★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ SATAN (c) DINAMIC ★

A100%AMSTRAD ACTIONJOYSTICKAMSTAR&CPC

Ah, ces Espagnols nous surprendront toujours ! Mais est-ce encore une surprise de recevoir un nouveau jeu d'arcade parfaitement réussi de la part de nos voisins d'outre-Pyrénées ? Satan reprend, au moins pour le premier niveau, le fonctionnement de Black Tiger. Vous savez, l'adaptation loupée par Capcom, que nous vous avions présentée il y a deux mois.

Dès la présentation, on retrouve le coup de pinceau (ou plutôt le coup de pixel) espagnol. Que de couleurs chatoyantes ! Comme dans tout bon jeu espagnol, celui-ci est divisé en deux parties, la seconde n'étant accessible que par un code.

OU SONT PASSES LES MAGES?

Il se passe de drôles de choses dans ce monde, les six mages du royaume ont disparu, laissant le champ libre aux incursions des forces du mal. C'est encore un coup de ce "bon Dieu" de Satan. Il paraît qu'il veut tous les exécuter pour régner sur le monde (un vieux rêve à lui). Mais il ne sera pas dit que le plus brave guerrier ne fera rien pour contrer ces projets...

Avant toute chose, il me faut acquérir la sagesse d'un mage. Seul un adepte de cette classe peut combattre Satan. L'initiation passe par la découverte des trois sortilèges dans les cavernes.

LES CAVERNES DE SATAN

Dans un mélange de couleurs, bleu et or, vous vous retrouvez dans un dédale de cavernes à plusieurs niveaux, le but étant de découvrir les trois parchemins magiques avant la fin du temps imparti. Bien sûr, ces cavernes sont remplies de monstres en tout genre. Du simple écuyer, qui n'est dangereux que par son contact, à l'immonde gargouille crachant le feu, en passant par le bûcheron qui, si vous n'y prenez garde, vous découpera en rondelles avec son énorme hache!

Evidemment, plutôt que de vous laisser faire comme un mouton, autant réagir, surtout que chaque ennemi descendu vous rapportera au minimum des points. sous forme de pièces d'or ou de gemmes. et pourra même vous fournir des potions revitalisantes, du temps supplémentaire ou une puissance de feu accrue.
Pas de doute, le jeu est fort bien fait de ce côté-là. Un ennemi que vous détruisez une seconde fois au même endroit ne vous rapportera plus qu'une misérable piécette, même si la première fois vous aviez récolté une meilleure option.

Pour progresser, vous devrez. comme dans Black Tiger, escalader des rochers verticaux, sauter de roc en roc ou d'une plate-forme à une autre. Attention, la sortie ne se trouve pas toujours à l'opposé de l'entrée de la caverne.

SQUELETTE DIABOLIQUE

Chaque sortilège est défendu. par un Tarn Lin, un monstre faisant penser à un squelette préhistorique à plusieurs têtes. Avant de pouvoir détruire son coeur, il faut affronter ses nombreuses têtes qu'il lance comme des fouets. Pour le vaincre, on évite les têtes en bougeant de haut en bas le long des rochers. Si ce combat n'est pas trop difficile, il demande du temps. Or c'est la. denrée la plus précieuse dans ces cavernes.

LE DIABLE PAR LA QUEUE

Le deuxième niveau n'a rien à voir avec le premier. Les décors et les sprites changent du tout au tout. Vous voici dans la peau d'un vieux mage-guerrier, armé d'une énorme hache à deux tranchants et d'un bouclier, et vous devez libérer vos frères mages, emprisonnés par la Bête. Les monstres charigent, eux aussi: ils sont beaucoup plus gros et beaucoup plus durs à battre. Ils représentent, en fait, les différents aspects que Satan prend pour vous décourager.
Sa forme habituelle est celle d'un énorme minotaure. C'est ainsi qu'on le rencontre la première fois. Sa vengeance a déjà commencé, en me déplaçant dans le tableau, j'aperçois plusieurs mages emprisonnés, mais pas moyen de les libérer. Il faut attendre que Satan les transportent vers le bourreau. Ce n'est qu'à ce moment-là, en attaquant Satan et en le tuant, que je libère son otage.

Malheureusement, sa mort ne met pas fin au règne du Malin, il se transforme en deux: Cyphers, monstres ailés. Il faut donc remettre la main à la pâte et les détruire à leur tour. Mais ils sont encore plus forts sous cette forme. De plus, leur destruction entraîne une nouvelle mutation et c'est contre quatre Damiens, toujours ailés mais encore plus agressifs, que l'on doit combattre.

Le jeu se termine soit par votre mort ou celle des six mages, soit par votre victoire sur toutes les formes que prend Satan.

LE MAGASIN MAGIQUE

Ici, ce n'est pas la destruction qui vous donne des bonus, mais un magasin vous propose un choix d'armes et d'équipements plus ou moins magiques, allant du radar qui vous aidera àdétecter toute présence satanique au bouclier magique.

Avant de commencer ce niveau, vous ne possédez que 1 500 pièces. Avec cela vous pourrez acheter une hache magique, indispensable pour le combat, et, au choix, une carte de télétransportation ou un scanner. La carte permet, en ayant au préalable fixé le point d'arrivée, de vous télétransporter. Le scanner, lui, sert à voir où se trouve la forme satanique sélectionnée, pendant un temps assez court.

Après avoir détruit la première forme satanique, vous recevrez une nouvelle somme d'argent, mais pas encore assez importante pour avoir accès à tous les objets. Le meilleur choix semble être alors un bouclier magique. Non seulement il vous protège, mais il augmente votre puissance de feu.
Il faudra donc bien gérer son budget afin de bénéficier des options les plus cbères pour le combat contre les quatre dernières formes de Satan.
Une fois de plus, vous devrez vous lever de bonne heure - ou vous coucher tard - pour libérer tous les mages et voir enfm la fin de ce cauchemar.

Lipfy que Satan habite (non, je l'ai pâs dit 1)

SATAN de DINAMIC
Distribué par UBI SOFT
Prix : n.c.

Graphisme : 97%
Son : 62%
Animation : 84%
Ergonomie: 96%
Global 92%

SATAN de DYNAMIC, test par LIPFY, A100% n°28 Juillet-Aout 90

SATAN [Satan I+Satan II]
(c) DINAMIC

PROGRAMA: José Miguel Saiz , Manuel Rosas y José Antonio Carrera Merino
GRÁFICOS: Ignacio Ruiz Tejedor (Snatcho)
ILUSTRACIÓN PORTADA: LUIS ROYO
PANTALLA DE CARGA: Deborah y Ignacio Ruiz Tejedor (Snatcho)
PRODUCIDO POR Ignacio Ruiz Tejedor (Snatcho)
LOADING SCREEEN: ruben rubio 'RUBENS' (ORIGINAL ART BY LUIS ROYO)

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1989
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , PLATES-FORMES , MULTI PART , SHOOT-EM-UP , MEDIAEVAL , TAPE , DISK

★ PROTECTION: DINALOAD (TAPE/SPAIN)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Advert/Publicité:
» Satan    FRENCHDATE: 2015-01-24
DL: 86 fois
TYPE: image
SIZE: 554Ko
NOTE: w788*h1112
 

Bonus:
» SATAN    (Original  Art  Alfonso  Azpirii)DATE: 2012-10-12
DL: 231 fois
TYPE: image
SIZE: 441Ko
NOTE: w1275*h1750
 
» Satan    (Poster)    SPANISHDATE: 2016-04-13
DL: 81 fois
TYPE: image
SIZE: 127Ko
NOTE: w699*h751

Covers:
» Satan    (Release  TAPE)DATE: 2016-09-07
DL: 164 fois
TYPE: image
SIZE: 101Ko
NOTE: w812*h578

» Satan    (Rerelease  TAPE-DINAMIC)    SPANISHDATE: 2018-03-03
DL: 154 fois
TYPE: image
SIZE: 292Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w1666*h1186

» Satan    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 163 fois
TYPE: image
SIZE: 219Ko
NOTE: w840*h1201

Dumps disks:
» Satan    (2004-12-03)    SPANISH    CNGSOFTDATE: 2014-02-19
DL: 171 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 169Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Satan    (2008-10-21)    SPANISH    CNGSOFTDATE: 2014-02-19
DL: 161 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 154Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Satan    (2013-10-20)    SPANISH    CNGSOFTDATE: 2014-02-19
DL: 189 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 138Ko
NOTE: Original Spanish release ; 15 Cyls
.HFE: OUI
 
» Satan    SPANISH    KINOYHUFODATE: 2013-08-30
DL: 49 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 205Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Satan    SPANISH    SPANISHHACKERDATE: 2013-08-30
DL: 61 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 162Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Satan    SPANISH    THEDOGDATE: 2013-08-30
DL: 58 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 165Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps cassettes (version commerciale):
» Satan    ENGLISHDATE: 2010-03-30
DL: 142 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 79Ko
NOTE:
.CDT: 2

» Satan    SPANISHDATE: 2017-12-18
DL: 2 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 118Ko
NOTE: Dump by Abraxas ; Dinaload
.CDT: 2

Dumps disquettes (version commerciale):
» Satan    ENGLISHDATE: 2016-07-25
DL: 84 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 71Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

» Satan    SPANISHDATE: 2010-03-29
DL: 63 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 66Ko
NOTE: 43 Cyls
.HFE: NON

» Satan    ENGLISHDATE: 2016-05-31
DL: 14 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 1256Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Satan    (Release  DISC)    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 49 fois
TYPE: image
SIZE: 83Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w931*h585

» Satan    (Release  TAPE)    SPANISHDATE: 2017-12-19
DL: 44 fois
TYPE: image
SIZE: 223Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w2421*h785

» Satan    (Rerelease  TAPE-DINAMIC)    SPANISHDATE: 2017-11-28
DL: 7 fois
TYPE: image
SIZE: 14Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w370*h245

Notices d'utilisation:
» Satan    (Instructions)    SPANISHDATE: 2011-07-25
DL: 32 fois
TYPE: PDF
SIZE: 6745Ko
NOTE: 2 pages/PDFlib v1.3

» Satan    ENGLISH-FRENCH-GERMANDATE: 2010-03-29
DL: 43 fois
TYPE: PDF
SIZE: 4550Ko
NOTE: 1 page/PDFlib v1.6

» Satan    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 44 fois
TYPE: PDF
SIZE: 85Ko
NOTE: 3 pages/PDFlib v1.5

» Satan    SPANISHDATE: 2010-03-29
DL: 36 fois
TYPE: PDF
SIZE: 6606Ko
NOTE: 2 pages/PDFlib v1.3

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "SATAN"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 082 millisecondes et consultée 2549 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.