★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ JEU DE LA VIE (c) CPC REVUE ★

CPC REVUE

DESCRIPTION DU PROGRAMME

Règles du jeu : l'écran est divisé en cases, ou cellules ; chaque case a 8 voisines. La vie apparaît dans une cellule ayant 3 (exactement) voisines vivantes ; une cellule survit si elle a 2 ou 3 voisines vivantes. Une cellule meurt si elle a moins de 2 ou plus de 3 voisines vivantes. Le programme autorise jusqu'à 24 lignes de 78 colonnes. Pour les limites de l'écran, on a le choix entre deux options : soit il n'y a pas de lien entre la première et la dernière ligne, et entre la première et la dernière colonne, soit la première ligne est considérée comme voisine de la dernière et de même la première colonne est rendue voisine de la dernière. On obtient une bonne compréhension de ce deuxième cas en imaginant que le jeu se déroule, non pas sur un plan, mais sur un tore fermé (chambre à air de bicyclette).

La partie Basic fait appel à deux routines en code objet : – la routine &3200 met toutes les cellules à l'état mort et affiche la grille initiale ; – la routine &3000 réalise les fonctions suivantes : Calcul de l'état futur d'une cellule à partir de l'état actuel de ses 8 voisines. Le calcul teste le bit 0, le, résultat (1 =vie, 0 = mort) est stocké dans le bit 7 de l'octet associé à une cellule. Actualisation : après avoir terminé les calculs, il faut que l'état actuel soit remis à jour. Pour cela, le bit 7 (état futur) est recopié dans le bit 0 (état actuel). Affichage :. pour gagner du temps, on n'affiche pas de point à l'emplacement des cellules mortes, car l'affichage prend plus de temps que les calculs. Bords : si on a choisi l'option première et dernière lignes (colonnes) voisines, la routine bord introduit des lignes (colonnes) fictives ; ainsi, si on a 36 lignes, on ajoute une ligne 0 et une ligne 37 ; 0 est la copie de la ligne 36, et 37 la copie de la ligne 1.

OCCUPATION MEMOIRE

Les routines se trouvent de &3000 à &3236. L'état des cellules est stocké de &4101 à &5940 (pour 24 lignes et 64 colonnes). La première ligne (avec 64 colonnes) occupe les octets de &4101 à &4140.
Pour conclure, signalons une structure intéressante : le "planeur". Pour des compléments sur le jeu de la vie, voir "POUR LA SCIENCE", août 1985.

CPC n°5

JEU DE LA VIE
(c) CPC REVUE

AUTHOR: S.gazaix

★ ANNÉE: 1985
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , BOARD , REFLEXION
★ LICENCE: LISTING

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Jeu  de  la  vie    FRENCHDATE: 2015-11-20
DL: 38 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 21Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 050 millisecondes et consultée 1019 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.