★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ JEU DE DAMES (c) CPC REVUE ★

CPC Revue

Le jeu de Dames proposé est composé de 2 programmes BASIC. En effet la taille du jeu ne permet pas de loger dans les 41 Ko de l' Amstrad le dessin de l'écran, la gestion des pions, les sous-programmes gérant les options possibles ainsi que la réservation mémoire nécessaire aux parties d'écran sauvegardes des parties d'écran pour les menus déroulants.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Le premier programme DAMECR.BAS dessine sur l'écran en mode 2 le tableau de jeu, comportant le bandeau des options possibles qui seront accessibles par menus déroulants, le plateau du jeu de DAMES et la feuille de notes où sont relevés les coups noués. Cet écran, une fois tracé, est sauvegardé sur le disque sous le nom original de ECRAN.BIN. Il faudra donc lancer DAMECR.BAS au moins une fois pour générer le fichier image lors de la première utilisation du jeu.

Le programme de jeu proprement dit, DAMES.BAS, une fois lancé, charge l'image ECRAN.BIN et propose les différentes options. Celles-ci sont accessibles sur le bandeau supérieur de l'écran et sont au nombre de 4 :

  • nouvelle partie ;
  • utilitaires ;
  • problèmes ;
  • curseur.

A ces 4 options s'ajoute une cinquième, constamment accessible, constituée par la touche < TAB >. En effet, un appui sur celle-ci donne la numérotation des cases du damier qui, si elle n'est pas nécessaire pour bouger les pions, est utilisée par l'Amstrad pour noter les coups joués, ce qui permet de vérifier le jeu ou le dernier coup du micro (Nota : celui-ci est programmé pour ne pas tricher et pratique la prise obligatoire...). Un deuxième appui sur < TAB > rend les pions et la main pour jouer. Le choix d'une option se fait simplement :

Il suffit de positionner le curseur (flèche) à l'aide des touches de direction sur l'option choisie et d'appuyer sur la barre < ESPACE > pour dérouler le menu de l'option, le nom de celle-ci apparaissant alors en inversion vidéo. En balayant le menu, les choix possibles apparaissent au fur et à mesure en inversion et il suffit de cliquer sur < ESPACE > pour valider le choix et réenrouler le menu. Il faut noter que tout dépassement des limites du menu déroulé provoque son réenroulement.

Les différentes possibilités des menus sont les suivantes :

NOUVELLE PARTIE

1 ) Jeu avec les blancs .

Le plateau est rempli avec les pions blancs et noirs, les pions blancs au bas de l'écran. L'Amstrad redonne la main au joueur, les blancs commencent toujours les premiers. Le joueur doit déplacer le curseur sur le pion à jouer et appuyer sur < ESPACE > pour valider le choix, puis se déplacer de la même manière sur une case vide, en respectant les rèales, et valider avec < ESPACE >. L'Amstrad vérifie la validité du coup et déplace le pion, puis joue son coup. S'il y a eu erreur dans le choix du pion, il est possible de le resélectionner en cliquant < ESPACE > dessus. A chaque coup joué, le micro affiche le numéro au coup et les cases de départ et d'arrivée. Lors de la prise d'un pion, le micro vérifie qu'il n'y a plus de pion à prendre avant d'effacer les pions pris et de jouer. Pour prendre un ou plusieurs pions, il faut donc cliquer sur le pion à jouer puis sur les cases successives en sautant les pions pris, comme dans le jeu normal. Quand il n'y a plus de pions à prendre, les pions pris sont effacés et le micro joue son tour. A chaque prise le micro met à jour le nombre des pions blancs ou des pions noirs, s'il n'y a plus de pions d'une couleur, la partie s'arrête bien évidemment. Lors du jeu du micro, sa réflexion est visualisée par la rotation d'un symbole dans le cadre réservé aux coups joués.


2) Jeu avec les noirs .

Le plateau est rempli avec les pions, les noirs au bas de l'écran. Le micro joue tout de suite son premier coup avec les blancs.

3) Rangement des pions. Quelque soit l'état de la partie en cours, cette option vide le plateau et réinitialise les variables.

UTILITAIRES

1) Sauvegarde du jeu .

Cette option sauvegarde le plateau de jeu dans son état. Le ficnier est

Bénéré sur le disque avec le nom AMES.JEU.

2) Chargement du jeu .

Sur un plateau viae, cette option charge le jeu sauvegardé. Place les pions et aonne la main au joueur.

3) Echange des jeux.

Cette option provoque l'échange des jeux entre le micro et le joueur et donne la main au micro. Cette façon de procéder permet de faire jouer l'Amstrad contre lui-même ou simplement de tourner le plateau.

PROBLEMES

Ce menu permet de positionner des pions à la demande et d'adopter un

jeu de départ différent d'une nouvelle partie. La couleur avec laquelle on commence est considérée comme ayant son camp en bas de l'écran. Pour poser un pion, il suffit de déplacer le curseur sur la case choisie et cliquer sur < ESPACE >. Les différentes possibilités sont donc les suivantes :

  1. Mise en place des blancs.
  2. Mise en place des noirs.
  3. Jeu des blancs. 4) Jeu des noirs.

Bien évidemment, puisqu'on peut positionner les pions, on peut de même choisir qui jouera le premier, d'où les 2 derniers choix. Nota : lors du déplacement des pions, Amstrad vérifie qu'on ne place pas plus de 20 pions.

CURSEUR

Deux choix pour ce menu :

  1. Clavier
  2. Joystick

La validation du premier permet de jouer au clavier, avec déplacement des pions par les touches fléchées et validation par < ESPACE >. Le deuxième choix permet de jouer au JOYSTICK et de valider avec < FIRE >.

Maintenant, il ne me reste qu'à souhaiter bon courage à ceux qui rentreront ces deux programmes au clavier, la détente n'arrivera qu'au bout des 34 Ko de dur labeur !!!

CPC REVUE

JEU DE DAMES
(c) CPC REVUE

AUTEUR: Norbert SYLVESTRE

RERELEASE: DAMES (AMSTRAD MAGAZINE)

★ ANNÉES: 1987 , 1988
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 2 , BOARD , DAMES
★ LICENCE: ???

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Jeu  de  Dames    FRENCHDATE: 2019-12-23
DL: 61 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 14Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 40 Cyls
.HFE: NON

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 139 millisecondes et consultée 877 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.