★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ DOUBLE DRAGON 1 (c) MELBOURNE HOUSE ★

A100%AMSTAR&CPCJOYSTICK

Il Y a très longtemps, les disciples du dieu Arcade parcouraient le monde, visitant les salles de jeu, et vénérant les CPC. Ils louaient la parole de leur maître par monts et par vaux, cherchant à convertir des meutes d'impurs (les barbares ignorants) ou de semi-impurs (les passionnés de simulateurs et d'aventure). Mais ils savaient bien qu'un jour, venu de l'Octet, descendrait sur Terre le fils de l'Arcade. Un être rayonnant d'énergie, capable de tous les miracles, rendant le sourire aux plus désespérés. En vérité, je vous le dis, après son passage, rien ne fut plus pareil. Il s'appelait Double Dragon.

Ça y est. On a failli l'attendre, mais le jeu mythique est enfin sorti sur CPC. Et depuis son arrivée au journal, le retard s'accumule sur les bureaux. Même le big chef MSE, Philippe Martin, tremble d'impatience en attendant son tour. Il faut dire que Double Dragon est un monument, et que son adaptation sur notre machine favorite est époustouflante. Contrairement à de nombreuses conversions, on oublie, tout accro que l'on ait pu être à la version borne, les milliers d'heures passées en salle. Bref, on redécouvre. Et on applaudit.

NON, C'EST MOI QUE TU FRAPPES !

Sined est président du fan-club. Septh donnerait sa vie pour une partie. Les lecteurs d'AMSTRAD 100% le vénèrent. Pierre se croit le meilleur Dragon du Cent pour Cent (hum, hum...), et Miss X rêve de prendre la place de la minette libérée par un justicier aux poings d'acier. Pour ma part, je donnerais tout pour une place de sprite dans ce jeu diabolique. Car Double Dragon est plus qu'un hit. Même lorsque a été lancé le deuxième du genre (la suite, à laquelle vous avez peut-être joué en salle), les programmeurs n'ont pas réussi à retrouver l'alchimie qui fait qu'une partie de

Double Dragon est si vivante, si jouissive, et surtout si réelle. Chaque tableau est turbo-géant, tous les personnages sont gérés de façon à sembler vivants, à avoir des réactions stupéfiantes, même les bruitages sont travaillés à l'extrême (écoutez le bruit du couteau lancé sur un mur, ding ! incroyable...). Et, SURTOUT, les héro que nous incarnons ont une possibilité gestuelle exceptionnelle.

RAMASSE LA BATTE, VIIITE !

On a affaire à un soft simple, maIgré une grande richesse de situations, de déplacements et de mouvement! Complexe dans sa conception, mais facile d'accès, totalement ergonomique. Alors, bien sûr, tous ceux qui se sont usés les mains sur la version de café doivent, comme nous il y a encore quelques jours, redouter le pire quant à la version CPC. Je les rassure tous les mouvements sont possibles, et bien rendus: coups de pieds sautés, poings, coups d'boule, bourrage de tronche à coups de genoux, parfois en larguant l'adversaire par-dessus l'épaule. Seuls les coups de coude sont un peu moins évidents à placer, ce qui n'est pas un mal, vu leur efficacité dans la version borne, atténuant la difficulté du jeu. Pour les armes, on dispose de tout l'arsenal habituel (battes, couteaux, fouets à arracher aux amazones punks, rochers, caisses, et bâton de dynamite). Et puis, quel plaisir de jouer à deux!

 

TU PRENDS LES DEUX GEANTS, JE PRENDS LE NAIN !

Le mieux, donc, est de se taper Double Dragon à deux. De plus, aucun jeu ne propose de tels rapports entre deux joueurs. Je résume pour ceux qui débarqueraient d'une autre planète: les deux héros doivent sauver une jeune fille enlevée par une bande de voyous (des amazones, gladiateurs, karatékas, géants verts cousins de Hulk, etc.). Pour cela, ils vont se rendre dans un palais en suivant un parcours semé d'embûches.

Au départ, les joueurs (vous pouvez définir vos touches, ou les coups sur le joystick) sont alliés, et doivent donc jouer ENSEMBLE, tactiquement parlant, pour atteindre l'objectif. A la différence de la plupart des jeux de baston, les deux joueurs peuvent se mettre des coups mutuellement, et se faire très mal, parfois même sans le faire exprès. Mais, après avoir éclaté le dernier guerrier (simili-Rambo), les deux héros doivent se battre à mort, le gagnant délivrant la prisonnière, qui se jette dans ses bras dans une scène d'un romantisme échevelé. C'est tout simple comme idée, mais redoutablement efficace.

VIENS M'AIDER,
LA PUREE DE TES OS !

Je pense qu'avec mon enthousiasme (partagé par l'ensemble de la rédaction), toutes vos craintes ont du se dissiper. Il y a même des petits rajouts sympathiques sur CPC, comme la possibilité d'enlever la musique tout en gardant les bruitages (touche CLEAR), ou une petite animation d'un dragon tombant au sol lorsqu'on meurt sans avoir libéré la prisonnière. Les armes .sont aussi plus nombreuses qu'en v.o. Des petits détails qui comptent, et qui, associés à une ergonomie et une animation exceptionnelles, rendent ce soft indispensable. Seuls points noirs, quand même, quelques bugs qui voient disparaître certains adversaires et font perdre du temps, et des graphismes un peu brouillons au premier coup d'oeil. J'ai bien dit au PREMIER coup d'oeil ! Bref, Double Dragon est bien l'événement CPCien de cette fin d'année. Bon, allez, je vous laisse, j'suis sur Pause, prêt à sauter un pont pour aller latter la chetron d'un gros vilain... Et une partie de Double Dragon n'attend pas!

DOUBLE DRAGON de VIRGIN/MASTERTRONIC
K7 : 99 F
D7 : 149 F

Matt MURDOCK, A100% n°19 Octobre 1989, p34-p35

DOUBLE DRAGON 1
(c) MELBOURNE HOUSE

CODING: Richard Aplin
GRAPHICS: Gary Vine of Picture Element
MUSIC: Steve Barrett (Music & FX programming by RDA)
A Binary Design Production for VIRGIN GAMES
Licenced from Technostm Japan

★ ANNÉE: 1988
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , BEAT-EM-UP , HIT , 128K , DISK

★ PROTECTION: SPEEDLOCK-DISK-V1989


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (3). 

Page précédente : Double Dragon (Animagic)
★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Double  DragonDATE: 2014-05-09
DL: 234 fois
TYPE: image
SIZE: 189Ko
NOTE: w931*h1318

» Double  Dragon  1DATE: 2010-06-02
DL: 221 fois
TYPE: image
SIZE: 132Ko
NOTE: w600*h852

» Double  Dragon  1    FRENCHDATE: 2015-01-20
DL: 167 fois
TYPE: image
SIZE: 475Ko
NOTE: w772*h1072
 
» Double  Dragon  1    GERMANDATE: 2018-10-20
DL: 53 fois
TYPE: image
SIZE: 631Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1240*h1696
 
» Double  Dragon    (The  Arcade  Game  of  the  Year)DATE: 2014-05-09
DL: 152 fois
TYPE: image
SIZE: 236Ko
NOTE: w928*h1322

» GreekSoftware-Fighter  Bomber-Double  Dragon  1-Compilation-The  Starwars  Trilogy-Dragon  Spirit    GREEKSDATE: 2014-06-09
DL: 201 fois
TYPE: image
SIZE: 275Ko
NOTE: w707*h962

» Mastertronic-Virgin  Games-Double  Dragon-Silkworm-Xenon-Gemini  Wing-Continental  CircusDATE: 2011-10-11
DL: 485 fois
TYPE: image
SIZE: 82Ko
NOTE: w580*h869

Cover:
» Double  Dragon  1    (Release  DISC-VIRGIN-MELBOURNE  HOUSE)    ENGLISHDATE: 2019-02-14
DL: 1203 fois
TYPE: image
SIZE: 1529Ko
NOTE: Scan by hERMOL ; w3699*h2127
 

Dumps disks:
» Double  Dragon  1    CACHDATE: 2013-08-30
DL: 298 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 251Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Double  Dragon  1    REILANDATE: 2013-08-30
DL: 198 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 295Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Double  Dragon  1    TBCRACKERSDATE: 2013-08-30
DL: 263 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 288Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps disquettes (version commerciale):
» Double  Dragon  1    (Release  VIRGIN-MASTERTRONIC)    ENGLISHDATE: 2019-01-06
DL: 233 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 101Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; Speedlock Disk v1989 Protection/42 Cyls
.HFE: NON

» Double  Dragon  1    (Release  Melbourne  House)    ENGLISHDATE: 2016-05-31
DL: 74 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 1447Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER ; Speedlock Disk v1989 Protection/Warning: unrecognised or invalid 6K checksum(s)/42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Double  Dragon  1    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 146 fois
TYPE: image
SIZE: 52Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w924*h583

» Double  Dragon  1    (Release  DISC-VIRGIN)    ENGLISHDATE: 2017-06-03
DL: 68 fois
TYPE: image
SIZE: 22Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w358*h446

» Double  Dragon  1    (Release  DISC-VIRGIN-MELBOURNE  HOUSE)    ENGLISHDATE: 2018-07-02
DL: 23 fois
TYPE: image
SIZE: 98Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w561*h698

Notices d'utilisation:
» Double  Dragon  1    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 117 fois
TYPE: PDF
SIZE: 499Ko
NOTE: 1 page/PDFlib v1.6

» Double  Dragon  1    ENGLISHDATE: 2018-03-11
DL: 95 fois
TYPE: text
SIZE: 7Ko

» Double  Dragon  1    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 85 fois
TYPE: PDF
SIZE: 146Ko
NOTE: 3 pages/PDFlib v1.5

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "DOUBLE DRAGON 1"
Video:
» Double Dragon 1 Longplay and Review by Xyphoe (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 084 millisecondes et consultée 4434 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.