★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ CRITICAL MASS (c) DURELL ★

CPCRULEZ PAR BILL BECANE

SYNOPSIS

Il était une fois des aliens qui n'avaient rien d'autre à F@%TRE que d'embêter les colons d'un système planétaire éloigné. Les aliens ont ainsi pris le contrôle de l'usine qui convertit l'anti-matière en énergie, et menacent de la détruire, à moins d'une capitulation totale des colons.

C'est à ce moment que vous intervenez, tel un Mickael Knight fraichement permanenté, à bord de votre vaisseau spatial doté d'un puissant laser. Votre mission est de vous diriger vers l'Est à fond les manettes, à destination de l'usine. Une fois là-bas, vous devrez la désactiver afin de compromettre son explosion, qui dévasterait la planète, voire anéantirait votre permanente.

LE JEU

Tout cela semble facile de prime abord, mais c'est sans compter sur la présence de vilains méchants pas beaux, prêts à vous foncer dessus pour affaiblir votre champ de force. A l'instar des affreux, il faudra également éviter les nombreux obstacles qui dégraderont aussi votre protection. Si celle-ci vient à disparaître, votre vaisseau explose et vous éjecte - nu - avec votre Jetpack comme seul habit. Cela vous laisse une deuxième chance pour retrouver votre base et récupérer un vaisseau tout neuf.

Une autre difficulté vient s'ajouter : le temps. Vous avez 10 minutes pour traverser les niveaux et retrouver l'usine avant qu'elle n'explose.

LE TABLEAU DE BORD

Il est divisé en 3 parties :
- A gauche, votre score et la barre d'énergie de votre champ de force.
- Au milieu, une flèche vous indiquant la position de l'ennemi le plus proche (en mode vaisseau) ou la position de votre base (en mode Jetpack).
- A droite, le temps restant avant la destruction de l'usine, et au-dessous, la distance à parcourir restante pour atteindre le niveau suivant.

DANS LE DETAIL

Le jeu est réalisé en MODE 1, c'est-à-dire des graphismes détaillés mais pauvres en couleurs (4). On reprochera - outre le mode vidéo - des décors trop épurés, et une animation rapide mais pas très fluide. Malgré cela, les sprites sont plutôt bien dessinés et on est vite plongé dans l'ambiance.

La prise en main n'est pas évidente, il faudra tout de même quelques parties pour maîtriser convenablement les déplacements du vaisseau et du Jetpack.

Un très bon point pour la musique d'intro, très mélodique et qu'on retient facilement (même après 21 ans, si si, j'vous jure !). Par contre, plus de musique en cours de jeu, juste quelques maigres bruitages.

Les options sont peu nombreuses mais suffisantes : choix du niveau de difficulté (au nombre de 3) et redéfinition du clavier. Il est aussi possible de jouer avec un joystick.

VERDICT

Au premier abord, CRITICAL MASS laisse un arrière-goût de jeu très moyen : graphismes épurés, animation en retrait, et surtout un gameplay hermétique (surtout quand on ne possède pas la notice). Mais en se donnant la peine de le découvrir, on se prend facilement au jeu, et les niveaux peuvent défiler à toute allure.

Pour la petite anecdote, la société Durell (l'éditeur du jeu), après avoir développé 19 jeux (dont le sublime Saboteur), s'est reconvertie dans le développement de logiciels pour les assurances. Hey m'sieur Durell, vous me faites une ristourne pour assurer ma Lotus Esprit ?

Bill Bécane - Ocobre 2009 pour https://CPCrulez.fr

CRITICAL MASS
(c) DURELL

AUTHOR: SIMON FRANCIS

RERELEASE: ENCORE (BUDGET)

★ ANNÉE: 1987
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , ARCADE , FUTURISTIC , SHOOT-EM-UP , ZX


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Critical  MassDATE: 2012-07-27
DL: 73 fois
TYPE: image
SIZE: 251Ko
NOTE: w922*h1328

» Critical  Mass    ENGLISHDATE: 2013-09-27
DL: 79 fois
TYPE: image
SIZE: 190Ko
NOTE: w928*h1332

» Durell-Combat  Lynx-Turbo  Esprit-Critical  Mass-Saboteur  1    FRENCHDATE: 2010-06-02
DL: 588 fois
TYPE: image
SIZE: 825Ko
NOTE: w2478*h1650
 
» Durell-Combat  Lynx-Turbo  Esprit-Critical  Mass-Saboteur    GERMANDATE: 2012-12-21
DL: 400 fois
TYPE: image
SIZE: 332Ko
NOTE: w1282*h924

Cover:
» Critical  Mass    (Rerelease  TAPE-ENCORE)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 69 fois
TYPE: image
SIZE: 325Ko
NOTE: w1644*h1206

Dump disk:
» Critical  Mass    XORDATE: 2013-08-30
DL: 76 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 92Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Game (NON Commercial/Freeware/Shareware):
» Critical  Mass    (Ozzard)    ENGLISHDATE: 2016-02-18
DL: 52 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 25Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Dump cassette (version commerciale):
» Critical  Mass    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 83 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 29Ko

Media/Support:
» Critical  Mass    (Rerelease  TAPE-ENCORE)    ENGLISHDATE: 2016-09-26
DL: 72 fois
TYPE: image
SIZE: 44Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w838*h578

Notices d'utilisation:
» Critical  Mass    ENGLISHDATE: 2018-03-11
DL: 66 fois
TYPE: text
SIZE: 6Ko

» Critical  Mass    FRENCHDATE: 2018-03-11
DL: 89 fois
TYPE: text
SIZE: 7Ko
NOTE: Retyped by hERMOL

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 039 millisecondes et consultée 1349 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.