★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ CRAZY BOY (c) MICROSTRAD ★

CRAZY BOY

Jeu sympathique en cinq tableaux. Ou plus si vous le voulez. Notre héros, pas si crazy que ça, doit ramasser des diamants en bravant mille dangers (voir à partir de la ligne 2050). Les meilleurs scores sont affichés à la fin de chaque partie. On voit ici que le Basic des CPC permet de belles et rapides animations.

Pour jouer avec les touches curseur et copy , il suffit de modifier les lignes 670 à 710. Le break n'étant pas verrouillé, la touche ESC joue le rôle de pause. Vous reprenez la partie là où vous l'avez laissée en appuyant sur une autre touche. L'habituel clear input du CPC 6128 est à remplacer par call &BB03 sur les 464 et 664. Bonne chasse aux diamants !

MICROSTRAD n°10

CRAZY BOY
(c) MICROSTRAD

AUTEUR: STEPHAN SÉMIRAT

★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , PLATES-FORMES , BASIC , LODE RUNNER CLONE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Crazy  Boy    (Microstrad)    FRENCHDATE: 2015-10-02
DL: 22 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 28Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 084 millisecondes et consultée 517 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.