★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ INFERNAL CASTLE (c) LMC/AM-MAG ★

AMMAG

Egaré dans un funeste château grouillant d'une faune innommable, un malheureux Pac Man espère son salut en la récolte de clés disséminées dans ces lieux dépouvante...

Programmation

VARIABLES DE BASE

  • Tr$ : active mode transparent
  • Nr$ : désactive mode transparent
  • Pas$ : éléments de passerelle
  • Nr$ : cle$, ta, vie, sc, rec... sans commentaire.
  • DESSIN DES TABLEAUX

Tracé d'un cadre de jeu, puis lecture en DATA du nombre de passerelles, de murs verticaux et d'étoiles mortelles. Pour chaque élément, lecture en DATA du début et de la fin de chaque segment, ainsi que de sa hauteur ou longueur. Pour les étoiles, lecture de X et Y et LOCATE à ces coordonnées.

AFFICHAGE DES MONSTRES

Lecture en DATA de a (abscisse), b (ordonnée) et c (CHR$ redéfini concernant le monstre).

ROUTINES EN LANGAGE MACHINE

CALL&8000 (scrolling) : en &8001 et &8002, adresse du premier octet de la fenêtre à scroller. En &8004, nombre de lignes de pixels (ici, 144). CALL &8100 (déplacement des ennemis) : cinq routines identiques de &8100 à &8500 pour les cinq pour suivants, avec changement de sens si test de collision et valeur du CHR$ touché en &8126, &8226, etc. CALL &8050 (test de collision) : cette routine lit la valeur se trouvant en &8126, &8226, etc. Lorsque celle-ci est égaie au CHR$ du PAC, on retrouve 10 à l'adresse &8050.
CALL &8170 (appel simultané des cinq routines de déplacement) : affecte, en outre, une couleur à chaque poursuivant. CALL &8190 (test de collision du Pac) : routine lisant la valeur du CHR$ contenu à l'adresse X, Y, avant l'affichage du Pac. Ladite valeur retrouvée en &8190, permet la reconnaissance de ce qui est touché par notre héros (clé, ennemi ou mur).

AMMAG n°37

INFERNAL CASTLE
(c) LMC , AM-MAG

AUTEUR: CLAUDE LE MOULLEC (L.M.C)

★ ANNÉE: 1988
★ LANGAGE:
★ GENRE: BASIC , ARCADE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Infernal  Castle    FRENCHDATE: 2013-08-30
DL: 65 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 29Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 530 millisecondes et consultée 974 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.