HARDWAREPERIPHERIQUES ★ KENTEL EST PRIS QUI KENTELAIT PRENDRE ★

Interface Minitel - Kentel le Coffret Telematique sur Amstrad|Hebdogiciel)Hardware Peripheriques

Je sais pas ce qui m'arrive, je sais plus trouver de titres pour mes articles. Alors je mets n'importe quoi, en général, ça n'a rien d'attirant pour le lecteur, mais enfin, ça fait un titre. Donc,  Françaises, Français, Suissesses, Suisses, Belges, Belges, voici Kentel. 

Le logiciel Kentel de Enter pour Amstrad, vous vous êtes tous demandé ce que ça pouvait bien être dans le tableau sur les émulateurs minitel de la semaine dernière. Enfin, tous, ouais, mais, euh, enfin, ceux qui l'ont lu, quoi. Donc, voilà, je vous explique. Il s'agit d'un soft qui permet de créer ses pages vidéotex les doigts dans le nez, puis de se constituer une arborescence pour que toutes ces jolies pages, une fois réunies, puissent former ce qu'on appelle de nos jours un serveur monovoie. Si la conception graphique de ces pages est assez simple d'emploi, ça vous prendra quand même pas mal de temps avant d'arriver à en sortir quelque chose. La limite, en fait, n'est autre que vous. "Tout cela est bien beau, mais que sait-il faire d'autre ?", demandèrent-ils alors tous en choeur. Mais des choses très intéressantes que je vais m'empresser de vous énumé-rer : grâce à un programme en langage-machine qui crée une extension au basic, on peut, entre autres, envoyer des caractères, voire même des phrases entières au minitel. Les codes de contrôle sont acceptés, ce qui fait que l'on peut, sans problème, déconnecter un mec qui fait chier sur le forum err lui balançant un "ESC 9 g" bien placé entre les deux yeux sans même qu'il s'en aperçoive. Un seul regret dans tout ça : ces nouvelles commandes ne sont pas des commandes RSX, vous savez, celles qui sont précédées par la barre verticale, genre |DISC, mais sont accessibles par des CALL ADRESSE. Et comme on a vite fait de taper CALL TRUC au lieu de CALL MACHIN, je vous raconte pas les plantages d'enfer. Mais enfin bon, c'est quand même déjà très bien.

HEBDOGICIEL n°159

★ ANNÉE: ???
★ CONFIG: 64K + AMSDOS + MINITEL
★ AUTEUR(S): ???

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 059 millisecondes et consultée 858 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.