des instructions est incorrect ou que ces paramètres ne sont pas dans la plage indiquée, l'instruction sera ignorée. Pour modifier les paramètres par défaut des différentes instructions, vous pouvez sauvegarder urie version du programme avec les paramètres choisis : ce seront les nouveaux paramètres par défaut.

L'AMSTRAD, par sa construction, ne peut envoyer que des octets ayant le bit 7 à 0, donc si vous envoyez un code supérieur à 128, il lui sera retranché 128, ceci est également valable pour les codes de contrôle pour passer en mode graphique. L'utilisation d'une imprimante à mode graphique 8 points entraînera que la première ou la dernière ligne graphique sera vide.

CPC n°5

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉES: 1985 , 1986
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: PASCAL HIGELIN

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» RSX-Utilitaire  de  Recopie  d  Ecran    (CPC  Revue)    LISTING    FRENCHDATE: 2018-08-26
DL: 83 fois
TYPE: PDF
SIZE: 3222Ko
NOTE: 5 pages/PDFlib v1.6

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Protokoll
» Applications » A Arte Moderna por Compotador (Amstrad Magazine)
» Applications » Image binaire d'un caractere
» Applications » Kalenderdrucker (CPC Amstrad International)
» Applications » Trajectoire Planete (CPC Revue)
» Applications » Printer Dump

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 060 millisecondes et consultée 1285 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.