★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ SATANIA (RENE VENICX) (c) CPC HS/CPC REVUE ★

CPC REVUE

SATANIA est une simulation, sur CPC, du jeu de lettres «SATANIX».

Ce jeu est constitué d'un axe de plastique autour duquel pivotent 16 anneaux amovibles, chacun d'eux comportant 9 lettres ainsi qu'une case vide. Le but du jeu consiste à former des mots en manipulant les différents anneaux de manière à obtenir le plus de points, compte tenu de la valeur des lettres ; de plus, un «boni» est accordé pour les mots comprenant au moins sept lettres.

Ce programme permet de disputer de passionnants tournois chronométrés avec un maximum de 5 joueurs qet offre en outre 5 niveaux de difficulté déterminant le nombre minimum de lettres que doivent comporter les mots ; de plus, SATANIA «mélange» au hasard les «anneaux» à chaque tour.

LE JEU

Après la présentation, vous entrez le nombre de joueurs, les prénoms ainsi que le niveau de difficulté choisi (niveau 1 : minimum 3 lettres ; niveau 5 : minimum 7 lettres !) : ensuite, entrez la valeur du chrono (1 à 5 minutes) : si vous désirez le mettre hors service, pressez simplement N.
La partie démarre alors avec la réinitialisation des anneaux et l'affichage de ceux-ci.
Pour former un mot, sélectionnez l'anneau désiré au moyen des touches puis, faites-le «tourner» vers le haut ou le bas par les touches T et ainsi de suite jusqu'à l'obtention d'un mot complet dans la rangée centrale entre les deux repères jaunes (le mot ne doit pas obligatoirement commencer par le premier anneau, mais ne peut pas comprendre d'espace !). Lorsque le mot est terminé, pressez ENTER pour le valider : il sera alors reproduit en dessous du SATANIA tandis que le programme calculera et affichera votre score et votre boni éventuel : on presse ESPACE pour passer au joueur suivant. Une partie comprend 10 tours et, à la fin de chaque tour, le nom du joueur ayant le meilleur score est affiché sous la valeur des lettres.

Les mots ayant déjà été proposés au cours d'une partie ou ne comportant pas le minimum de lettres requis seront refusés : dépêchez-vous de corriger avant que n'expire le temps imparti, car si vous n'avez pas pressé ENTER à temps, SATANIA vous collera un score nul sans autre forme de procès ! Les mots entrés peuvent être des noms communs, adjectifs, au féminin comme au pluriel ainsi que les verbes conjugués ou non, à Vexception des noms propres et des noms composés : le dictionnaire est évidemment autorisé !

Le programme ne peut malheureusement pas vérifier la validité des mots : soyez "sportifs" !

Le boni est de 5 points pour les mots de 7 ou 8 lettres, de 10 points pour les mots de 9 ou 10 lettres et de 15 points pour les mots de plus de 10 lettres. A la fin de la partie, SATANIA congratulera le (la) gagnant(e) et vous proposera de rejouer.

CPC HS n°14

SATANIA (RENE VENICX)
(c) CPC HS , CPC REVUE

AUTEUR: René VENICX

★ ANNÉE: 1988
★ LANGAGE:
★ GENRE: BASIC
★ LICENCE: LISTING

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Notice d'utilisation:
» Satania-Rene  Venicx    FRENCHDATE: 2011-07-06
DL: 129 fois
TYPE: image
SIZE: 342Ko
NOTE: w938*h1362

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 056 millisecondes et consultée 1015 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.