APPLICATIONSCOMPTA, BOURSE, BUDGET ★ Valeurs Plus (c) Waldata ★

Valeur PlusApplications Compta, Bourse, Budget

Waldata est certainement l'un des pionniers de la GPBAO (ou gestion de portefeuille boursier assisté par ordinateur). Dès 1985, un passionné de la Bourse, André Borg, concevait un programme de suivi boursier sur CPC et le confiait à un éditeur lequel, malheureusement, disparaissait quelques temps après... La jeune société Waldata reprend alors à son compte l'édition et la distribution de Valeurs Plus qui, il faut bien l'avouer, a énormément évolué depuis sa première présentation.

Commercialisé avec un manuel d'une trentaine de pages reliées, à la présentation soignée, Valeurs Plus est d'un abord simple. Les opérations d'initialisation sont rapidement effectuées (code d'accès personnel) sont une garantie de confidentialité. Ces opérations faites (une fois pour toutes à la première mise en route), vous entrez dans le programme et accédez à un menu principal divisé en deux parties : sur la droite iront s'afficher les différentes valeurs de votre portefeuille pour leur visualisation et sélection éventuelle : la partie de gauche, la plus importante, est réservée à l'affichage des menus et des opérations sur le portefeuille (achats, ventes, modifications diverses...). En tout cas dès le départ (chargement du logiciel), de la saisie de données à l'utilisation des menus, tout est clairement expliqué avec exemples et illustrations éventuelles. Un bon point pour la clarté de mise en route d'utilisation.

Menu principal et sous-menus

Dans le menu principal, passez donc d'abord par l'option Configurer le système : elle vous permettra - l'auteur Ta prévu, autant donc en profiter ! - de déterminer les couleurs d'affichage (bordure, fond et textes) qui prévaudront lors de l'utilisation (et les possesseurs de moniteurs couleur apprécieront le confort visuel que ce paramétrage apporte dans le cadre d'une utilisation prolongée !). A noter que ces "préférences visuelles" seront sauvegardées après chaque utilisation. Les choix d'options se font le plus simplement du monde par utilisation des touches fléchées et la validation par ENTER. Ce choix d'une option  dans  le  menu  principal entraîne le plus souvent le passage à un sous-menu présentant toutes les possibilités d'intervention autorisées.

L'option Édition et mouvement permet d'obtenir sur chaque valeur une fiche de situation (rappel de la dernière opération, prix de revient unitaire ou total, variations, dividendes encaissés, plus values réalisées, etc.), de modifier les renseignements d'une fiche (cours, référence d'une valeur, nom), d'acheter de nouveaux titres et droits, d'en vendre, d'enregistrer les coupons reçus ou encore d'effacer une fiche. A signaler que ces opérations se font en temps réel et que les modifications sont immédiatement prises en compte pour être comptabilisées. La partie Éditions et analyses permet, quant à elle, d'accéder aux différents états concernant votre portefeuille et de les visualiser sur écran ou imprimante. Les informations sont alors accessibles selon trois types de tableaux comportant des renseignements divers (prix de revient, évaluations, rapports des ventes, rendements, cours maxi/mini, indicateurs de variation,...) qu'il serait trop long de développer ici. Sachez seulement que quiconque un peu familier avec la Bourse et les analyses trouvera synthétisés, dans cette partie, tous les renseignements qui pourront l'amener à prendre des décisions fondées.

Outre ses analyses par valeurs, VP permet également la visualisation de bilans globaux, véritables synthèses de toutes les opérations effectuée^ sur les valeurs et récapitulatif de votre gestion boursière (les tableaux tiennent même compte des déductions fiscales éventuelles ;) la situation du compte (actif, nombre de titres détenus, le montant des liquidités, réalisées...) ; le bilan comptable ou encore les mouvements sur le compte (versements, retraits et reports sur votre compte, frais débités, etc.).

Une fois encore, tout a été mis en oeuvre pour concilier informations complètes et simplicité d'utilisation et de présentation.

Des modifications toujours possibles

A tout moment, à partir des autres options du menu principal, il est possible de modifier le contenu de Valeurs Plus. L'option Remise à zéro permet, par exemple, en fin d'exercice et d'année boursière, de clôturer les opérations du portefeuille et de remettre entièrement à zéro tous les mouvements de valeurs en laissant intacts les autres renseignements et paramètres (nombre de titres, noms, prix d'achat, solde comptable...). Vous pourrez également, via une option du menu principal, changer la date d'édition (reportée et figurant sur tous les états). Bien entendu, VP permet toutes les opérations sur les fichiers (chargements, sauvegardes...). Ces opérations se font très simplement, même avec un seul lecteur, grâce à des messages qui guident toutes les manipulations et préviennent les erreurs (effacement intempestif d'un fichier en mémoire).

La version 1.5 Bourse passion

Les principaux reproches faits à Valeurs Plus depuis sa première version ont été, au fur et à mesure du temps, effacés grâce aux conseils des utilisateurs eux-mêmes et aux mises à niveau réalisées par l'éditeur. Aujourd'hui, le reproche concernant l'absence de graphismes tombe avec l'arrivée de Valeurs Plus 1.5 (remplaçant donc la version 1.3) reprenant l'ensemble des fonctions des releases précédentes et en y adjoignant une analyse graphique complète : enregistrement des cinquante-deux dernières cotations avec tracé du suivi des cours avec moyenne mobile paramétrable, visualisation graphique de la répartition du portefeuille...

La version 1.5 de Valeurs Plus pour CPC en fait donc un produit particulièrement attrayant et complet pour des machines de cette gamme. Classique de par sa conception, cette gestion de portefeuille boursier existe également en version PC et compatibles (Valeurs Plus II). C'est un excellent outil qui vous simplifiera la vie et servira, si vous vous en donnez la peine (of partie "VP et la Bourse"), d'introduction aux mécanismes de la Bourse. Une bonne manière de faire fructifier vos économies et de récolter "le fruit de la passion"...

FPN , AM Pro n°1 , http://cpcrulez.fr

★ EDITEUR: WALDATA
★ ANNÉE: ???
★ CONFIG: ???
★ LANGAGE: ???
★ LICENCE: ???
★ AUTEUR(S): ???

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Kuma - Easivat
» Applications » Compta Informatique T.C.S
» Applications » Electronic Home Budget: Electronic Home Manager for the Amstrad 464
» Applications » Zelig Software - Bookkeeper Plan General Contable
» Applications » No Man's Land - Budget

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 076 millisecondes et consultée 773 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.