APPLICATIONSBUREAUTIQUE ★ MINI OFFICE 2 ★

MINI OFFICE II|CPC Magazine)MINI OFFICE II|Amstrad Computer User)Mini Office II|Hebdogiciel)Mini Office II (c) Database Software|CPC Magazine)MINI OFFICE II (c) DATABASE|Cahier de l'Amstrad)

Tout-en-un", telle est la devise des logiciels dit "intégrés". Ces programmes tournent en général sur des machines professionnelles et sont d'un prix prohibitif. C'est pourquoi Database Software a eu la bonne idée de sortir sur CPC une version simplifiée mais largement suffisante pour l'utilisateur moyen, des mastodontes logiciels déjà cités.

Au menu de Mini-office II on trouve six options principales. Nous allons les examiner successivement :

- le traitement de textes

Commençons par une grande lacune du programme : pas de caractères accentués. Cela limite évidemment les applications. On trouve par ailleurs les fonctions habituelles : éditeur pleine-page, insertion de lignes, jusitifications, recherche d'un mot ou d'une chaîne de caractères, centrage, opérations sur des blocs de textes. Toutes ces commandes sont accessibles par la touche CTRL + une lettre. Une page d'aide peut-être appelée pour rafraîchir une mémoire défaillante. Il existe également quelques fonctions plus particulières : entre autres la possibilité d'insérer le contenu de fichiers-disque dans votre texte grâce à une commande unique.

En ce qui concerne l'impression du texte, il y a une profusion de commandes permettant le formatage et la numérotation des pages. Vous pouvez aussi installer un spooler c'est-à-dire une zone "tampon" en mémoire permettant d'utiliser le programme pendant l'impression. Je ne vous parlerais pas des commandes de chargement et de sauvegarde, elles sont inévitablement présentes, et offrent une option "merge" {permet de fusionner 2 textes).

L'ensemble est clair et bien présenté, avec une horloge en temps réel et la capacité mémoire affichées en perma nence.

A noter l'option "mouse" qui permet l'utilisation de la souris AMX. Ce dernier point est valable pour tous les programmes de Mini-office II.

- Gestionnaire de fichier

L'option "création de structures" permet d'entrer les dénominations des différents champs. Le nombre de ces derniers est limité à 20, et vous devrez préciser le type (alphanumérique, décimal, entier, date) la longueur de chaque champ. Une fois le masque créé, il vous faut entrer les données elles-mêmes. Cette opération est facilitée grâce aux diverses options d'insertion et de correction. Votre fichier est maintenant complet et sauvé. Vous pouvez alors faire des recherches, trier et marquer vos données.

Les recherches peuvent s'effectuer à l'aide de jokers : ? et * : ces symboles remplacent n'importe quel caractère dans une chaîne.

On peut trier dans l'ordre croissant ou décroissant un ou plusieurs champs. Le menu d'impression propose des sorties en colonnes ou en lignes, avec ou sans champs. Les fichiers sauvés avec ce programme sont réutilisables avec le traitement de texte.

- Le tableur

Sur une feuille de calcul, on dispose de lignes et de colonnes. Mini-office II offre 225 "cellules" ou cases. Chacune d'entre elles pouvant contenir soit des caractères alphabétiques, soit des chiffres décimaux ou entiers. L'intérêt de ce genre de programme est d'être entièrement redéfinissable (dans les limites de la mémoire tout de même). On peut ainsi effectuer des opérations entre des colon nés ou des lignes en vue d'obtenir des totaux et autres moyennes (par exemple). Si vous modifiez une valeur du tableau vous observerez automatiquement la modification des résultats. Une nouvelle fois, le mode de déplacement, les flèches du curseur, et les commandes à une seule lettre facilitent la vie de l'utilisateur. Bien sûr, l'impression par tielle ou totale du tableau fait partie des options. L'option : "sauvegarde des données graphiques" traite les données du tableur pour permettre, comme nous allons le voir, le fonctionnement du module suivant.

- Traitement graphique

Selon l'adage : "un dessin vaut mieux que mille mots (ou chiffres)", ce programme va donner une dimension visuelle à vos tableaux numériques (uniquement). La procédure est la suivante : charger les données à la main ou à partir d'un fichier sur disque, ensuite à vous de choisir la représentation en barres, enlignes ou en "camembert". Vous pouvez aussi comparer entre elles les données de trois fichiers différents. Le but final de ces opérations est 'obtenir le graphique couché sur papier. Le programme permet la recopie d'écran sur DMP1 ou sur compatible EPSON (DMP 2000 incluse).

- Impression d'étiquettes

Si vous possédez une imprimante, vous avez sûrement essayé d'imprimer des adresses sur étiquettes auto-collantes. Il se pose très vite des problèmes de format. Pour éviter cette perte de temps le menu du module "Label Printing" est paramétrable : nombre d'étiquettes en largeur, dimension de la feuille, largeur de l'étiquette, tabulations. Les données à imprimer auront bien sûr été chargées à partir d'un fichier sur disque. Si vous avez à réutiliser le format que vous venez de définir, il est préférable de sauver vos travaux sur un support magnétique.                                      ;   ;^

- Communications

Ce dernier module nécessite la présence d'une interface RS232C ou à la nguer d'un minitel. Ainsi armé, vous pourrez échanger des programmes (BASIC ou binaires) et des fichiers ASCII entre deux ordinateurs. Là aussi le paramétrage est de rigueur ; vitesse de transmission, taille du buffer. Le menu présente des "pro tocoles" tout prêts, malheureusement ceux-ci sont aux normes du réseau anglais Microlink.

Cet ensemble de programmes constitue un "tout " puisque les fichiers sont compatibles entre les différents modules. Mini-office est donc à la fois puissant et simple d'utilisation.

En revanche, la notice en anglais et le manque cruel d'accents sont à verser au passif de Mini-office II.

CPC n°9

★ PUBLISHER: DATABASE SOFTWARE , MicroByte (SPAIN)
★ ANNÉE: 1986
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: COMMERCIALE
Price: £14.95 (TAPE), DISC £19.95 (DISC)

Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
» Mini  Office  2    ENGLISHDATE: 2013-09-03
DL: 113 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 269Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI

Advert/Publicité:
» MicroByte-Mini  Office  2    ADVERT    SPANISHDATE: 2014-08-29
DL: 129 fois
TYPE: image
SIZE: 672Ko
 

Covers:
» Mini  Office  2    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2018-12-16
DL: 14 fois
TYPE: image
SIZE: 226Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1577*h720

» Mini  Office  2    (Release  DISK-CARDBOARD)    ENGLISHDATE: 2014-05-05
DL: 190 fois
TYPE: image
SIZE: 258Ko
NOTE: w1385*h627

» Mini  Office  2    (Release  TAPE-CARDBOARD)    ENGLISHDATE: 2018-12-16
DL: 19 fois
TYPE: image
SIZE: 129Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1362*h803

Medias/Supports:
» Mini  Office  2    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2015-11-11
DL: 79 fois
TYPE: image
SIZE: 108Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w927*h584

» Mini  Office  2    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2015-11-07
DL: 80 fois
TYPE: image
SIZE: 157Ko
NOTE: Scan by hERMOL ; w1195*h753

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Gemini - Office Master (Amstrad Action)
» Applications » Gemini - Office Mate (Amstrad Action)
» Applications » Mini Office Professional
» Applications » Mini Office Plus
» Applications » Protext Office

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 070 millisecondes et consultée 2364 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.