★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ GEOGRAPHIE (c) LORICIELS ★

AMSTRAD MAGAZINEHEBDOGICIEL

“Géographie” est le meilleur programme de géo que nous ayons eu en mains. Je vous dis cela d'une manière tout-à-fait sincère, même si je sais déjà que certains médisants penseront immédiatement : “Ouais, évidemment, Amstrad Mag. est acheté par Loriciels” ! (Le dernier numéro nous étions achetés par Epyx, celui d'avant par Ere... Bref, je préfère dire qu'un programme est bon, quand je pense qu'il l'est, pour pouvoir ensuite affirmer qu'un autre est mauvais). (Excusez-moi, mais il y a des coups de téléphone qui ont l'art de me mettre en colère !).
Ceci dit, celui-là est donc bon. Difficile par moments, mais bien fait. Vous tombez d'abord sur un menu qui vous demande de choisir entre un jeu géographique et l'Atlas de la CEE. Comme vous êtes de nature entreprenante, vous préférez immédiatement aller jouer, plutôt que de vous remettre en mémoire l'Atlas de la CEE. (Après coup, vous vous rendrez compte comme nous tous que certaines remémorations ne sont pas inutiles ; mais enfin, c'est en se trompant que l'on apprend, n'est-ce-pas ?).

Le jeu vous propose dans l'ordre : un voyage en Europe, la visite d'un pays, un questionnaire et le hasard.
Voyage en Europe : vous voyez s'afficher à l'écran une carte de l'Europe superbe. Dans un coin un petit hélicoptère que vous allez faire avancer au joystick ou au clavier. L'ordinateur vous demande de trouver où se trouve la Grèce et vous voilà parti valider la partie de l'écran correspondant à la Grèce. Fastoche ? Oui, tant que le petit hélicoptère ne devient pas un joli voilier chargé d'aller découvrir les mers européennes. Parce qu'alors là... aïe, aïe, aïe. Ça se corse, et sans mauvais jeu de mots, dites-nous un peu si vous avez trouvé la mer tyrrhénienne du premier coup ? Seul “bug” dans cette partie : valider le Luxembourg. Vu sa petite taille, il faut disons-le une chance incroyable pour tomber juste.

Visite d'un pays : si vous avez trouvé la première partie difficile, inutile de continuer, vous avez besoin de sérieuses révisions. Sinon, tentez votre chance en commençant par choisir, tiens par exemple le pays de vos dernières vacances. Sa carte s'affiche à l'écran, après un rappel des principaux chiffres le concernant. Et c'est ici que l'on reconnaît celui qui a suivi, ou qui suit, bien ses cours de géo ! Vous devrez : situer les régions, les grandes villes, les fleuves, les pays frontaliers... (En RFA : le Rhin, vous trouvez ? Et le Danube, hum ? Et l'Elbe, hein ? Et encore, la RFA n'est pas loin, mais la Grèce : un vrai poème !).
Questionnaire : tout devient textuel. Au départ, vous avez rapidement devant les yeux un histogramme sur, par exemple, la consommation en énergie et par habitant de tous les pays de la CEE. Ensuite, très vite l'Amstrad vous questionne : au Danemark, on consomme plus qu'en France ? Les réponses sont souvent moins évidentes qu'il n'y paraît.
Hasard : si je vous dis que l'ordinateur va vous plonger dans des exercices que vous aurez vus auparavant “au hasard” vous me croirez ? Cette partie est faite spécialement pour contrer les petits rigolos qui affirmeraient parfaitement connaître leur géographie, alors qu'en fait ils se choisissent régulièrement : la France, l'Espagne, l'Espagne, la France...

Le jour où vous, vos enfants plus les grands-parents, maîtriserez sans faute “Géographie” vous serez devenus vraiment forts ! Il vous permet d'acquérir des notions fondamentales sur la géographie de l'Europe tout en jouant. Son côté attrayant oblige quasiment le ou les joueurs à chercher, chercher plutôt que d'abandonner. Personnellement, je sais qu'aucun programme de géographie, aucun examen n'a jamais réussi à me faire apprendre les différentes régions existant en Italie, en RFA ou en Irlande. Si vous pensez qu'il s'agit là d'un savoir totalement inutile, alors vous délaisserez “Géographie” ; si au contraire vous croyez que vous ou vos enfants auraient intérêt à un peu mieux maîtriser la carte de l'Europe, il vous faut ce didacticiel.

Un seul reproche à lui faire : lorsque vous êtes perdus complètement avec les villes néerlandaises, impossible d'y échapper : il vous faudra toutes les trouver avant de pouvoir “aller voir ailleurs”.
Enfin un dernier conseil : à ne pas mettre dans les mains d'enfants de moins de 12 ans, sauf super-doué !

Mireille Massonnet , Amstrad Magazine n°14

GEOGRAPHIE
(c) LORICIELS

AUTEUR(S): ???
Producteur: Laurent Wiell

★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGE:
★ GENRE: EDUCATIF , GEOGRAPHIE , DISK

★ RERELEASE: PROEIN SOFTLINE (SPAIN)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Cover:
» Geographie-Marche  Commun    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-12
DL: 70 fois
TYPE: image
SIZE: 174Ko
NOTE: w1300*h797

Dump disquette (version commerciale):
» Geographie-Marche  Commun    FRENCHDATE: 2016-08-03
DL: 25 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 61Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

Media/Support:
» Geographie    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 42 fois
TYPE: image
SIZE: 77Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w927*h585

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 938 millisecondes et consultée 1777 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.