HARDWAREPERIPHERIQUES ★ COMPUTING EXPERIMENTAL - FISCHERTECHNIK TURTLE ★

Robot - Fischertechnik - Tortue|CPC Revue)Hardware Peripheriques

La boîte de construction Computing Expérimental contient vraisemblablement ce dont vous avez toujours rêvé si vous êtes un passionné d'informatique et de robotique. En effet, la longue boîte portant l'estampille Fischertechnik nous ouvre des horizons nouveaux qui étaient jusqu'à présent inaccessibles au commun des CPC.
 
La tortue dans toute sa splendeur : le pare-chocs est articulé : en cas de contact, un bouton poussoir est actionné.

Les deux grosses vis sans fin noires sont mises en mouvement par les deux moteurs situés à la base du montage.
Sur l'axe des vis, on trouve deux poulies avec des picots.
En tournant, les picots pressent les palpeurs et on obtient le comptage de la distance parcourue.

Le petit cube noir percé d'un cylindre rouge contient la cellule photo électrique.
Tous les fils sont repérés avec des fiches de couleurs différentes et branchés sur le connecteur 28 points. Il y a très peu de possibilités d'erreurs de branchement : les couleurs et les symboles (M pour Moteur) sont là pour vous faciliter la tâche.

Le matériel nécessaire est minime : un CPC, la boîte Computing Expérimental, plus le logiciel et la prise adéquate. Pour être tout à fait honnête, le banc d'essai a été effectué sur un compatible PC. Je possédais donc en plus de la prise de raccordement (qui se connecte sur la sortie parallèle) un ensemble de logiciels sur une disquette 5" 1/4. Cet adaptateur, fixé à l'arrière de l'unité centrale, permet de connecter l'interface Fischertechnik. L'interface est une boîte transparente qui comprend 4 sorties, 8 entrées et 2 entrées analogiques.

La partie mécanique est constituée par les éléments habituels chez Fischertechnik : axes, roues dentées, vis sans fin. Les habitués sont en territoire connu. Mais on trouve également 2 moteurs, 3 palpeurs à bouton poussoir, 1 cellule photo-électrique, 1 the-mistance, plus tous les fils et plots nécessaires. Le livret de construction vous donne plusieurs exemples de ce qu'il est possible de réaliser. Voici quelques modèles : une photomètre, un "radar", un thermomètre, un ventilateur, un robot de soudage et surtout une tortue. J'insiste bien sur la tortue parce que cela me semble une des réalisations les plus intéressantes. Ce livret vous donne toutes les étapes de la construction. Vous devez donc assez rapidement obtenir le modèle qui figure sur la couverture de CPC. Ensuite, une fois le câblage effectué, il ne reste plus qu'à tester le montage grâce au logiciel. Je récapitule : vous avez donc d'une part la tortue reliée à l'interface et d'autre part l'interface connectée au clavier de l'Amstrad (ou du PC).


La tortue et l'interface réunies pour une photo de famille.

Le logiciel, lui, contient une notice explicative et descriptive et un logiciel d'installation. Ce logiciel modifie les paramètres d'entrées/sorties sur le port Centronics en fonction de la vitesse du microprocesseur (ceci est valable pour les compatibles bien sûr). Le logiciel implante environ 52 nouvelles commandes, ceci afin d'exploiter en totalité les possibilités de Computing Expérimental. Vous avez donc la liberté totale de construire vos programmes à l'aide des RSX et de manipuler les maquettes. La présence d'un fichier intitulé diagnostic est heureuse. Ce programme vérifie la validité des connexions de tous les instruments. On agit alors en direct sur les moteurs et on observe les variations des valeurs perçues par la photorésistance et la thermistance qui apparaissent à l'écran. Les autres programmes comprennent des utilitaires permettant le déplacement manuel ou programmé de la tortue. L'animal peut également, grâce à sa cellule photo électrique, être guidé par une ligne sombre sur le sol ou bien chercher le point le plus lumineux de la pièce et s'y diriger. Ce ne sont. que quelques exemples de ce qu'il est possible ae réaliser avec un seul des modèles proposés !

Cet ensemble permet donc une grande variété d'applications toutes à but éducatif : apprentissage de l'orientation (sur un plan et dans l'espace) de la programmation, de la robotique des mécanismes de commande des machines outils. De plus, vous n'êtes pas limité à la boîte de base puisque tous les composants Fischertechnik peuvent être assemblés avec Computing Expérimental.






CPC n°33 & http://cpcrulez.fr

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1986
★ ÉDITEUR/DEVELOPPEUR: Fischertechnik

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Other platform tool:
» 39502  BA  Computing-Experimental  1987DATE: 2008-11-14
DL: 230 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 5075Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Hardware » Gesreuerte Roboter (Telematch)
» Hardware » Quickshot RobotArm
» Hardware » Robot - Fischertechnik - l'Ordinateur Serre la Pince (Science et Vie Micro)
» Hardware » Robot - Fischertechnik (Microstrad)
» Hardware » Robot - Fischertechnik - Tortue (CPC Revue)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 836 millisecondes et consultée 1593 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.