★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ JINXTER (c) MAGNETIC SCROLLS/RAINBIRD ★

A100%TILT

La crème de la crame en matière d'aventure. Original, drôle et farfelu, JINXTER ouvre les portes d'un monde magique emprunté à l'Alice de Lewis Caroll et aux Monthy Python. Mais si l'anglais et son humour ne sont pas votre tasse de thé, passez votre chemin.

J'aurais dû m'en douter, je savais bien que ce n'était pas mon jour de chance. Dès le petit déjeuner, La loi de la tartine (toute tartine soumise à la gravité terrestre tombe immanquablement face beurrée contre le sol. loi parfois surnommée fatalité) jouait à plein Tout allait de travers. Après une échauffourée avec la marchande de boites pour chien, je montai dans le bus sous le regard malveillant des passagers. Tout le monde m'en voulait. Je manquai de descendre un arrêt trop tôt. Lorsque l'on habite comme moi à la lisière du chemin Sans-fin, un tel faux pas entraîne l'étourdi dans une errance particulièrement déprimante. A se demander si ces rumeurs sur les magiciens verts porteurs de malchance n'étaient après tout pas justifiées. Je descends du bus. et un camion, un abominable mastodonte, se précipite sur moi avec un air gourmand et manque de m écraser, après avoir envoyé un chien au paradis.

ANGE GARDIEN DECHU

Je reprends courage lorsqu'un bon génie m'arrache à ce destin d'humain haché-menu-comme-chair-à-pâté. Enfin... bon génie... je l'aurais imaginé autrement, le mien : en ange étincelant par exemple, ou en créature éthérée et grave échappée du dernier film de Wim Wenders. Mon ange gardien à moi a la silhouette d'un buveur de bière, l'élocution d'un bouseux mal décrotté et l'haleine d'un amateur de cheddar - fromage anglais orange et malodorant - dont de vieux restes maculent encore sa barbe. Tl me tend un document qui. par le plus grand des hasards, ressemble mot pour moi au chiffon poisseux fourni avec ie jeu. Un vrai morceau de chance. Puis l'ange gardien m'affranchit sur la mission qui m'attend : assembler les morceaux du bracelet de Turani, afin de vaincre les sorcières de Jannedor. "Du tout cuit, mais je garderai un oeil sur toi", ajoute-t-il avant de disparaître.

RIEN N'EST SIMPLE

C'était trop beau pour être vrai ! Sauvé comme cela, pour nen, par un ange gardien venu de nulle part, cela cachait quelque chose. J'avais le sentiment confus de m'être fait avoir. Rien de tel dans ces moments de déprime qu'un "home sweet borne". Je retrouvai donc avec plaisir mon harmonica dans son étui à violoncelle, mon livre de chevet tes Moutons à travers l'histoire, et le dragon en plastique fidèle compagnon de mon bain quotidien. Je m'apprêtais d'ailleurs à feuilleter quelques magazines (si vous questionnez l'ordinateur sur le contenu de ces revues, il vous répond d'air entendu : allons, vous savez tres bien de quoi il s'agit, je refuse d'aborder le sujet), lorsque le téléphone sonna. "Allô, c'est Xam, pourrais-tu amener... mais qui est-ce ? Mon Dieu, viens vite, ils sont partout, partout dans la maison." Puis un cri horrible et un rire inquiétant s'échappent de l'écouteur. Au même moment une porte claque dans la maison silencieuse, et je m'aperçois que tous les livres ont disparu des étagères. Plus d'hésitation : n'écoutant que mon courage (qui ne me disait rien), je me lançai à corps perdu dans l'aventure.

TOUT SE COMPLIQUE

Du tout cuit qu'il disait. Les branches de l'arbre se resserrent sur mon corps frêle pendant que les gants de jardinage me giflent allègrement. Les barbelés manquent de se refermer sur mon. cou délicat. Le pantalon du jardinier, pris de folie, entre dans la cuisine de Xam en hurlant : "ou est-il ? Ou est-il parti ?" La cave empeste le fromage fermenté, le pont est sur le point de s'écrouler et, comble du désespoir, une fois parvenu sur les berges du lagon glacé, je m'aperçois que le bouchon du canoë est trop petit ; le bateau prendra l'eau, c'est certain.

PORTEUR DE POISSE

C'était trop, j'ai craqué. Pourtant j'étais paré contre toutes les éventualités avec dans ma besace, un ouvre-boltes. un dragon, un porte-clefs, des sécateurs, une bouteille en plastique, une bougie, un bout de fromage, une boite d'allumettes, des vers de terre, des claquettes, un ticket de bus, un harmonica et un bouchon... Peut-on rêver meilleur équipement ? Il ne me restait plus qu'à taper les aides codées abêtissantes qui accompagnent la notice, ou bien à écrire à "J" Official Secret. PO Box, 847 Sawbridgeworth. Hert-fordshire CM21 9PH. England. D'ailleurs, connaissant Magnetic Scrolls et leurs inventions diaboliques (The Pawn et Guild of thieves). j'aurais dû commencer par là, avant même de charger le jeu. En attendant leur réponse, découragé après une nuit blanche passée de l'autre côté du miroir, j'ai replacé JINXTER dans son coffret. Ce jeu me portait la poisse. Dans un dernier sursaut d'énergie, je regardai distraitement la définition de Jinxter. Jinxl : poisse.

DEMANDEZ LE JOURNAL

Pour aimer JTNXTER, û faut aimer l'aventure pure où les graphismes sont rares (rares mais beaux), manier sans problème la langue de Shakespeare et, surtout apprécier l'humour britannique. Ainsi, le porte-clefs est cette invention lumineuse qui permet de perdre toutes ses clefs d'un seul coup plutôt que de les égarer une par une ! Je trouve cela drôle, mais au vu des regards consternés d'une partie de la rédaction, il faut bien admettre que cela ne fait pas rire tout le monde. Le journal niché au fond de la boîte du jeu. l'Indépendant Guardian, est un pur exemple de cet esprit loufoque, tout droit sorti d'un film des Monthy Python. Lorsque l'Indépendant Guardian ne sert pas de code antipirates (à chaque chargement d'une partie préalablement sauvegardée il vous demande, par exemple, le cinquième mot de la troisième colonne située en page 10) , il offre une description délirante des moeurs de ces anges gardiens vêtus de manteaux en os de hareng. Entre autres histoires saugrenues, on peut lire au fil des pages le compte rendu des batailles du roi Derek le confus contre lui-même, ou de Peter l'épuisé, relatant l'assaut décisif de sa carrière ainsi : "Nous avons guetté l'ennemi pendant des heures, et rien n'est arrivé. Symptomatique." Dans le même esprit, la description du jeu est présentée sous la forme de l'épopée d un sandwich au cheddar, et détaille ce qu'il faut en attendre, ce qu'il ne faut pas attendre et quand attendre ce que vous n'attendez pas. J'attends toujours.

A100% n°6

JINXTER
(c) MAGNETIC SCROLLS , RAINBIRD

Story: Georgina Sinclair , Michael Bywater
Graphics: ?
Programming: Michael Bywater
Goodies: Michael Bywater

★ ANNÉE: 1987
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 3 , AVENTURE TEXT , AVENTURE GRAPHIQUE , DISK

★ PROTECTION: CODESHEET

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» JinxterDATE: 2014-05-10
DL: 93 fois
TYPE: image
SIZE: 291Ko
NOTE: w940*h1356

» Jinxter    ENGLISHDATE: 2014-05-10
DL: 63 fois
TYPE: image
SIZE: 308Ko
NOTE: w1180*h1599

Bonus:
» Jinxter    (Beer  Mat)    ENGLISHDATE: 2013-05-14
DL: 89 fois
TYPE: image
SIZE: 97Ko
NOTE: w743*h373

Cover:
  » Jinxter    (Release  DISK)    ENGLISHDATE: 2019-11-29
DL: 51 fois
TYPE: image
SIZE: 461Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w2032*h1526
 

Dump disk:
» Jinxter    ENGLISHDATE: 2013-08-30
DL: 87 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 788Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Dump disquette (version commerciale):
» Jinxter    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 71 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 340Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

Media/Support:
» Jinxter    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 54 fois
TYPE: image
SIZE: 81Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w927*h584

Notices d'utilisation:
» Jinxter    (Independant  Guardian)    ENGLISHDATE: 2011-08-22
DL: 39 fois
TYPE: PDF
SIZE: 2795Ko
NOTE: 16 pages/PDFlib v1.6

» Jinxter    (OCR-Independant  Guardian)    ENGLISHDATE: 2011-08-24
DL: 29 fois
TYPE: PDF
SIZE: 461Ko
NOTE: 16 pages/PDFlib v1.2

» Jinxter    (Old  Moose  Bolter)    ENGLISHDATE: 2011-08-22
DL: 26 fois
TYPE: PDF
SIZE: 393Ko
NOTE: 2 pages/PDFlib v1.6

» Jinxter    (Staff  Memo)    ENGLISHDATE: 2011-08-22
DL: 31 fois
TYPE: PDF
SIZE: 366Ko
NOTE: 2 pages/PDFlib v1.6

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "JINXTER"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 037 millisecondes et consultée 1638 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.