★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ WEST PHASER (c) LORICIEL ★

A100%A100% n°43GEN4JOYSTICK HEBDO
West Phaser, c'est l'Ouest aride, impitoyable. Des milliers de pionniers sont venus ici pour y faire fortune, mais très peu feront de vieux os : les desperados les plus dangereux s'abattent sur eux comme des vautours, avides d'or et de sang.

Heureusement, West Phaser c'est aussi l'arme avec laquelle je vais nettoyer le pays de ces coyotes à foie jaune, blood'n hell !

UN SOUFFLANT A VOUS COUPER LE SOUFFLE

C'est en 1835 que Samuel Coït invente le pistolet à barillet. Fin octobre 1989, Loriciel sort une réplique exacte du célèbre revolver, plus légère (car en plastique) et permettant de flinguer tout ce qui bouge sur un écran de CPC. Pour un as de la gâchette comme moi, c'est une aubaine de pouvoir tester ce nouveau joujou. Après quelques heures de tir intensif, le verdict tombe : le West Phaser a du bon et du moins bon.

Le bon, c'est qu'une fois le jeu chargé, on ne touche plus au clavier : tous les choix se font en tirant sur des icônes, ce qui constitue un bon entraînement. Un sprite. qui aurait peut-être mérité d'être un peu plus coloré, matérialise l'impact de la balle sur l'écran. Quant au bruit des coups de feu, il est tout simplement excellent. Le moins bon touche à la précision du tir, qui est loin d'être parfaite. Le calibrage du Phaser se fait au début de chaque partie, selon sa position par rapport au centre de l'écran. Il est donc très important de toujours conserver la même distance de jeu, si vous voulez garder la maîtrise de votre arme. Il faut également éviter les reflets sur l'écran et tenir compte de la luminosité du moniteur pour un meilleur réglage. Malgré cela, il arrive que des balles s'égarent quelque peu. Cela énervera certainement les tireurs d'élite, mais l'ensemble reste tout de même très jouable.

MON NOM EST PERSONNE

Pour remédier à ce problème d'identité (très certainement imputable à un accès de paresse de mes géniteurs), il me faut avant toute chose endosser la personnalité d'une des dix figures de légende qui me sont proposées. Il y a là des shérifs de renom, mais aussi de célèbres chasseurs de primes. La présence de ces vauriens reconvertis pour une poignée de dollars, n'a rien d'étonnant : la tête des six plus grands hors-la-loi de tous les temps vient d'être mise à prix : Apache Kid. spécialiste du vol de bétail ; Belle Star, perfide criminelle usant de ses charmes pour endormir ses victimes ; Jesse James. Billy the Kid et les autres-Tous, plutôt morts que vifs ! Bien décidé à les descendre un par un jusqu'au dernier pour gagner mon étoile de Marshall (et accessoirement le montant des primes allouées), je quittai la Californie pour l'Arizona où Big Nose semait la terreur depuis trop longtemps.

BIENVENUE AU SALOON !

Le Phaser glissé dans son étui bien huilé, mon chapeau vissé sur la tête, j'entre au saloon me rincer les molaires... Je ne m'attendais pas à une pareille réception : outre le barman derrière le zinc et la danseuse qui en sue une sur son estrade, des hommes de main de Big Nose sortent de partout et ouvrent le feu sans sommation. Damned, quelle pétarade ! Je commence par m'occuper des quatre "rascals" qui apparaissent dans l'encadrement des portes, à l'étage. Dans la salle, mes ennemis arrivent de gauche et de droite, certains restent immobiles, d'autres, moins complaisants, se jettent à terre puis roulent sur le côté tout en m'envoyant des pruneaux au ras de la doublure. A chaque fois que je suis touché, la bougie qui symbolise ma vitalité diminue de taille. Lorsqu'elle s'éteint complètement, pflïuit, je suis bon pour aller rejoindre mon grand-père, six pieds sous terre !

Pour éviter cela, mon feu crache de plus belle. Mais un rapide coup d'œil sur mon stock de munitions, à droite de l'écran, m'indique qu'il ne me reste plus qu'une des quatre boîtes de dix-huit cartouches dont je disposais au début. Heureusement, le portrait de Big Nose se met à clignoter en bas de l'écran, ce qui signifie que son apparition est imminente. Il arrive comme une fusée et s'immobilise au milieu de l'écran, où je l'abats comme un chien avant qu'il ait eu le temps de disparaître.

LA MORT D'UN HEROS

Après Big Nose, je me lance à la recherche de Belle Star. Je la retrouve dans une ville de l'Utah. Cette fois, le carnage a lieu dans la rue principale, étrangement déserte lors de mon arrivée. Des bandits surgissent sur les toits, aux fenêtres des maisons, d'autres se cachent dans des barriques ; bref, c'est l'horreur ! Alors que je n'ai presque plus de munitions, un petit voleur qui passait par là écope dune balle perdue et se transforme en boite de cartouches volante. Etrange mais bien utile, car un tir dans ce bonus remplit mes boîtes vides. Attention, le bonus peut aussi bien être une bouteille d'eau de vie (qui en redonne justement) ou un sac de dollars qui augmente seulement le score.

Une bouteille d'eau de vie m'aurait été salutaire puisqu'à l'heure où je vous parle, la Belle traîtresse a eu raison de ma bravoure. D'autres doivent continuer le combat qui se déroule toujours soit dans un saloon, soit dans une ville, mais pas dans une mine, comme le laisse entendre la notice. La difficulté croissante vous paraîtra peut-être exagérée au départ, mais une étoile de marshal. ça se mérite. Alors, good luck !

Poor lonesome Soizoc

Soizoc, A100% n°20, 28-29

WEST PHASER [Steve Mc Queen Westphaser]
(c) LORICIEL

Auteur: Philippe Richez
Programmation hard: Vincent Baillet
Programmation soft: Olivier Richez
Graphisme: Marco De Flores , Ivan Gaidon , Richard Martens , Philippe Tesson
Musique: Michel Winogradoff
CoverArt: Pierre Fouillet
Producteur: Laurent Wiell

★ ANNÉES: 1989 , 1992
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , ARCADE , TARGET SHOOTING , HARDWARE GUN , WEST PHASER , WESTERN
★ LiCENCE: COMMERCIALE

★ RERELEASE: LORICIEL (1992/STEVE MC QUEEN WESTPHASER)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (6). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» West  PhaserDATE: 2015-01-20
DL: 316 fois
TYPE: image
SIZE: 707Ko
NOTE: w914*h1300
 
» West  Phaser    (Double  Pages)    FRENCHDATE: 2015-01-20
DL: 162 fois
TYPE: image
SIZE: 1452Ko
NOTE: w1849*h1287
 
» West  Phaser    (Pactronics)DATE: 2013-07-20
DL: 253 fois
TYPE: image
SIZE: 213Ko
NOTE: w784*h1083

» West  Phaser    PREVIEWDATE: 2010-06-02
DL: 230 fois
TYPE: image
SIZE: 85Ko
NOTE: w366*h1429

Covers:
» Steve  Mc  Queen  Westphaser    (Release  DISK)    FRENCH-ENGLISHDATE: 2018-03-05
DL: 242 fois
TYPE: image
SIZE: 904Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w3680*h1816
 
» Steve  Mc  Queen  Westphaser    (Release  DISK-CARDBOARD)    FRENCH-ENGLISHDATE: 2022-10-13
DL: 22 fois
TYPE: image
SIZE: 962Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w5424*h3492
 
» West  Phaser    (Release  DISK)    FRENCH-ENGLISHDATE: 2022-10-05
DL: 265 fois
TYPE: image
SIZE: 4900Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w7671*h4694
 

Dumps disks:
» Steve  Mc  Queen  Westphaser    XORDATE: 2013-08-30
DL: 372 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 173Ko
NOTE: Saves high scores to disc as MCQUEEN.N29 ; 60 Cyls/Extended DSK/40 Cyls
.HFE: NON
 
» Steve  MC  Queen  West  Phaser    (2019-12-03)    (Enhanced  512K  Edition)    CHANY-NPSDATE: 2019-12-03
DL: 323 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 144Ko
NOTE: Sauvegarde des scores uniquement quand il y a besoin ; 512K only (Chany crack) ; 40 Cyls
.HFE: NON
 

Dump disquette (version commerciale):
» Steve  McQueen  Westphaser    ENGLISHDATE: 2011-04-03
DL: 283 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 177Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

Medias/Supports:
» Steve  McQueen  Westphaser    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2019-11-24
DL: 207 fois
TYPE: image
SIZE: 136Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w1844*h1162

» West  Phaser    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 129 fois
TYPE: image
SIZE: 58Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w925*h582

» West  Phaser    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-06
DL: 107 fois
TYPE: image
SIZE: 21Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w579*h348

Je participe au site:
» Vous avez des infos personnel, des fichiers que nous ne possédons pas concernent ce jeu ?
» Vous avez remarqué une erreur dans ce texte ?
» Aidez-nous à améliorer cette page : en nous contactant via le forum ou par email.

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/c
Page créée en 158 millisecondes et consultée 6442 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.