APPLICATIONSBUREAUTIQUE ★ MASTERCALC 128 ★

MASTERCALC 128 : le tableur rapide|CPC Magazine)MASTERCALC (c) Sémaphore|Cahier de l'Amstrad)

On ne teste pas un tableur comme on teste un logiciel de jeu, vous vous en doutez, aussi, lorsque j'ai reçu MASTERCALC, je me suis préparé à passer trois ou quatre heures devant l'écran de mon 6128. J'avais déjà fermé la porte de mon bureau, pour ne pas être dérangé, après avoir ouvert la notice. . . Première remarque : celle-ci est fort bien faite et, si le logiciel est d'origine anglaise, nos amis suisses de SEMAPHORE LOGICIELS ont fait un excellent travail au niveau de la traduction. La seconde remarque est que cette notice peut paraitre inutile. . . Curieux pour un logiciel utilitaire de cet ordre ! Et pourtant. . . Un écran rappelle toutes les fonctions, véritable aide-mémoire intégré au logiciel, le tout en français cela va de soi ! Moi qui craignais d'être dérangé ! A peine avais-je tapé RUN " DISC " qu'un menu m'invitait à entrer un tableau, ce que je me suis empressé de faire. Croyez-moi si vous le voulez, mais en moins d'1/2 heure on peut déjà utiliser très honorablement MASTERCALC !

Une fois le tableau défini, nombre de rangées et nombre de colonnes, on peut commencera le garnir. Les colonnes ont une taille par défaut, qu'il est évidemment possible de modifier. Première chose à faire : introduire l'intitulé des rangées et des colonnes. Le mode " commentaires " permet d'entrer le texte directement et ce, pour toute une rangée s'il le faut. Dès que l'on tape un chiffre, le curseur pointant une case, tout ce qui suit est pris comme une valeur. Les nombres peuvent avoir jusqu'à 7 décimales. Les anglo-saxons seront contents : il est possible de travailler avec  la virgule des milliers. . .

Les appuis sur une touche " non-numérique " sélectionnent une fonction. La moitié d'entre-elles est accessible par l'appui simultané sur CTRL (Control) + touche. Ainsi, pour introduire une formule, on commence par faire CTRL + F. Un sous-menu apparaît vous invitant à introduire une nouvelle formule, Modifier une formule déjà définie, Gommer une formule ou enfin, Imprimer. On peut définir jusqu'à 99 formules, liant des cases entre-elles par exemple. . . Calcul de pourcentage ?

On programmera, par exemple : r9 c8*100/r10 c9. Plus puissant encore, les formules peuvent être "portables" et affecter toute une rangée ou toute une colonne. Si, dans l'exemple précédent, le total était en r10 c9 et que notre colonne 9 contienne des sous-totaux par article, on aurait pu définir en colonne 8, une répartition en pourcentage du total en écrivant c9*100/r10 c9. Cette formule aurait affecté toute la colonne 8, case par case. . . Puissant, non ? Des calculs intermédiaires peuvent être obtenus en cours de tableau. Ainsi, il est possible en appuyant sur T d'obtenir Total ou Sous-Total par ligne ou/et par rangée! Pour recalculer la feuille complète après modification, il suffit de faire CTRLC. Les calculs sont très rapides : MASTERCALC est écrit en Assembleur. ... C'est là son avantage !

Et si l'on faisait quelques comparaisons ? Rien de plus simple, on peut travailler avec 2 fenêtres, l'une reproduisant le "calc" initial, l'autre un "calc" sur lequel vous pouvez travailler : voilà de quoi faire des prévisions efficaces !

Autre avantage de MASTERCALC, les dimensions du tableau peuvent être modifiées sans qu'il soit besoin de tout casser. Vous avez fait une petite erreur d'analyse et une colonne supplémentaire vous ferait plaisir? soit ! ceci est possible. Il est même permis d'insérer colonne ou rangée. . . Un dessin vaut mieux qu'un long discours : MASTERCALC est capable d'effectuer une représentation graphique du tableau sous forme d'histogramme. Seule limitation, vous ne pouvez représenter simultanément que 3 rangées en mode graphique. Ceci n'est pas une véritable limitation car, au-delà, il serait difficile de déchiffrer les résultats obtenus ! A quoi servirait un tableur si on ne pouvait sauvegarder les résultats et la feuille de calcul ? Ces options sont, bien entendues prévues   :   sauvegarde   et   rechargement, édition sur imprimante, édition de la feuille avec emplacement des formules etc. . . Il serait difficile d'en écrire davantage sur MASTERCALC sans influencer nos lecteurs car, vous l'avez compris, ce logiciel nous a conquis. Sa rapidité de calcul, sa simplicité d'emploi, sa puissance (environ 7200 cases !) en font un produit agréable à utiliser. Conçu à l'origine pour CPC 6128, il tourne sans encombre sur 464 et 664 équipés de l'extension mémoire DKTRONICS. D'ailleurs, les utilitaires de gestion de la mémoire ont été   mis   sur  la   disquette,   pour   plus   de commodités.
Si vos travaux, vos recherches ou simplement votre curiosité vous amènent à doter votre AMSTRAD d'un tableur, pensez à MASTERCALC et. . . à SEMAPHORE LOGICIELS!

Denis BONOMO , CPC n°5

★ ÉDITEUR: CAMPBELL SYSTEMS (ANGLETERRE) / SEMAPHORE (FRANCE)
★ LICENCE: 0
★ ANNÉE: 1986
★ CONFIG: 64K / 128K
★ LANGAGES:
★ AUTEURS: CAMPBELL SYSTEMS

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Files:
» Mastercalc  128  v2.2f    FRENCHDATE: 2013-09-03
DL: 48 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 49Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Mastercalc  128  v2.2    ROM    ENGLISHDATE: 2013-02-04
DL: 48 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 9Ko
NOTE:
.HFE: NON
.ROM: OUI

» Mastercalc  128    ENGLISHDATE: 2013-09-03
DL: 51 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 59Ko
NOTE: 41 Cyls
.HFE: OUI

» MASTERCALC  464  v1.1    ENGLISHDATE: 2013-09-03
DL: 38 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 42Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Mastercalc  464    SPANISHDATE: 2017-06-14
DL: 4 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 13Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

Adverts/Publicités:
» Campbell  Software-Mastercalc-Masterfile    ADVERT    ENGLISHDATE: 2014-05-05
DL: 84 fois
TYPE: image
SIZE: 176Ko

» Campbell  Systems-Mastercalc  128DATE: 2015-01-08
DL: 91 fois
TYPE: image
SIZE: 372Ko

» MastercalcDATE: 2015-01-08
DL: 67 fois
TYPE: image
SIZE: 328Ko

» Semaphore  Logiciel-Un  Nouveau  Regard  sur  l  Informatique    FRENCHDATE: 2015-07-29
DL: 128 fois
TYPE: image
SIZE: 639Ko
 

Cover:
» Mastercalc  128    ENGLISHDATE: 2014-05-05
DL: 61 fois
TYPE: image
SIZE: 110Ko
NOTE: w624*h815

Medias/Supports:
» Mastercalc  128    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2015-11-11
DL: 13 fois
TYPE: image
SIZE: 141Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w932*h583

» Mastercalc  464    (Release  TAPE-AMSOFT)    ENGLISHDATE: 2017-05-20
DL: 15 fois
TYPE: image
SIZE: 246Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1168*h1572

  » Mastercalc    (Release  TAPE-AMSOFT)    ENGLISHDATE: 2018-06-26
DL: 0 fois
TYPE: image
SIZE: 42Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w634*h832

Dumps cassettes:
» Mastercalc  464    ENGLISHDATE: 2017-05-20
DL: 5 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 11Ko
NOTE:
.HFE: NON

» Mastercalc  464    SPANISHDATE: 2014-05-05
DL: 31 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 11Ko
NOTE: Headerless Custom; /CDTBlocks=17

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Teleadd
» Applications » Rubis (CPC Revue)
» Applications » Logys - Gestion Documentaire
» Applications » Semaphore - Semabank
» Applications » Εasy-Graphics (Pixel)
» Applications » Supertext

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 055 millisecondes et consultée 796 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.