★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ EXPLODING WALL (c) BYTEBACK ★

A100%AMSTAR&CPC

Salut les p'tits sous ! Je sais, vous commencez à vous impatienter, vous vous dites qu'une fois n'est pas coutume, votre inspecteur préféré ne réussira pas sa mission. Eh bien, détrompez-vous...

ANOTHER BRICK IN THE WALL

Je commençais à douter sérieusement de mes capacités de raisonnement et, pendant un instant, j'avais même failli penser que je n'étais pas ie meilleur, lorsque soudain je ressentis ce léger frémissement qui agitait mon imper de haut en bas, prélude à l'éclair de génie qui venait conclure chacune de mes enquêtes. Je cherchais des lasers, des dises lasers. Donc, le son laser. Des obstacles se dressaient autour de moi. Un mur. Le mur du son ! Elémentaire mon cher Robby ! Il me fallait passer le mur du son. Je m'embarquai aussitôt sur ma raquette intersidérale et me présentai face à un mur de briques colorées. J'avais déjà vu ça quelque part. Une balle rebondissait sur ma raquette pour aller frapper le mur et désintégrer les briques, dont certaines m'offraient des options. Mais évidemment, il y avait aussi du nouveau : le jeu se déroulait sur trois écrans découverts grâce à un scrolling horizontal. Un petit radar en bas à droite autorisait une vue d'ensemble, afin de pouvoir suivre la balle lorsqu'elle sortait de l'écran. La présence d'Aliens modifiait bien entendu la trajectoire de la balle. Une animation réussie, une mise en couleur superbe avec un beau contour d'écran, des options en pagaille (multi-balles, accélérateur, missiles, etc.), quelques vingt tableaux promettaient des heures de combat. En tout cas permettraient d'attendre l'arrivée des lasers.

Test par Inspecteur Budget , A100%

EXPLODING WALL
(c) BYTEBACK

DEVELOPER: MC Lothlorien
PROGRAM: John Atkinson (TAS)
GRAPHICS: Iain Traynor
LOADING SCREEN: martin holland (MACH)

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉES: 1989 , 1990
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , BREAKOUT CLONE , FUTURISTIC


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Cover:
» Exploding  Wall    (Rerelease  TAPE-BYTEBACK)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 120 fois
TYPE: image
SIZE: 368Ko
NOTE: w1647*h1179

Dumps disks:
» Exploding  Wall    (1990-03-31)    TOMETJERRYDATE: 2016-02-17
DL: 33 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 79Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Exploding  Wall    (2014-09-02)    CNGSOFTDATE: 2014-09-02
DL: 87 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 43Ko
NOTE: 5 Cyls
.HFE: OUI
 
» Exploding  Wall    CHANY-NPSDATE: 2018-05-18
DL: 7 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 96Ko
NOTE: Dump/upload by McSpe ; 42 Cyls
.HFE: OUI
 
» Exploding  Wall    TOMETJERRYDATE: 2013-08-30
DL: 80 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 63Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump cassette (version commerciale):
» Exploding  Wall    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 92 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 19Ko
NOTE: Dump by Pinace

Media/Support:
» Exploding  Wall    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-06
DL: 37 fois
TYPE: image
SIZE: 42Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w598*h733

Notice d'utilisation:
» Exploding  Wall    ENGLISHDATE: 2018-03-11
DL: 83 fois
TYPE: text
SIZE: 2Ko
NOTE: Retyped by hERMOL

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "EXPLODING WALL"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 089 millisecondes et consultée 1648 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.