★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ CRIMEBUSTERS (c) AUSTRALIAN PERSONAL COMPUTER ★

Australian Personal Computer
★ Ce texte vous est présenté dans sa version originale ★ 
 ★ This text is presented to you in its original version ★ 
 ★ Este texto se presenta en su versión original ★ 
 ★ Dieser Text wird in seiner Originalfassung präsentiert ★ 
This is a whodunnit game for two to six players. You have to solve a murder at Strangeways Hall which occurred in conjunction with an armed robbery. Each player has to identify the murderer, his/her accomplice, the stolen object, the murder weapon, and the room in which the crime was committed.

The building has two floors, each with several rooms. Some of the doors are locked and others not. At the start of the game, the keys can be located in the pantry or the linen room.

It's the cook who has been murdered, and the cause of death will be revealed when you find the body. The game is a competitive one — the other crimebusters can unlock and lock doors on you, and also steal a key from you.

When you have all the answers to the murder, you must go to the room where the murderer is and accuse him/her. If you answer all the questions correctly, you'll win; if you fail to, you'll be eliminated from the game.

Players take turns and have to give a simple code to identify themselves in order to eliminate cheating. As the game is essentially one of logic, it's a good idea to use pen and paper to record discovered facts.

Note that the author's printer was configured to produce the '£' sign instead of the '#' sign (the Amstrad being a British machine).

Australian Personal Computer

CRIMEBUSTERS
(c) AUSTRALIAN PERSONAL COMPUTER

AUTHOR: E.Covell

★ YEAR: 1986
★ LANGUAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , BASIC , MULTIPLAYER , AVENTURE TEXT , BOARD , CLUEDO LIKE
★ LICENCE: COMMERCIALE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Crimebusters    (Australian  Personal  Computer)    LISTING    ENGLISHDATE: 2018-09-23
DL: 70 fois
TYPE: PDF
SIZE: 2489Ko
NOTE: 10 pages/PDFlib v1.6

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 790 millisecondes et consultée 276 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.