★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ MEURTRE À GRANDE VITESSE (c) COBRA SOFT/ARG INFORMATIQUE ★

CPC REVUEHEBDOGICIELTILT

Le meurtre d'un sénateur mêlé au trafic de drogue, des Aztèques aimant particulièrement les aventuriers en herbe, une forteresse allemande pour mieux rejouer la grande illusion et les secrets « incroyables » de Sue Ellen, les vacances s'annoncent difficiles... S.O.S. aventure, heureusement, permet de se tirer des pires guêpiers !

Un homme meurt dans le T.G.V. Pas n'importe qui. Albert Pérignac, sénateur, haute figure du radicalisme, s'apprêtait à étaler au grand jour les pièces d'un dossier explosif touchant au trafic de drogue. Détective de choc, vous voulez savoir... Le T.G.V. 618 fonce à 270 km/h vers Paris. En première classe, le service de plateaux-repas se termine. Entre Bourgogne et Ile-de-France, les passagers sirotent leur café. Les questions se bousculent dans votre tête: pourquoi le sénateur est-il décédé?
Est-ce une mort naturelle, un suicide, un meurtre ? Tel Hercule Poirot dans l'Orient-Express, vous devrez mener l'enquête, en interrogeant tous les passagers du train.

VOUS n'êtes pas au bout de vos surprises ! Meurtre à grande vitesse est un logiciel original, qui ne ressemble à aucun autre. Même ceux qui ne possèdent pas l'expérience des jeux d'aventure peuvent l'aborder sans complexes. Pour mener à bien cette enquête policière, il faut surtout une bonne jugeotte, un esprit curieux, et le don de l'observation. Les indices ne manquent pas, certains sont même redondants, à condition de savoir les lire... Treize indices matériels se trouvent dans la boîte à côté de la cassette du programme. Ceux-ci ne sont pas de simples gadgets. Sans eux, il est absolument impossible de venir à bout de l'énigme. Certains paraissent bien abscons, comme par exemple « le moteur du T.G.V. pèse lourd dans la solution ». Ils donnent pourtant, le moment venu, le coup de pouce indispensable. Car l'affaire est ardue. L'enquête débute facilement. Il suffit de parcourir les huit voitures, en ne laissant rien au hasard. L'inspection minutieuse des coffres à bagages, des toilettes, du wagon-bar apportent de précieux renseignements, à condition de ne pas hésiter à utiliser ses découvertes, comme le micro-ordinateur portable ou le téléphone. Grâce à ce dernier, il est possible d'utiliser des centres serveurs sur Minitel, dont les informations sont tort utiles. N'hésitez pas non plus à prendre votre véritable téléphone, pour appeler un numéro que l'on vous communique. Un renseignement est au bout du fil. Lorsque vous trouverez une mallette fermée par un système de code à quatre chiffres, réfléchissez plutôt que de vous lancer dans l'essai systématique des combinaisons, il y en a dix mille ! Un spécialiste des coffres-forts n'emploierait jamais une méthode aussi fastidieuse. Les allers et retours dans les couloirs ne sont pas toujours très faciles. Les portes de communication entre les wagons ont une fâcheuse tendance à se bloquer. Les ouvrir n'est pas sorcier, une fois trouvé le boîtier de commandes, et découvert la logique à suivre.

Les interrogatoires constituent bien sûr une part Importante de l'enquête. On les mène à bien en passant d'un témoin à un autre, en respectant une certaine progression. Sinon, vos interlocuteurs deviendront soudainement muets comme des carpes, alors qu'ils ont encore des révélations à apporter. Comme dans tout polar qui se respecte, plusieurs pistes s'ouvrent rapidement. Plusieurs voyageurs possèdent de bonnes raisons pour avoir éliminé le sénateur Pérignac. Une maîtresse jalouse, une ancienne déportée qui rumine une vengeance, un individu louche, etc. On se prend à soupçonner chaque témoin l'un après l'autre. Bref, l'affaire est bien embrouillée, et passionnante. On ne se trouve pas stupidement bloqué comme dans certains jeux d'aventure, pour des raisons de vocabulaire, ou à cause d'une action complètement tirée par les cheveux à laquelle on ne pense pas. Dans Meurtre à grande vitesse, le détective consciencieux avancera à petits pas, mais régulièrement. L'enquête n'aboutira qu'après avoir résolu une succession d'énigmes. Certaines d'entre elles sont ardues, mais aucune n'est insurmontable aux persévérants.

Les graphismes – en jaune sur font bleu pour la version Amstrad CPC – se résument au plan des différents wagons, et aux visages des principaux personnages. Mais cette relative pauvreté ne nuit en rien au plaisir du jeu. On se laisse prendre complètement par l'ambiance, et si d'aventure on rencontre un autre "enquêteur», on parle rapidement à la première personne. «J'ai trouvé l'ordinateur, mais je n'arrive pas à faire tourner le programme... » Et une seule idée vous préoccupe, découvrir les causes exactes du décès du sénateur Pérignac, que l'on imagine, à partir d'un enregistrement qu'il a lui-même effectué quelques dizaines de minutes avant sa mort, tout en rondeurs du sud-ouest. La réponse se trouve à l'intérieur du T.G.V. Elle finira bien par éclater au grand jour, après de longues heures d'une enquête aux nombreux rebondissements dans laquelle l'humour n'est pas absent.

Meurtre à grande vitesse est une très belle réussite. L'originalité du thème tient ses promesses, pour la plus grande satisfaction de tous les amateurs d'enquêtes policières.

Patrice DESMEDT , TILT n°23 /Juillet/aout 85

MEURTRE À GRANDE VITESSE
(c) COBRA SOFT , ARG INFORMATIQUE

AUTEUR: Bertrand Brocard

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1985
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , AVENTURE GRAPHIQUE , DETECTIVE INVESTIGATION , GREEN


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (3). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Cobra  Pinball-Meurtre  a  grande  vitesseDATE: 2010-06-02
DL: 276 fois
TYPE: image
SIZE: 68Ko
NOTE: w440*h627

» Cobra  Soft-Meurtre  a  grande  vitesse-Meurtres  sur  l  antlantiqueDATE: 2011-05-06
DL: 504 fois
TYPE: image
SIZE: 673Ko
NOTE: w1609*h2167
 

Bonus:
» Cobra  Soft-Descriptif  logiciels  AMSTRAD    FRENCHDATE: 2013-02-04
DL: 1521 fois
TYPE: PDF
SIZE: 490Ko
NOTE: 2 pages/PDFlib v1.3

Covers:
» Meurtre  a  Grande  Vitesse    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-08
DL: 192 fois
TYPE: image
SIZE: 730Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w3152*h2253
 
» Meurtre  a  Grande  Vitesse    (Release  TAPE-ENQUETEZ)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 203 fois
TYPE: image
SIZE: 140Ko
NOTE: w1064*h745

Dumps disks:
» Meurtre  a  Grande  VitesseDATE: 2013-08-30
DL: 112 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 60Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Meurtre  a  Grande  Vitesse    FRENCHDATE: 2013-08-30
DL: 156 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 68Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Meurtre  a  Grande  Vitesse    FRENCH    CRACKPONXDATE: 2013-08-30
DL: 94 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 60Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump cassette (version commerciale):
» Meurtre  a  Grande  Vitesse    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 113 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 20Ko

Dump disquette (version commerciale):
» Meurtre  a  Grande  Vitesse    FRENCHDATE: 2015-11-23
DL: 34 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 134Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for LOIC DANEELS ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Media/Support:
» Meurtre  a  Grande  Vitesse    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 94 fois
TYPE: image
SIZE: 39Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w599*h735

Notice d'utilisation:
» Meurtre  a  Grande  Vitesse    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 144 fois
TYPE: PDF
SIZE: 96Ko
NOTE: 2 pages/PDFlib v1.4

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 129 millisecondes et consultée 3722 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.