★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ BLUE WAR (c) GO!/PSS SOFTWARE/FREE GAME BLOT ★

AMSTAR&CPCAMSTARAmstrad AccionHEBDOGICIEL

La lumière rouge, le calme, le bip-bip du sonar, tout y était. Avec calme, il donna l'ordre de faire surface. Son attaque sur-prendrait sûrement tout le convoi. Par ruse, il avait éloigné les quelques escorteurs qui avaient été incapables de coordonner leurs actions face au U79, petit submersi-ble de 35 hommes. Déjà la silhouette mas-sive du sous-marin émergeait, à peine visi-ble dans le flot des vagues. Calmement, les tubes lance-torpilles crachèrent leurs dragées meurtrières. Une, deux puis trois explosions confirmèrent à ceux qui en dou-taient encore que l'opération avait été menée d'une main de maître. D'un geste lent il ordonna de replonger. La silhouette noire disparut comme elle était venue. Depuis peu, ces brèves attaques avaient semé un véritable vent de panique dans l'amirauté adverse. Pourtant, tous le savaient, les forces ennemies ne resteraient pas sans réagir. Peut-être qu'un jour l'am-bition du jeune commandant, qui rêve depuis longtemps de devenir amiral, coû-terait la vie à tout l'équipage. Heureuse-ment la base n'est pas très loin pour le réapprovisionnement et les réparations. Mais ses exploits ne sont pas toujours bien vus par ses supérieurs qui trouvent là un concurrent sérieux à leur avancement. Ils ne manqueront pas de lui faire payer cher la moindre erreur. La plus grande des fau-tes possibles étant de couler un navire allié.

Cette simulation est exceptionnelle. Jamais avant aujourd'hui, je n'avais vu un tel souci de détail et de finition chez Free Game Blot. Je n'irai pas jusqu'à dire que ce logiciel égale GATO sur IBM et com-patibles, mais presque. On dispose de neuf écrans : le kiosque, le radar, le livre de bord, un répertoire des navires enne-mis, un rapport des avaries, une carte marine, un tableau de garde, une radio. et un rappel des fonctions. Le mode de sélection des différents tableaux n'est pas idéal, il faut sélectionner les icônes par les flèches de curseurs et appuyer sur ENTER. En cas de panique, cela devient très diffi-cile et même énervant car le mouvement ne répond pas tout à fait correctement, il va trop vite ou trop lentement, je ne sau-rais le dire. J'ai finalement mis au point une parade à ce petit défaut : il suffit de placer le curseur calmement quand on a le temps sur l'écran. Ainsi, il suffit d'ap-puyer sur ENTER pour effectuer un chan-gement rapide de tableau. Le graphisme est superbe et bien coloré, d'un réalisme vraiment surprenant. La carte de naviga-tion est explicite et ne demande aucune connaissance particulière pour être comprise. Pour se diriger, il suffit d'utili-ser le pavé numérique. C'est extrêmement pratique et évite de se perdre dans les pro-blèmes de cap, d'azimut, etc. Les puristes le regretteront sans doute car ce système ne comporte pas que des avantages : le centrage des cibles est vraiment difficile et souvent le premier tir ne fait qu'effleurer le bateau adverse, erreur qui peut coûter cher, surtout en temps de guerre. J'irais même jusqu'à vous donner encore un petit conseil : afin de vous habituer aux techni-ques de la chasse sous-marine, utilise/ donc le submersible comme un simple bâti-ment de surface et ne plongez qu'en cas de problèmes, vous économiserez ainsi vos moteurs électriques. D'ailleurs, vous obtiendrez aussi de bons résultats sauf pour détruire les sous-marins qui sont beaucoup plus coriaces, mais moins dange-reux. Au cours de mes différentes mis-sions, je n'en ai d'ailleurs pas rencontré (coup de chance ?).

Vraiment superbe. Monsieur Free Game Blot, vous avez fait de l'excellent travail. Pourtant un regret m'effleure : le nom du sous-marin n'a rien de très français, alors que ceux des submersibles de la royale ont du mordant, on peut même dire que cela dure depuis quelques siècles. Pensez donc aux Rubis, Casablanca, Indomptable, Junon et autres Surcoût" !

AMSTAR n°3

BLUE WAR
(c) GO! , PSS SOFTWARE , FREE GAME BLOT

AUTEUR: ALAIN GUIRI
GRAPHISME: DIDIER ARNAUD
JAQUETTE NOVTECH: MICHEL RHO

★ ANNÉE: 1987
★ LANGAGES:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , SIMULATION GAME , SUBMARINE , BATTLESHIP , WAR GAME , MILITARY , DISK

★ RERELEASE: NOVTECH

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Blue  WarDATE: 2013-08-05
DL: 268 fois
TYPE: image
SIZE: 526Ko
NOTE: w1225*h1646
 
» Blue  War    FRENCHDATE: 2010-04-06
DL: 281 fois
TYPE: image
SIZE: 160Ko
NOTE: w790*h1072

» Free  Game  Blot    (Un  sac  de  Croco-d  Idees..)    FRENCHDATE: 2013-09-26
DL: 321 fois
TYPE: image
SIZE: 380Ko
NOTE: w1562*h1014

Bonus:
» Blue  War    (Original  Art)DATE: 2019-06-22
DL: 12 fois
TYPE: image
SIZE: 150Ko
NOTE: w1168*h1700

» GO-A  Powerful  ForceDATE: 2012-02-01
DL: 576 fois
TYPE: image
SIZE: 140Ko
NOTE: w1150*h830

Covers:
» Blue  War    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2019-07-04
DL: 874 fois
TYPE: image
SIZE: 280Ko
NOTE: w1811*h1158

» Blue  War    (Rerelease  DISK-NOVTECH)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 208 fois
TYPE: image
SIZE: 271Ko
NOTE: w1730*h1017

Dump disk:
» Blue  War    TWO-MAGDATE: 2013-08-30
DL: 135 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 111Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps disquettes (version commerciale):
» Blue  War    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 179 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 70Ko
NOTE: Include CPM 2.2 bootloader/42 Cyls
.HFE: NON

» Blue  War    (Release  Free  Game  Blot)    FRENCHDATE: 2016-03-23
DL: 49 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 247Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for LOIC DANEELS ; Include CPM 2.2 bootloader/42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Blue  War    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 100 fois
TYPE: image
SIZE: 72Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w929*h586

  » Blue  War    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2019-11-17
DL: 114 fois
TYPE: image
SIZE: 155Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w1865*h1173

  » Blue  War    (Rerelease  DISC-NOVTECH)    FRENCHDATE: 2019-11-17
DL: 98 fois
TYPE: image
SIZE: 191Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w1854*h1167

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop
Page créée en 321 millisecondes et consultée 4001 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.