★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ WILD STREETS (GX4000) (c) TITUS ★

JOYSTICKPLAYER ONEA100%

La vie de bastonneur de rue n'est pas des plus simples. Oh, non, c'est d'un fatigant, parfois. Tenez, par exemple, qu'est-il arrivé à votre chef de bande, hein? Eh bien oui, il s'est fait en lever par une bande rivale. Déjà que vous ne les portiez pas vraiment dans votre coeur, là, maintenant, c'est la totale.

Il est donc une fois de plus obligatoire d'aller se battre. Vos ennemis étant particulîèrements nombreux et entraînés, vous ne partirez pas seul. Votre panthère noire, une pro du combat elle aussi, viendra avec vous. D'autre part, vous disposez d'un gros flingue ("je pue peut-être, mais j'ai un gros flingue:..") que le frère de votre chef, en larmes, vous a confié, en disant que c'était celui de son frère, qu'il était normal que ce soit cette arme qui aide à son évasion.Bon courage, deux pieds et deux poings ne-seront pas de trop pour atteindre l'endroit ou est retenu Gros René, votre chef.

Peu de modifications sur cette version GX 4000 par rapport au Wild Streets qui existait sur CPC, En fait, la seule différence, et elle n'est pas négligeable, c'est que les sprites sont maintenant gérés de façon hardware, grâce au nouveau coprocesseur graphique de la gamme GX et Plus d'Amstrad, et grâce à cela, le jeu va à certains endroits jusqu'à six fois plus rapidement. Après une page de présentation en overscan, superbe, le joueur est plongé dans l'action. Le personnage se déplace de gauche à droite, saute, frappe ses ennemis avec les poings et les pieds, ou bien leur tire dessus avec te flingue (les cartouches sont limitées). De temps en temps, quandvousêtesen danger, la panthère qui reste toujours à vos côtés, saute à lagorge de l'un des méchants qui vous font face. Pratique, rien à faire, juste à regarder votre ennemi mourir. Les décors sont sympathiques et naïfs (les couleurs disons), et le scrolling horizontal très bon. Les sprites sont un peu moins fins, et surtout, défaut du jeu, les animations ne sont pas très agréables. Peu de phases, et trop rapides pour paraitre réelles.

Le jeu est décomposé en 5 niveaux différents, où vous rencontrerez des ennemis différents dans des décors différents, ces 5 niveaux constituant un ensemble d'une soixantaine de tableaux. Beaucoup d'action en perspective.

SEB

GRAPHISMES: 14
ANIMATION: 13
SON: 14
MANIABILITE: 13
GLOBAL : 64%

SEB , JOYSTICK ( NOVEMBRE 1990 ) page 126

WILD STREETS (GX4000)
(c) TITUS

AUTEUR(S): ???

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1990
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , BEAT-EM-UP , CPC PLUS , GX4000


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Cover:
» Wild  Streets    (Release  GX4000)    FRENCH-ENGLISH-GERMAN-ITALIAN-SPANISHDATE: 2018-05-16
DL: 200 fois
TYPE: image
SIZE: 930Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w3806*h1591
 

Medias/Supports:
» Wild  Streets    (Release  GX4000)DATE: 2018-05-16
DL: 30 fois
TYPE: image
SIZE: 65Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w789*h406

» Wild  Streets    (Release  GX4000-STICKER)    FRENCH-ENGLISH-GERMAN-ITALIAN-SPANISHDATE: 2018-05-16
DL: 19 fois
TYPE: image
SIZE: 42Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w530*h281

Notice d'utilisation:
» Wild  Streets    (Release  GX4000)    FRENCH-ENGLISH-GERMAN-ITALIAN-SPANISHDATE: 2018-05-16
DL: 41 fois
TYPE: PDF
SIZE: 1110Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 30 pages/PDFlib v1.6

Dump cartridge GX4000:
» Wild  StreetsDATE: 2010-03-29
DL: 254 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 139Ko
NOTE:
.HFE: NON
.CPR: OUI

Video:
» Wild Streets GX4000 (Speed Run) - Is this the easiest game of all time? by Xyphoe (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 058 millisecondes et consultée 1797 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.