HARDWAREPERIPHERIQUES ★ Kentel, le coffret télématique sur Amstrad ★

Interface Minitel - Kentel le Coffret Telematique sur Amstrad|Tilt)Hardware Peripheriques

Un micro-serveur pour 380 F. Difficile de faire mieux dans le rapport qualité/prix. Tous les possesseurs d'Amstrad et de Minitel vont pouvoir créer leur propre serveur monovoie. Le coffret s'ouvre sur un surprenant imbroglio de spaghettis électriques, de ventouse et de circuits intégrés à ciel ouvert d'une solidité douteuse. Il s'agit en fait du câble de connexion qui relie micro et Minitel, du détecteur de sonnerie que l'on place sur le récepteur du téléphone et d'une cassette. La réalisation de votre serveur se fait en deux temps : la création des pages et vidéotex, la mise en route. Vous rendez directement votre prose avec l'éditeur de page automatique qui affiche la correspondance en code ASCII. Les perfectionnistes préféreront manipuler les codes ou suivre pas à pas le texte et sa traduction en ASCII.


Kentel , un micro-serveur à la portée de tous

Accessoirement le programme offre des petits plus : graphisme, lettres clignotantes sur fond inversé, sonneries. Une fois les pages montées, il ne reste plus qu'à mettre au point leur enchaînement à l'aide des mots clefs tels que « suite » et « retour » et connecter le détecteur de sonneries qui lancera la page d'accueil sans aucune intervention de votre part. La première version de Kentel acceptait les messages extérieurs mais seul le possesseur du micro serveur pouvait les visualiser. La nouvelle version, plus conviviale, s'ouvre aux messageries. Elle se débarrasse par la mime occasion de ses défauts de jeunesse en enfermant le circuit intégré dans une petite boite. Ça fait plus propre et plus professionnel. A côté du micro-serveur, ia boite à outils, rassemble des routines assembleurs les plus usitées. Ces routines appelées au sein d'un programme Basic permettent entre autres d'émuler les touches du Minitel ou encore de stocker les pages vidéotex pour les ressortir sur imprimante. Avec ce deuxième module, « Enter » veut permettre aux programmeurs d'explorer plus avant le monde du Minitel. Dès à présent ils peuvent se retrouver sur le 36 14 code « Enter » pour échanger leurs astuces.

TILT n°41 Avril 87 - http://CPCrulez.fr

★ ANNÉE: ???
★ CONFIG: 64K + AMSDOS + MINITEL
★ AUTEUR(S): ???

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 049 millisecondes et consultée 954 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.