★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ N10 (c) FIL ★

AMSTRAD MAGAZINE

Depuis les débuts de la micro-informatique, rares furent les fois où le football, sport bien connu des anglais, fut exploité à des fins scénaristiques. Mais pour un commencement, c'est un commencement. Les graphismes de ce jeu ne sont pas extraordinaires mais il faut avouer que c'est à la faveur des animations qui sont, elles plus que sympathiques.

Un grand stade apparaît devant les yeux ébahis de l'utilisateur novice et peu averti et celui-ci (le stade, pas le novice) se remplit de joueurs multicolores. Le coup d'envoi retentit et les joueurs se disputent cet objet sphérique tant convoité par tous. Le jeu par lui-même n'est pas inintéressant car les animations sont suffisamment rapides pour ne pas sombrer dans un profond sommeil devant un moniteur paresseux. Sans complexe, il est possible de se prendre pour le roi Pelé, numéro dix, meilleur mondial depuis longtemps. Le joueur le plus près du ballon se déplace en fonction de la touche pressée au même moment sur le clavier et les autres acteurs se déplacent automatiquement pour se diriger vers ce centre d'intérêt. Mais c'est là que se pose un grave problème, il est difficile, et même parfois impossible de faire la différence entre le joueur pilote et les figurants programmés. En plus de cela, il faut parfois se battre avec son moniteur pour pouvoir distinguer son équipe de celle adverse. Sans quoi, il est divertissant d'essayer de lober l'ordinateur qui paraît à première vue invincible.

Denis Jarril , Amstrad Magazine n°29

N10
(c) FIL

AUTEUR(S): ???

★ ANNÉE: 198x
★ LANGAGE:
★ GENRE: SPORT , FOOTBALL

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 058 millisecondes et consultée 842 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.