★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ DEATH'S TICKET (c) MICROMAG/ROS SOFT ★

MICROMAG

Vive la chasse !

Aux commandes du redoutable «Monster vice», Kevin Juck se couvrit de gloire en affrontant les hordes impérialistes de la planète Zégon.

Les munitions, en nombre limité, devront être utilisées à bon escient. Le valeureux pilote pourra néanmoins se réapprovisionner en cours de jeu auprès de quelques rares containers. De plus, il rencontrera aussi peu fréquemment des types d'affûts capables de renforcer l'ef-ficité de son tir (double, triple, etc.). Les commandes sont classiques Qoystick ou touches directionnelles + espace) et «ESC» permet l'abandon. Malgré la simplicité du scénario, ce «shoot 'em up» est remarquablement animé.

Sauvegarde

Sauvez sous un nom de votre choix, le court listing Basic de chargement. Entrez ensuite par Amsaisie V2 en vous reportant à son mode d'emploi, les quatre listings de codes hexa-décimaux.

Nom     Adr. déb.   Long

DEATH1   &4000      &401
DEATH2   &4800     &2800
DEATH3   &8000      &ED4
DEATH4   &94E0      &238

La longueur est ici précisée à l'attention de ceux qui envisagent raisonnablement de morceler leur travail en plusieurs fichiers qui devront ultérieurement être réunis en quatre fichiers définitifs.

Sébastien Royer, MICROMAG

DEATH'S TICKET
(c) MICROMAG , ROS SOFT

AUTEUR: Sébastien Royer
SORTIE EN LISTING DANS LE MAGAZINE MICRMAG n°14

★ ANNÉE: 1990
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , FUTURISTIC , SHOOT-EM-UP

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Death  s  TicketDATE: 2014-07-12
DL: 107 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 34Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 040 millisecondes et consultée 837 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.