★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ PUSH (c) POWER SYSTEM ★

OTTO
★ Ce texte vous est présenté dans sa version originale ★ 
 ★ This text is presented to you in its original version ★ 
 ★ Este texto se presenta en su versión original ★ 
 ★ Dieser Text wird in seiner Originalfassung präsentiert ★ 

This is a "reflection" game that's written mainly in BASIC, but with a little machine code as well. It's a little like Connect 4, except you can put counters in any way. The aim of the game is to get a row of five counters in any direction - either horizontally, vertically or diagonally. 

You and another player take it in turns to put a counter on the 5x5 grid and then push that row of counters. It's not easy to explain, you see! You can use some special manoeuvres as well, such as putting two or three counters on at the same time, or clearing an entire row! However, these moves can only be used a few times during the whole game, so use them wisely! You can change the number of times you can use them at the start, though. 

I liked Push a lot, although it is for two players only - you can't play the computer. There are six colour-schemes, a nice bouncy tune, and it's written by guys who really care about the state of the CPC, as said in the in-game notices. The game does tend to go on a bit, though, and it can be a bit slow at times, as well, but don't let that deter you in any way. 

Grafix: 75% Sonix: 80% Gameplay: 71% Overall: 74%

OTTO

PUSH
(c) POWER SYSTEM

Son, gfx, programmation par Eliot/Power System
Le logo push a été réalisé par Sébastien Tchoryk (Razor/Power System)

COMPATIBILITE: Ce lance avec la ROM BASIC 1.1 uniquement

★ YEAR: 1995
★ LANGUAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , BOARD , BOARD
★ LICENCE: FREEWARE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Game (NON Commercial/Freeware/Shareware):
» Push    FRENCHDATE: 2014-02-02
DL: 73 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 62Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 081 millisecondes et consultée 1125 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.