★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ BUMPY (c) LORICIELS ★

A100%Amstrad Sinclair OcioMICRONEWSASM

Ne vous fiez jamais aux apparences. Bumpy, à priori, et au premier coup d'oeil, n'a rien de spécialement excitant. Juste un platform-game de plus, alors ? Que nenni, car nous avons découvert un sommet de finesse et d'intelligence. Une infinité de bump-salles piégées et une rapidité de jeu qui demandent réflexes et coeur bien accroché. Le genre de drogue qui séduit en douceur (et sans danger), sans même que l'on s'en rende compte. Alors, prêt pour l'ultime bump-voyage ?

Bumpy, c'est une petite boule très sympa à tête humaine (une sorte de cousine du génialissime Wizball, ou un semblant de petit chat rondouillard). que vous pouvez déplacer en la faisant rebondir sur une multitude de plates-formes. C'est tout bête dit comme ça. mais sachez que certaines plates-formes vous transforment en miettes, que d'autres s'accrochent à vous comme un aimant, et que les plus venimeuses rétrécissent (jusqu'à disparaître) sous vos pieds. Erîfia façon de parler, car je devrais dire sous la tête de votre adorable Bumpy. Mieux vaut donc ne pas s'attarder sur ces dernières plates-formes, et bien préparer votre coup avant d'attaquer le tableau, à moins, bien sûr. que vous ne connaissiez le parcours sur le bout du joystick. Ah, j oubliais la présence de plates-formes inclinées, véritables Bump-pièges. Heureusement, si vous êtes bloqué à un certain endroit du jeu, la touche Suicide (= "S") permet de continuer la partie.  En appuyant sur "Feu" (barre d'espace pour les joueurs clavier), Bumpy peut sauter, et même ralentir en vol. Pas de problème, les déplacements sont à la fois éclatants et faciles d'accès.

UN BUMPY
TRES GOURMAND !

Bumpy croise en route un grand nombre d'objets possédant chacun un pouvoir particulier : les bouteilles donnent une vie supplémentaire, le marteau détuit les murs, les gouttes éteignent les feux destructeurs, et les clés explosent les poteaux. Attention, ces derniers ne demandent pas tous le même nombre de clés. Certains s'ouvrent avec trois différentes. Alors, si vous le pouvez, choisissez de préférence les plus faciles à détruire, et ne laissez surtout pas de clés en chemin. Pour ce qui est des autres objets rencontrés (de formes bizarres : choux-fleurs, fruits, poissons, chopes de bière, pas d'inquiétude à avoir, Bumpy ne mourra pas de faim...), ne vous affolez pas, ce ne sont que des bonus. Donc, ne les loupez pas si vous jouez à deux. A ce sujet, vous pourrez remarquer, si vous achetez ce soft, que le temps n'apparaît pas sur l'écran au côté des scores et du nombre d'objets emmagasinés. Finir les tableaux au plus vite rapporte pourtant plus de points que visiter les bump-villes en traînant

EH BIEN OUI,
JE TIENS A FELICITER....
ET BLA BLA BLA....

L'auteur de ce soft (J.-F. Streiff) est un sacré malin. En effet, il est possible (en appuyant sur la touche "D du clavier en début de partie) de jouer les tableaux totalement dans le désordre. Une bonne manière, grâce à ce mode découverte,  de voir l'ensemble des pièces que peut visiter Bumpy, et ce, sans être un véritable bump-maltre. Et puis, si vous devenez un véritable bump-dieu, et que les dédales et feintes du soft n'ont plus aucun secret pour vous, vous aurez la possibilité d'éditer vos propres tableaux (version disc uniquement, dommage pour les possesseurs de lecteurs K7). Bon, moi qui suis totalement inapte en programmation, je me suis créé des tableaux du tonnerre. Mais attendez, cette option est tellement bien que je passe derechef au paragraphe suivant.

EDITER SES TABLEAUX, C'EST L'ECLATE, MAMEEEREH!

Bon. alors, sur la page écran, s'offrent à votre regard profond trois fenêtres proposant : jeu à 1 joueur, jeu à 2, ou édition de vos tableaux. C'est la dernière qui nous intéresse. Si vous cliquez, apparaît un bump-tableau totalement vierge, avec à sa droite un véritable magasin en barrières, murs, plates-formes, options, etc. Vous choisissez l'objet désiré, et vous en placez un (ou plusieurs) où bon vous semble.

Clic, et hop. à l'objet suivant, jusqu'à ce qu'un merveilleux tableau de votre création apparaisse à l'écran (lorsque vous en avez fini avec un objet, appuyez sur la touche Esc). C'est superbe, et on se croirait presque en train de s'éclater sur OCP Art Studio (le logiciel de dessin préféré des lecteurs d'Amstrad Cent Pour Cent). Ensuite, après avoir sauvegardé vos oeuvres, vous pourrez convier vos poteaux à venir se déchaîner sur votre propre version de Bumpy. Pas mal, non ? A la rédaction, après avoir épuisé les possibilités du soft, on s'est mis à se lancer des duels sur nos créations. Je vous dis pas le massacre (un petit détail pour vous éviter de galérer : pour jouer sur les tableaux que l'on vient de créer, il faut revenir en page écran et choisir le nombre de joueurs tout en appuyant sur la touche F1).

ET EN PLUS C'EST FRANÇAIS !?

Bon, je vois que vous commencer a pétiller d'impatience de vous retrouver face à Bumpy. Si je peux me permettre, n'hésitez pas, le soft en vaut la chandelle. En plus, l'animation est excellente, particulièrement quand les plates-formes se tordent sous un choc de Bumpy. Les bruitages sont ad hoc. Les dessins sont un peu simplistes. mais mignons. Mais, de toute façon, il aurait peut-être été déplacé de trouver, au beau milieu des bump-villes. des barbares en armure, ou des robots extraterrestres. L'intérêt du jeu, c'est que le parcours doit être obligatoirement fait par rapport à l'emplacement de la sortie, en avant les casse-têtes. Ajoutez à cela la possibilité d'édition de tableaux, et vous obtenez un jeu riche et souple d'utilisation, le genre de soft convivial qui a toutes les chances de rythmer vos vacances estivales. Pour peu que vous partiez en vacances, bien sûr, et que vous emportiez votre indispensable CPC. En plus. Bumpy est une création française. Que demander de plus ?

Matt MURDOCK , A100% n°16 , p21-22

BUMPY
(c) LORICIELS

Auteur: Jean-François STREIFF
Co-auteur: Dominique Billard
Musique: Michel WINOGRADOFF
Graphiste: Christophe Perrotin
Product Manager: Laurent Wiell

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1989
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , ARCADE , TAPE , DISK

★ PROTECTION: LORICIELS-TAPE
★ RERELEASE: PROEIN SOFTLINE (SPAIN)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Advert/Publicité:
» BumpyDATE: 2010-06-02
DL: 187 fois
TYPE: image
SIZE: 206Ko
NOTE: w1230*h805

Covers:
» Bumpy    (Release  DISC)    FRENCH-ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 143 fois
TYPE: image
SIZE: 183Ko
NOTE: w1200*h800

» Bumpy    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 206 fois
TYPE: image
SIZE: 180Ko
NOTE: w1062*h1464

Dumps disks:
» Bumpy    (2010-10-22)    CNGSOFTDATE: 2014-02-13
DL: 171 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 54Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Bumpy    CHANY-NPSDATE: 2014-02-14
DL: 86 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 84Ko
NOTE: Trainer +1: infinite lives ; Includes a level editor. Levels can be saved to disc as BUMPY.N02. ; 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Bumpy    EXOCETDATE: 2013-08-30
DL: 105 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 74Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Bumpy    THEDOGDATE: 2013-08-30
DL: 93 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 59Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump cassette (version commerciale):
» Bumpy    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 122 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 21Ko
NOTE: Loriciels Cassette (P.Jarry Protect)

Dumps disquettes (version commerciale):
» Bumpy    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 127 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 75Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

» Bumpy    FRENCHDATE: 2014-07-20
DL: 36 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 185Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Bumpy    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 58 fois
TYPE: image
SIZE: 68Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w577*h702

» Bumpy    (Release  DISC-REPACK)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 50 fois
TYPE: image
SIZE: 66Ko
NOTE: w927*h582

Notices d'utilisation:
» Bumpy    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 68 fois
TYPE: PDF
SIZE: 196Ko
NOTE: 4 pages/PDFlib v1.5

» Bumpy        FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 69 fois
TYPE: PDF
SIZE: 848Ko
NOTE: 10 pages/PDFlib v1.3

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "BUMPY"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 033 millisecondes et consultée 2666 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.