APPLICATIONSUTILITAIRES RSX/LIGNE DE COMMANDE ★ MINI-MAC ★

Mini - Mac|CPC Revue)Applications Utilitaires Rsx/ligne De Commande

Mini-mac est un éditeur-gestionnaire de menus déroulants. La première partie de cet utilitaire est une routine en langage machine utilisable grâce à la RSX IMenu,No,X,Y. La seconde partie est un éditeur en Basic pour composer les textes des menus (10 menus maximum numérotés de 0 à 9).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

En tant que mode d'emploi, nous allons simuler une petite application qui vous permettra, par l'exemple, d'utiliser mini-mac. Soyons modeste, ce sera une petite calculatrice 4 opérations. Le menu principal comportera donc les options addition, soustraction, multiplication, division et Quitter. Un second menu de confirmation apparaîtra si "quitter" est validé et présentera les options "confirmation" et "annulation".

Avant d'utiliser ces menus, vous allez les créer au moyen de l'éditeur de mini-mac (au lancement du programme, c'est .bien sûr l'option EDITEUR du menu principal).

Notre menu No 0 ayant un titre, pressez "espace" puis "enter" pour valider votre choix. A la question titre, répondez CALCULETTE. Ensuite, remplissez le nom des cinq options comme convenu. Pour indiquer que le menu No 0 est achevé, pressez Q majuscule (suivi de "enter"). Le texte de menu est terminé.

Mini-mac va alors vous indiquer sa surface. En effet, vous avez remarqué qu'un menu déroulant n'altère pas le contenu de l'écran à sa fermeture car il sauvegarde dans un buffer ce qui se trouve à l'endroit où il va apparaître, puis le restitue à sa fermeture. De ce fait, plus la surface des menus est grande et plus la routine nécessite de mémoire pour fonctionner. Le programme vous demande ensuite le mode écran MAXIMUM dans lequel vous afficherez votre menu et ce, pour la même raison, car en mode 0 la surface est 4 fois supérieure au mode 2. En cas de doute, mettez le mode 0 car si vous consommez plus de place qu'il n'y en a de réservée, la routine sera écrasée par le buffer de sauvegarde et votre CPC plantera !!! Pour le menu No 1, procédez de la même façon en ne mettant pas de titre. Pour les deux menus, vous choisirez 2 comme mode écran MAXIMUM (j'insiste). Pour quitter l'éditeur, pressez la touche F et vous reviendrez au menu principal.

L'édition étant terminée, passez à la sauvegarde de votre travail. C'est grâce à cette opération que vous pourrez utiliser les menus dans vos applications personnelles.

En premier lieu, un écran vous décrira l'occupation mémoire de la routine et l'espace utile en fonctionnement. Un menu vous demandera alors confirmation de la sauvegarde. Si vous êtes OK, elle sera effectuée. Un autre écran vous indiquera deux lignes BASIC que vous devrez IMPERATIVEMENT insérer au début de votre programme.

Utilisation de |MENU, No, X, Y

Vous allez enfin pouvoir écrire votre programme en suivant ces quelques directives. Tout d'abord, recopiez les deux* lignes Basic qui ont été affichées à la fin de la sauvegarde (et encore une fois pensez à passer en
mode 2 avant RUN).

10 CLEAR:MEMORY &A1ED:LOAD"IMENUS.BIN"
20 CHOIX%=0:CALL &A270,@CHOIX%
On affiche le menu No 0 aux coordonnées 10,14
30 |MENU,0,10,14
Test de la réponse dans CHOIX%
40 ON CHOIX% GOTO 50,60,70,80,90
Addition
50 INPUT A:INPUT B:PRINT A + B:GOTO 30
Soustraction
60 INPUT A:INPUT B:PRINT A-B:GOTO 30
Multiplication
70 INPUT A:INPUT B:PRINT A*B:GOTO 30
Division
80 INPUT A:INPUT B:PRINT A/B:GOTO 30
Quitter (on affiche le menu No 1 en X = 14 et Y = 1 5)
90 |MENU,1,14,15:1F CHOIX% = 2 THEN GOTO 30 ELSE END
Vous êtes maintenant prêt à utiliser MINI-MAC, Bon courage !

CPC HS n°4

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉE: 1987
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: PATRICE JACQUES

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
» Mini-MacDATE: 2013-09-03
DL: 31 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 36Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Graphics
» Applications » Seikosha Printer Improvement (CPC Amstrad International)
» Applications » 464 To 664 - 6128 (The Amstrad User)
» Applications » Bstack (CPC Infos)
» Applications » Multi Programa (Amstrad Magazine)
» Applications » Effets (CPC Revue)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 084 millisecondes et consultée 704 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.