★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ HOSTAGES (c) INFOGRAMES ★

A100%AMSTAR&CPC

De dangereux terroristes ont pris d'assaut une ambassade. Si le gouvernement ne satisfait pas leurs exigences, des otages seront exécutés. Le président de la République prend la décision d'envoyer sur place les hommes du GIGN et c'est vous qui serez à la tête de ce groupe d'intervention !

Hostages est la conversion sur Amstrad CPC d'Opération Jupiter, un jeu développé à l'origine sur machines 16 bits (Atari ST et Amiga). Il est toujours délicat de transposer un jeu vers une machine moins puissante. Dans le cas de nos CPC, c'est souvent le manque de mémoire vive (64 Ko contre 512 Ko sur un ST. par exemple) qui pose les plus gros problèmes aux programmeurs responsables d'une conversion. Nous rencontrons également des adaptations un peu hâtives : ainsi, j'avais été déçu par Teenage Queen sur CPC. Mais, cette fois. Infogrames a choisi la bonne solution. C'est un studio de développement espagnol, New Frontier. qui a été chargé de nous offrir une bonne conversion d'Opération Jupiter sur notre machine.

UNE APPROCHE DISCRETE

Votre groupe d'intervention est composé de deux équipes de trois hommes. Delta. Echo et Mike sont vos trois tireurs d'élite. Armés d'un fusil semi-automatique de grande précision, ils vont se cacher dans les immeubles qui font face à l'ambassade. C'est là la première phase d'arcade du jeu.

La nuit est tombée, les forces de ""ordre ont fait évacuer le quartier. Une carte des abords immédiats du lieu du drame s'affiche alors sur votre écran. On y remarque trois croix de couleur bleue qui signalent les postes de tir de vos hommes. C'est vous qui allez les conduire jusqu'à l'emplacement qui leur a été assigné. L'opération doit être de la plus grande discrétion car, grâce à de puissants projecteurs, les terroristes surveillent les alentours de l'ambassade.

En essayant au maximum d'échapper aux rayons lumineux qui balaient la rue, vous ferez progresser vos hommes. La séquence est particulièrement bien animée, l'attitude des personnages est très réaliste (roulés-boulés, rampes, déplacements à pas de loup). Chaque porte et chaque fenêtre offre un abri sûr pour éviter d'être repéré. Si, par malheur, vous passez dans le halo de lumière d'un projecteur, vous essuierez une rafale d arme automatique qui peut être mortelle. Lorsque vous serez à l'abri, vous pourrez consulter la carte et vous assurer que vous approchez de votre poste de tir. Quand les tireurs sont enfin en position (et s'ils ne sont pas tous morts), le deuxième groupe d'hommes entre en action.

 DESCENTE EN RAPPEL

Un hélicoptère dépose Hôtel, Tango et Bravo sur le toit de l'ambassade. L'écran affiche désormais une vue aérienne en couleur du quartier. Vos hommes sont représentés par des numéros que vous pouvez sélectionner grâce au pavé numérique du CPC. Sélectionnez un tireur d'élite et scrutez les murs de rétablissement. Observez quelques instants une pièce de l'immeuble. Elle est certainement vide si vous ne n'apercevez aucune ombre devant la fenêtre. Dans le cas contraire, vous pourrez choisir d'ouvrir le feu, mais de l'endroit où vous vous situez vous ne pourrez distinguer s'il s'agit d'un otage ou d'un terroriste, aussi, soyez prudent.
Vous pouvez maintenant faire irruption dans l'édifice. Pour cela, vos hommes vont descendre en rappel jusqu'à la hauteur de la fenêtre observée auparavant. Cette séquence est, elle aussi, bien réalisée, et vous demandera un peu d'entraînement pour la maîtriser correctement et éviter une chute fatale.

Pour pénétrer dans la pièce désirée, votre personnage doit prendre une impulsion et se décoller du mur en poussant violemment sur ses jambes. Si le mouvement de balancier est bien fait en revenant vers le mur il fracassera la fenêtre avec les deux pieds.

L'ATTAQUE ECLAIR

Vous voici à présent dans les lieux. A l'écran, la fenêtre principale affiche une représentation en trois dimensions de la salle dans laquelle vous vous trouvez. En haut à gauche, un plan général de l'étage (il y en a trois au total) est très utile. Ù vous permet de repérer d'un rapide coup d'oeil les terroristes (représentés par un point vert), les otages (un point blanc), et les hommes de votre équipe (un point bleu).

Vous êtes vous-même représenté par une flèche blanche, indiquant la direction de votre regard. Rapidement, un homme en combinaison verte et cagoule noire surgit devant vous. C'est un terroriste ! Ouvrez le feu et dirigez votre viseur (un point rouge) sur lui le plus vite possible. S'il est plus rapide que vous, vous perdez un homme et réduisez vos chances de terminer cette mission. Deux solutions s'offrent maintenant à vous - Soit vous éliminez impitoyablement tous les terroristes (méthode Sined), soit vous essayez d'aller chercher les otages dans les diverses pièces de l'immeuble pour essayer de les regrouper dans un endroit sûr du troisième étage (méthode Lîpfy). N'hésitez pas à faire tirer les hommes qui sont postés en face, dès que vous avez repéré un terroriste isolé dans une pièce, vous éviterez ainsi un dangereux face à face.

Votre, mission sera terminée lorsque tous les méchants seront morts ou tous les otages regroupés dans un lieu sûr.

Soyez le plus efficace possible car. à la moindre bavure (un ambassadeur mort, ça la fout mal) la presse sera impitoyable !

Finalement, le pari a été tenu, Hostages sur CPC est un véritable petit bijou ! Toul est là pour combler le joueur en quête de nouvelles sensations : scénario original, réalisation soignée dans ses moindres détails et quelques musiques très "atmosphériques qui viennent renforcer la tension qui règne tout au long du jeu. La jouabilité étant également au rendez-vous, on ne peut que se réjouir !

Robby , A100% n°29

HOSTAGES [Operation Jupiter - Gign]
(c) INFOGRAMES

PROGRAMMER: NEW FRONTIER (AMSTRAD VERSION)
MEGA CODE : ZYDRO ( ISIDRO GILABERT)
GFX : KEVIN FUSTOR (JUAN JOSÉ FRUTOS) ET JOE MC ALBY ( ALBERT JOSÉ GONZALEZ)
MUSIQUE : JOE MC ALBY ( ALBERT JOSÉ GONZALEZ)

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1990
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , AVENTURE GRAPHIQUE , ARCADE , 64&128K

★ PROTECTION: ZYDROLOAD (TAPE)
★ RERELEASE: ERBE SOFTWARE (SPAIN)
★ COLLECTIONS: ERBE AMSTRAD DISCO 6128 , ERBE AMSTRAD DISCO (ERBE/SPAIN)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (3). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» ERBE  Software-Infogrames-Hostages-Bobo    SPANISHDATE: 2016-05-18
DL: 104 fois
TYPE: image
SIZE: 414Ko
NOTE: w955*h1303
 
» Hostages-Operation  Jupiter    FRENCHDATE: 2010-04-06
DL: 180 fois
TYPE: image
SIZE: 300Ko
NOTE: w949*h1286

» Hostages    (Attention  all  C64  and  CPC  Owners)    ENGLISHDATE: 2011-10-18
DL: 97 fois
TYPE: image
SIZE: 79Ko
NOTE: w598*h841

» Hostages    (Infogrames)    ENGLISHDATE: 2016-08-22
DL: 76 fois
TYPE: image
SIZE: 161Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w620*h858

» Hostages    ENGLISHDATE: 2010-06-02
DL: 120 fois
TYPE: image
SIZE: 80Ko
NOTE: w540*h774

Covers:
» Hostages    (Release  DISK-NOT  AMSTRAD  PLUS)    ENGLISH-GERMANDATE: 2016-09-07
DL: 96 fois
TYPE: image
SIZE: 363Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2360*h1054

» Hostages    (Release  TAPE)    ENGLISH-GERMANDATE: 2016-09-07
DL: 116 fois
TYPE: image
SIZE: 263Ko
NOTE: SCAN by Abraxas ; w1600*h738

» Hostages    (Rerelease  DISCO-ERBE)    SPANISHDATE: 2016-09-08
DL: 165 fois
TYPE: image
SIZE: 531Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w3028*h1862
 
» Hostages    (Rerelease  TAPE-ERBE)    SPANISHDATE: 2018-02-06
DL: 117 fois
TYPE: image
SIZE: 219Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w1189*h1196

Dumps disks:
» Hostages    CHANY-NPSDATE: 2013-08-30
DL: 155 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 226Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI
 
» Hostages    ENGLISH    KINOYHUFODATE: 2013-08-30
DL: 92 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 142Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI
 
» Hostages    TBCRACKERSDATE: 2013-08-30
DL: 149 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 360Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps cassettes (version commerciale):
» Hostages    (UK  retail  version)    ENGLISHDATE: 2016-12-09
DL: 23 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 57Ko
NOTE: Dumped by Dlfrsilver ; Zydroload Protection; CSW2CDT-20160716

» Hostages    ENGLISHDATE: 2016-12-09
DL: 130 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 140Ko
NOTE: Dumped by Dlfrsilver ;
.CDT: 2

Dumps disquettes (version commerciale):
» Hostages-Operation  Jupiter    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 78 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 123Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

» Hostages    ENGLISHDATE: 2016-07-22
DL: 16 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 595Ko
NOTE: Dumped by Dlfrsilver for Moonbase ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Hostages    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 44 fois
TYPE: image
SIZE: 80Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w930*h586

» Hostages    (Release  TAPE-ERBE)    SPANISHDATE: 2017-12-19
DL: 10 fois
TYPE: image
SIZE: 72Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w1234*h826

» Hostages    (Rerelease  TAPE-ERBE)    SPANISHDATE: 2016-09-13
DL: 55 fois
TYPE: image
SIZE: 60Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1115*h761

Notice d'utilisation:
» Hostages    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 49 fois
TYPE: PDF
SIZE: 249Ko
NOTE: 5 pages/PDFlib v1.5

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "HOSTAGES"
Video:
» Hostages Review and Longplay (Part 1 of 2) by Xyphoe (Powered by YouTube)
» Hostages Review and Longplay (Part 2 of 2) by Xyphoe (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 319 millisecondes et consultée 2289 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.