★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ DRAPEAUX ET CAPITALES (JACK CHAIGNEAU) (c) CPC HS/CPC REVUE ★

CPC REVUE

Ce programme dessine les drapeaux de 60 nations. Il s'agit de donner le nom du pays, ainsi que la capitale correspondant au dessin. On fixe le nombre de drapeaux pour une manche (de 3 à 60). Le programme ne prend en compte que les 4 premières lettres des noms, ce qui est généralement suffisant pour l'identification. Il comptabilise le nombre d'essais et de réponses exactes.

Pour "donnez votre langue auchat" entrez la lettre "Z". Au début du jeu une option "révision" fera défiler tous les drapeaux en mémoire. Le programme est composé de deux fichiers : le premier est à sauvegarder sous le nom DRAPEAUX et le second sous le nom DRAPEAU1.

CPC HS n°6

DRAPEAUX ET CAPITALES (JACK CHAIGNEAU)
(c) CPC HS , CPC REVUE

AUTEUR: Jack Chaigneau

★ ANNÉE: 1988
★ LANGAGE:
★ GENRE: BASIC , EDUCATIF
★ LICENCE: LISTING

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Drapeaux  Et  Capitales    FRENCHDATE: 2013-08-30
DL: 54 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 39Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 044 millisecondes et consultée 791 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.