★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ ATOMIC (c) CPC AMSTRAD INTERNATIONAL ★

A100%

Ça fait un moment que le CPC n'avait pas eu de bon jeu de réflexion à se mettre dans les microprocesseurs. Avec Atomic, subtil croisement entre Ishido et Shangaïl ce grand vide est enfin comblé.

Depuis Tetris, aucun jeu de d'arcade-réflexion n'avait réussi à m'emballer. Tenant plus du jeu de réflexion pure, Atomic a un petit quelque-chose qui fait tout de suite accrocher. Reposant sur le thème de la physique atomique, plus précisément de la composition moléculaire, ce jeu a réussi à séduire le chimiophobe que j'ai toujours été. Le jeu est composé de plusieurs niveaux dont la difficulté va croissant. Au début de chaque tableau, vous disposez d'un certain nombre d'atomes qui ont tous une valeur s'échelonnant de 1 à 4.

Le principe d'Atomic consiste à assembler horizontalement et/ou verticalement tous ces atomes entre eux de manière à amener toutes leurs valeurs à 0. Lorsque la molécule ainsi constituée verra la valeur de tous ses atomes s'annuler mutuellement, une réaction en chaîne la fera disparaître du tableau. Le but consiste à se débarrasser de tous les atomes que vous avez en stock pour passer au niveau suivant.

HUILEZ VOS NEURONES

En lançant Atomic, je vous conseille de vous asseoir quelques instants pour ne pas vous abîmer le postérieur. Les superbes rotations qui illustrent la page de présentation ont de quoi rendre verdâtre plus d'un utilisateur CPC chevronné. Les quatre valeurs d'atomes correspondent chacune à une couleur précise qui ne variera jamais durant la partie. Seule est importante la valeur de chaque atome, la couleur servant uniquement de repère visuel. Les deux premiers niveaux sont très simples et permettent de bien comprendre le principe du jeu. Au niveau 1, vous disposez dans votre réserve de deux atomes rouges d'une valeur de 1. En les plaçant côte à côte, les deux valeurs de 1 s'annuleront mutuellement et cette molécule simple se désintégrera. Bien que faisant partie des niveaux d'entraînement, le deuxième tableau recèle un petit piège. Votre réserve est constituée de deux atomes rouges et d'un bleu dont les valeurs respectives sont de 1 et 2. Ils arrivent dans un ordre précis 1 les deux rouges, puis ensuite le bleu. Sachant que deux atomes rouges s'annulent, vous devez placer ces atomes avec une case de décalage. L'atome bleu que vous placerez ensuite entre les deux verra sa valeur de 2 s'annuler grâce aux deux valeurs de 1 des deux atomes rouges.

De même, les atomes verts dont la valeur est de 3 devront être au contact de trois autres atonies pour voir leurs valeurs propres réduites à zéro,

La dernière couleur, le violet, correspond aux atonies d'une valeur de 4. Vous devinerez sans peine qu'il faut qu'ils soient en contact avec quatre autres atomes pour s'annuler.

LA PHYSIQUE C'EST LUDIQUE

Après ces brèves et simples explications concernant le principe même du jeu. il faut connaître les quelques axiomes qui régissent Atomic. Tout d'abord, les connexions entre les atomes s'effectuent en respectant un ordre de priorité. Si vous placer un atome de faible valeur entre plusieurs autres d'une valeur quelconque, celui-ci se connectera en priorité avec son voisin du haut, du bas, de gauche et enfin de droite. Ce détail peut avoir son importance dans les niveaux élevés.

Par ailleurs, le jeu vous offre une possibilité très utile à partir de niveau 3. En effet, si malgré tous vos efforts un atome se retrouve isolé, alors que sa valeur n'est pas réduite à 0, vous pourrez bénéficier d'un ou plusieurs jokers. Vous pourrez ainsi remplacer un atome déjà présent par un autre. L'atome que vous venez de « swapper » retournera dans voire réserve en reprenant sa valeur initiale. Prenons pour exemple un atome violet qui voit sa valeur réduite à l et qui se retrouve complètement encerclé. En le remplaçant par un autre atome, il ( l'atome violet bien sûr ) retournera dans votre réserve en reprenant sa valeur initiale de 4. A partir du niveau cinq, il faudra compter avec des atomes déjà présents sur le tableau alors que votre réserve en disposera de près d'une soixantaine. Je vous laisse imaginer ce qu'il en est pour les niveaux supérieurs. Quoi qu'il en soit. Atomic est un jeu de superbe facture qui mérite de figurer dans toute ludothèque vidéo digne de ce nom.

DERNIERE MINUTE

On vient d'apprendre à l'instant qu'Atomic vient de se voir décerner te prix Nobel du jeu vidéo de réllexion.

Wolfen , A100% n°46

ATOMIC
(c) CPC AMSTRAD INTERNATIONAL

WRITTEN: PATRICK HINRICHS
PARU DANS LA REVUE: CPC Amstrad International

BUG: NE CE LANCE PAS SUR CPC+ OU CPC AVEC ROM BASIC 1.0

★ LICENCE: LISTING
★ ANNÉE: 1992
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , REFLEXION , PUZZLE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Dump disk:
» Atomic    (CPC  International)    CHANY-NPSDATE: 2018-05-18
DL: 10 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 89Ko
NOTE: Dump/upload by McSpe ; 42 Cyls
.HFE: OUI
 

Games (NON Commercial/Freeware/Shareware):
» Atomic    (CPC  International)    ENGLISHDATE: 2018-05-17
DL: 52 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 84Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Atomic    (Extended  Version)    ENGLISHDATE: 2018-05-17
DL: 57 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 94Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Atomic    (Preview  Version)    ENGLISHDATE: 2018-05-17
DL: 83 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 72Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "ATOMIC"
YM!Rulez:
» Play the soundtrack  (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop
Page créée en 105 millisecondes et consultée 1133 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.