★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ FUGITIF (c) LANKHOR/CRISTAL DREAM ★

A100%TILT

La société Lankhor propose pour la trois mille deux centième fois un jeu d'aventure... Comme le veut la règle d'or des éditeurs de la galaxie Orion, ce jeu doit apporter un « plus» non négligeable pour le distinguer de ses petits frères. Et le « plus » fut.

Quelque part au fin fond des galaxies, le système Orlano II. Composé de quatre planètes, cet ensemble ne figure sur aucune des cartes spatiale de l'époque. Un lieu maudit? La fin de l'univers? Peu importe. Vu l'isolement de ce système, les dirigeants de la fondation l'ont transformé en un bagne des plus terrifiants que l'on puisse imaginer. Les plus grands délinquants sont transférés sur Orlano II. La plupart d'entre eux ne résisteront ni à la cruauté des habitants ni aux conditions de vie. Parmi eux, Xocann : une grosse tête qui ne vie que de haine. Dans l'espoir de prendre sa revanche, il attend patiemment son heure...

DES HOMMES UNE HISTOIRE

Quelques années plus tôt vivaient deux amis appartenant au service de la fondation. Les inséparables, comme ils disaient...

Vient ensuite la belle Orphédia. Vous êtes bien placé pour savoir qu'une belle fille entre deux mecs fera tôt ou tard pencher la balance du mauvais côté (si vous n'êtes pas encore au courant, patientez: cela ne saurait tarder). Ce fut en effet assez rapide. Elle tomba amoureuse de Bludfleld et l'autre fit connaissance de longues nuits de déprime. Il ne supportait plus la vue de ce couple et, assoiffé de sang, mit un terme aux jours de la belle et de son amant Triste histoire, me direz-vous... Mais sachez que le bon Bludfield survécut tant bien que mal à ses blessures et fit arrêter son ex -camarade pour l'envoyer finir ses jours derrière les barreaux. Son nom: Xocann...

POUR QUELQUES DOLLARS

Je vous épargne tout le mélodrame décrit autour de cette histoire (vous en serez ainsi plus riche). Une belle notice est là pour ça. Ce qu'il faut noter, c'est que le héros (vous) doit retrouver Xocann pour le remettre là d'où il n'aurait jamais dû bouger. Pour cela, vous êtes parachuté sur une planète supposée être le refuge de votre ex-collaborateur et ami.

Il faudra, dans un premier temps, vous munir d'ustensiles qui vous seront d'une grande utilité plus tard. Ça va d'un chalumeau ou d'une carte magnétique à des photographies.
En vous promenant dans la cité vous découvrirez de grands immeubles. Si vous faites preuve de curiosité, vous pourrez rendre visite à la belle Diane:

Elle se fera un grand plaisir de vous renseigner sur les activités de Xocann et vous donnera une photo ainsi qu'un message cacheté à l'attention d'un de ses amis.
Comme vous êtes prudent de nature, vous jetterez d'abord un coup d'oeil sur ledit message: vous aurez à tuer bon nombre de personnes, fouiller un bon paquet de tiroirs et ouvrir une multitude de portes. Bref, vous ferez comme dans tous les autres jeux d'aventure: vous placerez votre nez dans les quatre coins de chaque salle...

 DES ICONES, TOUJOURS DES ICONES

Le principe du jeu est assez original (du moins sur nos machines). Vous visualisez une page écran vous montrant l'endroit précis où vous vous situez dans l'aventure. En appuyant sur la barre d'espace, l'image laisse sa place à une autre page remplie d'icônes en tout genre. Vous avez alors le choix entre revoir la page écran, accéder au menu de sauvegarde ou utiliser les commandes du jeu.

L'ensemble se déroule en deux phases. Vous choisissez une icône représentant l'action (examiner, prendre, poser... une bonne vingtaine dans l'ensemble) ; vient ensuite une seconde page d'icônes représentant les divers objets du jeu (une porte, le sol, un placard...). Sachez que cette deuxième série peut être rallongée par d'autres icones en fonction de votre évolution dans le jeu: L'idée de base est bien pensée. Par contre, en jouant (que dis-je: en jonglant...) avec ces différents tableaux, on perd assez facilement le nord, pour ne pas dire... patience !

DES GRAPHISMES TRES FORTS EN COULEUR

Il y a quelque temps, on vous parlait de Fugitif dans les pages « actu » de votre journal. La première chose qui nous avait frappés, c'était la qualité des dessins de ce jeu; Qui plus est, des dessins en « MODE 1 » de votre CPC (logiquement quatre couleurs par page), mais possédant tout de même une bonne douzaine de couleurs jusqu'à seize). Comme cela se fesse?
Les programmeurs et graphistes ont fait un choix G' en avais eu l'idée sans avoir eu le temps de l'exploiter...). Sous interruption (tous les 300e de- seconde), ils changent les couleurs attribuées aux écrans, donnant ainsi l'illusion de posséder plus de couleurs qu'il n'est permis par les capacités de la machine... Le résultat est très surprenant et vaut largement le détour. Il ne reste plus qu'à espérer que cette technique sera de plus en plus utilisée dans les jeux d'aventure.

Graphisme: de belles pages avec la finesse du "MODE 1" et les couleurs du "MODE 0" : la totale ...
Son: malheureusement, le jeu est démuni de son bruitage, si ce n'est une petite musique d'intro
Richesse: deux disquette pour un jeu très difficile
Rhaa / Lovely : Je suis tombé sous le charme du jeu, mais la gestion m'a quelque peu déçu ...
Global : 81 %

Poum, A100% n°35 mars91, p20-21

FUGITIF [Les Aventures de Fugitif: Jack Bludfield Part 1]
(c) LANKHOR , CRISTAL DREAM

Réalisation: Frédéric MANTEGAZA , Laurent DIEUDONNE
Dessins: Jean-Paul RENAULT
Musique: Laurent MOLLARD
Illustration pochette: Stéphane POLARD

★ INFO:

  • Les écrans en MODE 1 sont agrémentés de rasters afin d'augmenter le nombre de couleurs à l'écran (4 normalement). Une astuce assez rare voire unique dans les jeux d'aventure.
  • Chaque face du jeu a un nom particulier : Hyades, Deneb, Cassiopee, Aldebaran

★ ANNÉE: 1991
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , AVENTURE GRAPHIQUE , ICONS , FUTURISTIC , RASTERS , SAVEGAME , HIT


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (3). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Bonus:
» Lankhor  Catalogue    FRENCHDATE: 2015-02-04
DL: 640 fois
TYPE: PDF
SIZE: 2333Ko
NOTE: 8 pages/PDFlib v1.6

Cover:
» Les  Aventures  de  Fugitif-Jack  Bludfield  Part  1    FRENCHDATE: 2017-06-11
DL: 252 fois
TYPE: image
SIZE: 482Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2989*h1069
 

Dumps disks:
» Les  Aventures  de  Fugitif-Jack  Bludfield  Part  1    FRENCH    CHANY-NPSDATE: 2013-08-30
DL: 266 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 968Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI
 
» Les  Aventures  de  Fugitif-Jack  Bludfield  Part  1    FRENCH    NICHDATE: 2013-08-30
DL: 137 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 906Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps disquettes (version commerciale):
» Les  Aventures  de  Fugitif-Jack  Bludfield  Part  1    FRENCHDATE: 2019-05-07
DL: 158 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 373Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; KBI-19 Disk protect/42 Cyls
.HFE: NON

» Les  Aventures  de  Fugitif-Jack  Bludfield  Part  1    FRENCHDATE: 2019-05-07
DL: 20 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 907Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; KBI-19 Disk protect/42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Media/Support:
» Les  Aventures  de  Fugitif-Jack  Bludfield  Part  1    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2018-12-14
DL: 31 fois
TYPE: image
SIZE: 307Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1513*h1871

Notice d'utilisation:
» Les  Aventures  de  Fugitif-Jack  Bludfield  Part  1    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 132 fois
TYPE: PDF
SIZE: 380Ko
NOTE: 10 pages/PDFlib v1.5

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "FUGITIF"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 955 millisecondes et consultée 2610 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.