★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ MICRO SAPIENS (c) ERE INFORMATIQUE ★

AMSTRAD MAGAZINEMICROSTRAD

Pour une surprise, ce fut une belle surprise. C'est le genre de "chose" que l'on n'aimerait plus voir chez un éditeur français. Même si le logiciel répondait à une demande, il valait mieux ce jour-là prendre une journée de congé. Pendant le chargement du logiciel on attend avec impatience car Michel Rho, le graphiste de Ere, nous offre une image de représentation superbe. Mais dès le lancement tout se gâte. Il faut réunir des lettres, alors que l'on est poursuivi par un monstre. Le problème c'est que tout est monstrueux. Il est bien difficile de s'y retrouver. Après cette course poursuite "délirante", il faut composer un mot utilisant le maximum de lettres récoltées. Les points sont attribués ensuite. Un faux pas de l'éditeur parisien à oublier (très) rapidement.

MICRO SAPIENS
(c) ERE INFORMATIQUE

Author: R. ZEHNTER
Loading Screen: Michel RHO
Product manager: Emmanuel VIAU

★ ANNÉE: 1985
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , OTHER GAME , LETTERS GAME


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Cover:
» Micro  Sapiens    (Release  TAPE-CARDBOARD)    FRENCHDATE: 2017-06-11
DL: 40 fois
TYPE: image
SIZE: 162Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2726*h902

Dump cassette (version commerciale):
» Micro  Sapiens    FRENCHDATE: 2014-04-12
DL: 64 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 33Ko
NOTE: Dump from Loic Daneels/Dlfrsilver

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 040 millisecondes et consultée 1773 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.