★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ LA VILLE INFERNALE (c) COBRA SOFT ★

CPC REVUE

Jeu d'aventure et d'orientation. Pas d'assassin, pas de sang, pas de "science" fiction, pas de morts ni de blessés. Original ! non ? Ce genre d'aventure, nous l'avons tous vécue à des degrés divers. Vous devez, au volant de votre voiture, traverser une grande ville du sud au nord, dans un dédale de carrefours anonymes avec interdiction de tourner à droite ou à gauche ou d'aller tout droit. Heureusement, vous avez une boussole pour maintenir le bon cap, mais quelque temps plus tard elle tombe en panne ; vous avez donc intérêt à noter vos changements de direction sur papier.

Mais d'autres ennuis vous attendent : crevaison, panne de carburateur, risque de panne d'essence, contraventions. Il y a bien sûr votre trajet des garages et des banques pour faire le plein d'essence ou d'argent ; encore faut-il les rencontrer quand on en a besoin (comme en "vrai"...). Le jeu est simple à jouer, on répond par le joystick (ou flèches). 1600 carrefours, 80 banques, 80 postes de police, 90 garages et 90 postes d'essence ; la ville est donc suffisamment grande pour ne pas risquer de faire deux parcours identiques. L'animation est insignifiante, le graphisme réduit à des traits jaunes sur fond noir avec de très rares motifs en bleu, rouge et vert. Pourquoi cet éternel et triste fond noir commun à tant de logiciels ?

Un peu de son, un peu d'humour dans les messages. En fin de partie, l'écran montre le "plan" de la ville avec le trajet que l'on a suivi.
En résumé, un jeu gentillet qui plaira beaucoup aux enfants.

CPC n°4

LA VILLE INFERNALE
(c) COBRA SOFT

Developper: ARG INFORMATIQUE
Auteur: Michel Fernandez

★ NOTE: PARU SOUS FORME DE LISTING DANS HEBDOGICIEL n°1 (MORAD HAMDI/HACK)

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1985
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , AVENTURE GRAPHIQUE


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Bonus:
» Cobra  Soft-Descriptif  logiciels  AMSTRAD    FRENCHDATE: 2013-02-04
DL: 1432 fois
TYPE: PDF
SIZE: 490Ko

Cover:
» La  Ville  Infernale    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 1 fois
TYPE: image
SIZE: 277Ko

Dump cassette (version commerciale):
» La  Ville  Infernale    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 138 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 13Ko

Media/Support:
» La  Ville  Infernale    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 54 fois
TYPE: image
SIZE: 33Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w598*h740

Notice d'utilisation:
» La  Ville  Infernale    FRENCHDATE: 2011-12-20
DL: 69 fois
TYPE: PDF
SIZE: 87Ko
NOTE: 1 page/PDFlib v1.3

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop
Page créée en 697 millisecondes et consultée 2389 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.