★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ PROTECTOR (MICROSTRAD) (c) MICROSTRAD ★

MICROSTRAD

Un petit jeu d'arcade, qui mélange Basic et Assembleur, pour mettre vos nerfs et votre manette de jeu à rude épreuve.

Dans ce jeu, vous aurez à défendre vos cinq bases stratégiques contre les attaques virulentes des envahisseurs.

Vous disposez du seul élément de protection qu'est votre fidèle « fulgureur quadratique », dont l'inconvénient est de n'avoir qu'une portée limitée, et surtout de ne pouvoir « fulgurer » qu'au coup par coup...

Avec votre joystick, vous dirigez sur l'écran un viseur qui se déplace dans les huit directions. Bien entendu, le bouton de tir du bâton de joie (autrement dit : du joystick) vous permet de fulgurer quadratiquement à tout va.

L'écriture de ce type de programme où l'action est prédominante est quasi impossible en Basic, à cause de sa lenteur. Aussi, pour qu'il demeure compréhensible tout en étant assez rapide (pour rendre le jeu intéressant), nous avons intégré au Basic trois routines Assembleur sous forme de RSX. La première dessine des carrés dont la taille est donnée en paramètre (|BOUM,taille). La seconde dessine la croix du viseur aux coordonnées spécifiées (|VISE,x,y) Enfin, la dernière effectue le test des collisions entre les envahisseurs, les éclats du fulgureur et les bases, aux coordonnées Choisies (|CHOC,x,y).
Le programme ci-dessous contient la liste source des routines susnommées, afin que vous compreniez leur fonctionnement si vous avez quelques connaissances en Assembleur. Si vous ignorez tout de ce langage, ce peut être une occasion de faire connaissance avec lui. Mais ne cherchez pas à taper en Basic cette liste source sur votre CPC : il n'y comprendrait rien... Par contre, si vous avez un Assembleur (ici, nous avons utilisé Zen), alors pas de problème !

Seule la liste ci-contre (à droite) vous sera indispensable pour faire tourner le programme (description en encadré). Cette liste est structurée en blocs homogènes, chacun d'eux étant signalé par une ligne de REMarque. C'est une méthode à respecter pour rendre les programmes lisibles (vous qui nous envoyez des programmes, inspirez-vous de cette méthode : vos chances d'être publiés seront multiplées par 10 !).

JEAN-PIERRE LALEVÉE et HÉLÈNE DINARD, MICROSTRAD n°5

PROTECTOR (MICROSTRAD)
(c) MICROSTRAD

AUTEURS: JEAN-PIERRE LALEVÉE et HÉLÈNE DINARD

★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGE:
★ GENRE: BASIC

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 877 millisecondes et consultée 915 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.