GAMESEDITEURS ★ GENERATION 5 AIME LES LANGUES ★

Generation 5 Aime les LanguesGeneration 5

Ne surtout pas confondre avec la version 4, à l'évidence fâchée avec la seule langue française (vous, vous, vous, vous, votre, votre, vous). Trêve de plaisanterie, cet éditeur propose, entre autres produits éducatifs (mathématiques, lecture, orthographe et expression écrite) deux logiciels séduisants (niveau 6ème/5ème) destinés à l'apprentissage de l'anglais et de l'allemand : Secret England et Deutsches Geheimnis. L'originalité réside dans la manière d'aborder le sujet - par le biais d'une aventure entraînant l'élève dans les principales villes des pays concernés. Le futur polyglotte, tout à sa quête du secret des alchimistes censé attribuer le don des langues, se trouve confronté à des situations dites "de communication" qui l'obligent au dialogue avec les autochtones, lesquels n'hésitent pas, après l'offre des indices   d'usage,   à   orienter   la discussion vers l'aspect historique et socioculturel de leur patelin. La recherche de sept initiés, dont l'un est seul chargé de transmettre le fameux savoir, passe par une série d'épreuves et d'exercices du genre questions/réponses, phrases à trous, erreurs à corriger etc.

Un méchant, lui aussi à la recherche du secret, apporte toute la stimulation nécessaire à l'apprentissage. La convivialité totale qu'offre l'emploi du joystick (ou touches directionnelles)   et   des   menus déroulants, les graphismes attrayants agrémentés de digits ainsi que l'illustration sonore, renforcent le côté nécessairement ludique de ces excellents produits, disponibles dès à présent sur Amstrad CPC, Atari ST, PC & compatibles.

http://cpcrulez.fr - MICRONEWS n°43

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 070 millisecondes et consultée 810 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.