APPLICATIONSBUREAUTIQUE ★ EASYREPORT-EASYBANK-EASYFILE-EASYCALC-EASYGRAPH (Power Soft) ★

Compilation: Easyreport - Easyfile - Easycalc - Easygraph (Power Soft)Applications Bureautique

La famille Easy regroupe un ensemble de programmes fichier, tableur, générateur de graphes, compatibles entre eux. L'utilitaire Easy Report est le pont indispensable pour exploiter les données à partir d'une autre opinion.

Easy Bank, gestion de compte bancaire, garde la trace de 527 opérations, de leur date d'effet et de leur nature, pour en déduire un solde et les imprimer à la manière d'un état comptable. Les professeurs de Easy-File auront à leur disposition un outil autrement puissant, avec un générateur de fichiers entièrement paramétrable à partir de masques de saisie. Les données (alphabétiques, numériques ou dates) peuvent faire l'objet d'opérations mathématiques. La touche COPY permet de décalquer facilement les zones, ce qui simplifie l'entrée de nouvelles fiches. L'utilisation de la cassette est facilitée par une vitesse de chargement accélérée qui limite les inconvénients dûs à sa lenteur.

Easy-Calc est un minitableur, relativement classique avec ses 26 colonnes sur trente lignes. Très lent pour les déplacements d'une case à l'autre, il ne prend pas automatiquement en compte les modifications qui doivent être provoquées manuellement par l'option CALCUL. Les fonctions de base sont toutefois suffisantes pour permettre une initiation en douceur.

Easy-Calc est un créateur d'histogrammes, de camemberts et d'autres graphiques. Une option de calcul statistique permet de connaître la dispersion des résultats et leur moyenne. Les échelles de dessin sont automatiques, les titre figurent en encadré.

La manipulation de la famille Easy est agréable, guidée par des menus simplifiés et des fonctions d'aide à l'écran. Les notices sont de véritables manuels. On déplore l'absence d'une fonction d'abandon en cours de traitement et d'une touche ESC qui plante régulièrement les programmes si elle est pressée par inadvertance. Il ne s'agit pas d'un Lotus 1 2 3, mais d'une petite gestion domestique complète pour jouer au « grand ordinateur ».

Cliquez sur l'image pour l'agrandirCliquez sur l'image pour l'agrandir

http://CPCRulez.fr

★ EDITEUR: POWER SOFT
★ ANNÉE: 1985
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ AUTEURS: BENITO DIZ ET PHILIPPE MENENDES
★ LIENS VERS CETTE COMPILATION:

  1. Power Soft - Easy Calc
  2. Power Soft - Easy File
  3. Power Soft - Easy Graph
  4. Power Soft - Easy Report

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
» Powersoft-Easy  Calc-Easy  Graph-Easy  File-Easy  Report    FRENCHDATE: 2013-09-03
DL: 220 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 202Ko
NOTE: Include CPM 2.2 bootloader/40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Power Soft - Easy Graph (Easy-Graphe)
» Applications » Turbo CPCWord v1
» Applications » Missive (CPC Revue)
» Applications » Economat
» Applications » Plan It
» Applications » WORDSTAR - TASWORD Konvertierungsprogramm (CPC Amstrad International)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 899 millisecondes et consultée 1086 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.