★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ OBLITERATOR (c) MELBOURNE HOUSE/PSYGNOSIS ★

A100%Amstrad ActionASM

Méga-succès sur seize bits, Obliterator vient d'arriver sur nos vaillants CPC. En découvrant son adaptation, je peux d'ores et déjà dire un mot : aie !

Le doyen de la Fédération réclame votre aide. Ou plutôt, il l'exige, car vous n'avez pas vraiment le choix. Vous êtes le seul capable de mener à terme cette mission et vous l'accomplirez. Vous avez déjà prouvé votre valeur en vous tirant des situations les plus périlleuses, en remplissant des missions pourtant vouées à l'avance à un ratage complet. Chaque fois, vous avez réussi à vous en sortir, tenant constamment la mort en échec. Mais ce n'est pas un hasard. C'est dû au fait que vous êtes le dernier membre d'une force d'élite peu commune : le dernier Obliterator, LA machine de combat humaine.

LES FAITS

La flotte intergalactique de la Fédération, pourtant estimée comme la plus puissante de la galaxie, ne peut repousser l'avance d'un énorme et apparemment indestructible vaisseau extra terrestre, dont la présence est une menace grandissante pour la Terre.

VOTRE MISSION

Vous introduire, grâce à un prototype de transporteur de matière ("Energie, M. Spock !" "Bien capitaine..."), dans le vaisseau étranger, et là, donner la preuve de vos capacités en annihilant tout ennemi susceptible de vous empêcher de mener à bien votre charge : le sabotage du vaisseau. Pour vous aider, diverses armes de puissance variable que vous devrez trouver, pourront être utilisées. Néanmoins, le nombre de munitions pour chaque arme étant limité, il faudra faire gaffe de ne pas vous retrouver désarmé, car tout Obliterator que vous êtes, sans armes vous êtes condamné à mort.

LE DECOR ETANT PLANTE...

Critiquons le jeu lui-même. La grosse déception, c'est le graphisme, bâclé, et qui aurait mérité d'être beaucoup plus travaillé. L'animation n'est pas non plus des plus réussies et reste, lors de certains mouvements du personnage, à la limite du valable. Quant au son, il n'est pas extraordinaire, quoiqu'on puisse apprécier le fait d'être ou non accompagné par une musique, languissante et angoissante, pendant le jeu. Enfin, pour rappeler que c'est bien de chez eux qu'est sorti Barba-rian (attention, pas celui sur lequel notre barbare de service se défoule tant), les gens de Melbourn House. qui ont adapté sur CPC ce jeu de Psygnosis, ont adopté pour le même système d'icônes. Y'en a qui aiment, y'en a qui,aiment pas... Heureusement, l'atmosphère du jeu, qui vous "prend" petit à petit, donne vraiment envie d'aller toujours plus loin afin de faire de nouvelles découvertes.

CE QUI CLOCHE

Au lieu de se retrouver devant une réalisation qui semblait pourtant destinée à un bel avenir et qui aurait pu devenir, à l'instar des adaptations sur des machines plus puissantes, un super-hit, on a le sentiment de se trouver face à un jeu d'arcade-aventures plutôt banal, sans grands manquements mais sans grandes prétentions non plus. Quand bâclé rime avec médiocrité...

Chris, déçu

OBLITERATOR de MELBOURN HOUSE
Distribué par SFMI
K7 : 99 F.
Disk : 149 F.

CHRIS , A100% n°14 (AVRIL 89)

OBLITERATOR
(c) MELBOURNE HOUSE , PSYGNOSIS

Developper: MC Lothlorien LTD
Program: Paul Murray
Graphics: Ed Knight
Cover illustration: Roger Dean

★ ANNÉE: 1989
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 3 , ARCADE , MAZE EXPLORATION , SHOOT-EM-UP , FUTURISTIC

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Obliterator    (Available  now)    ENGLISHDATE: 2012-08-01
DL: 137 fois
TYPE: image
SIZE: 491Ko
NOTE: w932*h1352
 
» Obliterator    ENGLISHDATE: 2016-08-22
DL: 52 fois
TYPE: image
SIZE: 184Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w620*h858

» Psygnosis-Obliterator-Terrorpods-Barbarian    ENGLISHDATE: 2013-08-10
DL: 283 fois
TYPE: image
SIZE: 473Ko
NOTE: w1159*h1648
 

Bonus:
» Obliterator    (Bundled  Poster)DATE: 2012-06-18
DL: 116 fois
TYPE: image
SIZE: 449Ko
NOTE: w1668*h1000
 

Covers:
» Obliterator    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 117 fois
TYPE: image
SIZE: 213Ko
NOTE: w1263*h773

» Obliterator    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-08
DL: 160 fois
TYPE: image
SIZE: 667Ko
NOTE: w2854*h1460
 
» Obliterator    (Release  TAPE-DROSOFT)    SPANISHDATE: 2018-02-18
DL: 37 fois
TYPE: image
SIZE: 425Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w1639*h1184
 

Dumps disks:
» ObliteratorDATE: 2013-08-30
DL: 67 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 262Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Obliterator    (2014-05-25)    CNGSOFTDATE: 2014-07-13
DL: 63 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 70Ko
NOTE: 7 Cyls
.HFE: OUI
 
» Obliterator    CACH-CRACKPONXDATE: 2013-08-30
DL: 69 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 85Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI
 
» Obliterator    CACHDATE: 2013-08-30
DL: 70 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 169Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Obliterator    NICHDATE: 2014-02-16
DL: 56 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 94Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps cassettes (version commerciale):
» Obliterator    (Release  DROSOFT)    ENGLISHDATE: 2017-12-18
DL: 27 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 31Ko
NOTE: Dump by Abraxas

» Obliterator    ENGLISHDATE: 2018-11-22
DL: 108 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 30Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; Spectrum loader algorithm; CSW2CDT-20170630
.LOG: OUI

Dumps disquettes (version commerciale):
» Obliterator    ENGLISHDATE: 2011-01-15
DL: 63 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 32Ko
NOTE: Dump by Nich Campbell ; 42 Cyls
.HFE: NON

» Obliterator    ENGLISHDATE: 2015-11-23
DL: 27 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 199Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for LOIC DANEELS ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Obliterator    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 39 fois
TYPE: image
SIZE: 48Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w936*h584

» Obliterator    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-27
DL: 53 fois
TYPE: image
SIZE: 130Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1600*h1023

» Obliterator    (Release  TAPE-DROSOFT)    SPANISHDATE: 2017-12-19
DL: 14 fois
TYPE: image
SIZE: 118Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w1262*h817

Notices d'utilisation:
» Obliterator    (Release  TAPE-DROSOFT)    SPANISHDATE: 2019-01-31
DL: 5 fois
TYPE: PDF
SIZE: 1107Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; 2 pages/PDFlib v1.6

» Obliterator    SPANISHDATE: 2011-07-25
DL: 40 fois
TYPE: PDF
SIZE: 811Ko
NOTE: 1 page/PDFlib v1.6

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "OBLITERATOR"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 356 millisecondes et consultée 2162 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.