HARDWAREMONTAGES ★ INFORMATIQUE AMUSANTE : UN ADAPTATEUR PERITEL POUR AMSTRAD ★

Un adaptateur péritel pour Amstrad|Science&vie)Hardware Montages

A quoi bon proposer un tel montage, nous direz-vous, puisque tous les appareils de la gamme Amstrad sont proposés d'origine équipés d'un moniteur.

Cependant la faiblesse de résolution d'un écran couleurs rend le travail fatigant pour les yeux, surtout si l'ordinateur est utilisé, en mode 80 colonnes par ligne.

Le moniteur monochrome, par contre, dont la résolution est excellente, permet de travailler sans fatigue, mais la couleur fera défaut, surtout si on désire mettre au point des programmes de jeux.

Notre réalisation a donc pour but de pouvoir utiliser simultanément le moniteur monochrome d'origine et un téléviseur équipé d'une fiche pé-ritel. Nous combinerons, ainsi les avantages des deux écrans, à savoir une bonne lisibilité pour l'étude du  programme, et des couleurs pour agrémenter le résultat final. Enfin, puisqu'un téléviseur sera employé, nous en profiterons pour le charger de la restitution du son; le haut-parleur intégré dans la machine manquant quelque peu de coffre, notamment en ce qui concerne la restitution des graves.

<< Pour utiliser simultanément le moniteur Amstrad et un téléviseur.

Le système sera des plus simples. En effet, la sortie moniteur de l'ordinateur propose tous les signaux utiles à la restitution de la palette de 27 couleurs (même dans le cas ou l'appareil est acheté avec un moniteur monochrome). A nous donc de jouer pour les faire accepter par le téléviseur.

Ces signaux sont au nombre de 5 : le rouge, le vert, le bleu, la luminance et la synchronisation. Les signaux rouge, vert et bleu seront directement reliés aux entrées adéquates de la fiche péritel et, jusque-là, le montage sera plus du câblage que de l'électronique à proprement parler.

Le signal luminance, par contre, ne peut être appliqué directement au téléviseur. Il faut, au préalable, lui ajouter le signal de synchronisation de manière à recréer un signal composite identique à celui de la vidéo en noir et. blanc. Ce mélange de signaux est extrêmement, facile à réaliser et deux simples résistances seront utilisées pour assurer cette opération. Notons que celle-ci reste indispensable si l'on désire profiter pleinement de la palette de couleurs proposée par l'ordinateur.

L'ensemble des signaux nécessaires au fonctionnement, du téléviseur se trouve donc ainsi recréé. Il ne reste plus qu'à commander sa commutation en mode péritel. Pour cela, il nous faudra activer deux autres de ses entrées : la commutation lente et la commutation rapide.

La commutation lente est mise en service dès qu'une tension comprise entre 9 et 12 volts est appliquée. Pour cela nous utiliserons soit une petite pile 9 volts, soit un bloc secteur.

Pour la commutation rapide, le principe est identique mais la tension doit être comprise entre 1,5 et 3 volts. Pour générer cette nouvelle tension, nous utiliserons la source 9 volts et abaisserons sa valeur à l'aide de deux résistances.

Pour le câblage de cet adaptateur nous utiliserons, comme toujours, une plaquette munie de bandes cuivrées. Elle servira surtout de barrette relais puisque les seuls composants à câbler seront les quatre résistances. Certaines fiches pourront également être soudées sur la plaquette. C'est ce que nous avons fait pour la fiche DIN six broches et pour la fiche Jack de l'alimentation 9 volts. Il faudra, bien évidemment, choisir un modèle spécial pour circuit imprimé.

Le câblage de la fiche péritel et celui de la fiche DIN mâle six broches seront effectués avec le plus grand soin. Rappelons que les fils doivent être soudés sur les cosses de la fiche péritel avant de. les insérer dans le corps en plastique.

Pour la prise DIN, étant donné la proximité des divers contacts, il est conseillé d'utiliser un fer à souder muni d'une panne aussi fine que possible; il en sera de même pour la prise Jack destinée au son.

Ces diverses liaisons pourront être effectuées à l'aide de fil ordinaire, sauf pour le son où l'emploi de fil blindé est conseillé afin d'éviter tout renflement parasite sur le téléviseur. La solution la plus esthétique, pour cette réalisation, consiste cependant à utiliser un câble muni de plusieurs conduteurs (8 au total dont un blindé au moins).

La mise en service de cet adaptateur ne doit pas poser de problème. Pour cela il faudra, en premier lieu, éteindre le téléviseur et l'ordinateur. L'ensemble des fiches sera mis en place.
Le téléviseur sera alors mis sous tension et on contrôlera que son fonctionnement sur une chaîne quelconque n'est pas perturbé. Dès lors, le 9 volts sera connecté au montage. L'écran du téléviseur doit s'éteindre aussitôt. La mise en route de l'ordinateur doit provoquer sur le téléviseur l'apparition du texte d'accueil de l'Amstrad en caractères jaunes sur fond bleu marine; les réglages de contraste et de luminosité pourront être ajustés de manière à obtenir un résultat satisfaisant. L'image doit également être présente sur le moniteur monochrome de la machine. Un test complet sera effectué en demandant les diverses couleurs disponibles; le petit programme suivant pourra être utilisé. Il a pour effet de faire apparaître l'ensemble des couleurs disponibles sur le pourtour de l'écran.

10 FOR I = 0 TO 26
20 BORDER I
30 FOR T = 0 TO 1000
40 NEXT T
50 NEXT I

Le son pourra également être testé en tapant au clavier PRINT CHR$(7). par exemple.

Si les résultats de ces deux tests sont concluants, votre adaptateur est prêt à l'emploi. Il sera inutile de débrancher les prises après chaque utilisation, mais on ne devra pas oublier de déconnecter la source 9 volts.

im4/sv820g.jpg
IMPLANTATION DES COMPOSANTS

/im4/sv820f.jpg
SCHÉMA ÉLECTRIQUE

/im4/sv820e.jpgNOMENCLATURE

  • R1 = 470 OHMS (JAUNE, VIOLET,BRUN, OR)
  • R2 = 470 OHMS (JAUNE, VIOLET,BRUN, OR)
  • R3 = 470 OHMS (JAUNE, VIOLET,BRUN, OR)
  • R4 = 220 OHMS (ROUGE, ROUGE, BRUN, OR)
  • FICHE PÉRITEL
  • FICHE DIN 6 BROCHES MÂLE
  • FICHE DIN 6 BROCHES FEMELLE
  • FICHE JACK STÉRÉO DIAMETRE 3 mm  MÂLE
  • PILE 9 VOLTS OU BLOC SECTEUR 9 VOLTS 300 MILLIAMPÈRES

Henri-Pierre PENEL , Science&Vie n°820

★ EDITEUR: Science&Vie
★ LICENCE: ???
★ ANNÉE: 1986
★ AUTEUR: Henri-Pierre PENEL

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 166 millisecondes et consultée 458 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.