★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ COURS DE SOLFÈGE (c) TECHNI-MUSIQUE ★

Amstrad MagazineCPCRULEZ


Voici le type même de logiciel d'apprentissage musical. Vous disposez d'une cassette composée de deux programmes :

  • les altérations sur la face 1.
  • l'apprentissage des gammes sur la face 2.

Notre première déception a été de voir la présentation réservée à ce cours de solfège et ce dès le chargement : non seulement commune mais "soûlante", cela ne s'arrange pas une fois le "loading" terminé. Le premier programme vous propose différentes options :

  • tout d'abord le choix de la clé (sol ou fa).
  • les limites inférieures et supérieures des notes à étudier.
  • le nombre d'altérations à la clé ( # ou b).

Vous devrez ensuite soit suivre le cours, qui réside en une présentation des différentes notes avec leur nom inscrit sous la portée, soit faire des exercices. Pour cela, l'ordinateur vous demande d'introduire le temps de réponse (de 1 à 9 secondes), et le nombre de notes â la fois (1, 4 ou 8) ; puis débute la série avec toutefois les possibilités d'effacer votre réponse, revoir la question, visionner et valider la réponse. Précisons également que le nom des notes figure au bas de l'écran.

Mais venons-en à la seconde face de la cassette. Apres la (même) présentation, vous avez le choix entre un cours ou des exercices d'apprentissage des gammes. Là. toutes les commandes sont basées sur le clavier. Si vous débutez, frappez sur la touche 1. Vous disposez alors de différentes explications écrites puis auditives sur la tonalité mineure (la mineur) avec la note sensible (sol #). Vous pourrez également entendre, par ordre croissant, et ceci pour les # et les bémols, chaque tonalité et sa relative mineure. Pour mettre cela en application, revenez au menu initial (touche R) et choisissez les exercices. Ceux-ci sont structurés par difficulté croissante. Il vous sera possible de :

  • reconnaître le mode (par audition)
  • reconnaîre une tonalité (par audition)
  • écrire une gamme donnée ... : l'ordinateur vous donne la tonalité et vous devrez écrire chaque note de la gamme puis le nom de la relative.
  • ...à partir d'un nombre d'altérations défini ( # ou b) : il vous faudra indiquer le nom de la gamme majeure correspondante, celui de sa relative et la note sensible.

A la fin de l'exercice, l'ordinateur se fera un plaisir de vous juger et cela en vous attribuant une note sur vingt.

En résumé, ce logiciel n'est valable que pour les débutants possédant une manette de jeu car les altérations sont commandées par te joystick et les gammes par le clavier. Ce qui dénoie loui de même une certaine ambiguité...

De plus, j'allais oublier, ne touchez surtout à rien lors du chargement sous peine de "planter" le programme !

Alors, faites preuve de vigilance ! ...

Fabienne Ferrer , AMSTRAD MAGAZINE n°7

COURS DE SOLFÈGE
(c) TECHNI-MUSIQUE

AUTEUR(S): ???

★ INFO: COMPATIBLE Synthetiseur Vocal TMPI

★ ANNÉE: 198X
★ LANGAGE:
★ GENRE: EDUCATIF , VOICE , TAPE , DISK
★ LICENCE: COMMERCIALE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Dump disk:
» Cours  de  Solfege    FRENCHDATE: 2015-07-02
DL: 111 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 46Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Dump cassette (originale):
» Cours  de  Solfege-Niveau  1    FRENCHDATE: 2017-12-13
DL: 39 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 17Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 103 millisecondes et consultée 1602 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.