GAMESEDITEURS ★ TELECOMSOFT : LES OISEAUX DE FEU, DE PLUIE ET D'ARGENT ★

Firebird - Silverbird - Telecomsoft - les Oiseaux du Feu de la Pluie et d'ArgentGames Editeurs

Si on compare le cartésianisme français à l'esprit anglais, on s'aperçoit que celui-ci est plus fantasque et en deux mots : plus joueur Rien d'étonnant alors que des entreprises étrangères à la micro-informatique s'intéressent au domaine du jeu sur écran.

Imaginez que les P.T.T. se mettent à éditer du logiciel informatique ! voilà qui serait déjà assez surprenant ! Ajoutez qu'ils le fassent dans le domaine du jeu et du loisir. Là, je ne verrais pas un quidam miser, en France, deux tunes sur ce bourrin â trois pattes. Pourtant, en Angleterre, c'est ce qui s'est passé, avec un gros succès interne puis européen, pour la division informatique de British Telecom ; Telecomsoft !

De l'ambition...

Cette compagnie prestigieuse (nous publions quatre de leurs créations ce mois-ci, dont le plus que fameux Starstrike il), s'est créée en 1984-85 avec l'objectif, modeste (!!), de produire les meilleurs programmes d'arcade, de simulation, d'aventure et les meilleurs utilitaires ! A première vue cela devrait être l'objectif de toutes les compagnies. L'inconvénient, c'est que, si nombre d'intentions sont inscrites en majuscules dorées sur leurs déclarations de principe, il s'en trouve bien peu dont le bilan final soit à la hauteur des ambitions claironnées...

A la réalisation

En bout de course, et vous en jugerez par la suite, c'est le pari qu'a réussi à tenir après quatre années Telecomsoft avec ses trois collections : Rainbird (l'oiseau de pluie en couverture bleue), spécialisée dans les jeux d'aventures, les utilitaires et les simulations. Firebird (l'oiseau de feu aux ailes de braise), accueillant d'excellents programmes d'arcade-aventure et d'actions, et Sil-verbird (l'oiseau d'argent économique aux ailes dorées) abritant la gamme de «budgets», c'est-à-dire de programmes, excellents comme Thrust, à des prix défiant toute concurrence (de l'ordre de 25 à 80 francs). Une dizaine de persornes, dont la moitié de femmes, travaillent dans cette structure dirigée par la main douce et ferme de Paula Byne. il serait sans intérêt de vous citer tous les responsables de l'entreprise, mais je ne peux résister au plaisir de saluer ici les délicieuses Sarah James et Ania Makow-ska. qui s'occupent plus par-
ticulièrement de la vente et des relations outre-Manche.

Un grand coup dans le Channel

Il a suffi en fait de quelques titres pour asseoir la réputation de Telecomsoft De Golden Joystick en Tilt d'or et en Jeu de l'année, moult récompenses se sont accumulées sur cette britannique compagnie que la fée Succès a dû saluer dès le berceau. Le premier des titres chocs qui donna un grand coup de pied de nouveauté dans le ronron tranquille de la fourmilière informatique fut un logiciel tout à fait hors norme. A la fois simulation de vol, simulation économique, jeu d'adresse et d'aventures ! Ce jeu offre un dépaysement complet dans une saga de pouvoir et de richesse, dans une lutte cosmique et intergalaxique où vous jouez un négociant des étoiles tenté par la piraterie et en lutte contre des races non humaines. Ce programme s'appelle Elite et mérite effectivement son nom ! Que le premier qui oublie ce titre soit désintégré !

Oui va là ?

Rooouf ! La sentinelle a tourné d'un quart de tour dans le parc et son regard pétrifiant est en train de vous vider de toute votre énergie Une seule échappatoire, se téléporter hors d'atteinte, légèrement plus haut, et absorber cette sangsue vorace ! Sur une idée radicalement originale, the Sentinel a développé de façon extrêmement brillante le point de vue subjectif du héros. Car VOUS êtes le héros. VOUS voyez par les yeux du héros, en haut, en bas, et tout le paysage change et se reconstruit quand vous tournez la tête. Ajoutez à ce  cocktail  la dimension de danger, l'utilisation tactique des décors, 10 000 parcs différents où vous combattez le gardien et les «sentries». ses aides, et vous obtiendrez un fameux logiciel que personne n'est prêt d'oublier

D'aventures en aventures

Afin de tester leurs capacités dans un genre établi, le jeu d'aventures, et pour montrer qu'ils étaient vraiment les meilleurs, Telecom-soft s'est mis alors tout au long des années 86 a 88 à sortir une demi-douzaine de jeux sous la belle couverture bleu nuit du label Rainbird. il s'agit, parmi les plus réussis, de : The Cuila of Thieves. Jinxter, Corruption, Fish,... chacun de ces titres méritant bien à lui seul toute une page pour évoquer ses richesses. La caractéristique majeure de chacun de ces jeux est d'allier : 1 ) un scénario riche, consistant et plein d'humour ; 2) de belles images puissamment évocatri-ces ; 31 le meilleur analyseur de syntaxe de la Galaxie et qui le restera encore pour un sacré paquet de temps ! L'analyseur de syntaxe (A.S.) est la partie du programme qui teste ce que vous tapez sur le clavier. Ainsi, CAS. du Pawn comprend des phrases du type «ouvre la porte et prend tous les objets sauf la fiole verte Attends puis va à l'est», alors que la plupart des programmes n'arrivent à analyser que des phrases du type verbe + complément comme par exemple : «examine le coffre». Du point de vue humour, celui-ci fonctionne sur tous les registres, d'abord dans les situations loufoques (dans Fish, vous commencez la partie sous la forme d'un poisson rouge sachant â peine nager !>, dans les réponses (poser une Question aux gardes dans The Pawn vous vaut la réponse : «tire-toi déchet !»), dans les commentaires goguenards et avec cette sensibilité rigolarde qu'on trouve dans les films des Monty Python ! (dans Jinxter si vous tapez «examine le téléphone rouge», vous aurez la réponse : «attention ! c'est extraordinaire-ment le même téléphone que le vert, sauf qu'il est-rouge !»).

Utile, inclassable et beau

Le meilleur soft de dessin sur Amstrad s'appelle OCP Art studio et porte le label... Rainbird. De même, pour ie meilleur utilitaire de musique, The Advanced Music System, inutile d'ajouter qu'ils ont eu le prix du meilleur programme de l'année dans leur catégorie (Carrier Command, déjà sorti  sur Atari et prévu pour le CPC, est un mélange de jeu de société, de jeu de stratégie et de jeu d'adresse, tandis que U.M.S. (pour ST) réussit la gageure de pouvoir faire rejouer n'importe quelle bataille célèbre ou non en modifiant l'équilibre des forces. Ah le plaisir de gagner (enfin !) à Waterloo.

De l'arcade et de la bonne !

De l'animation en trois dimensions fil de fer ou en face pleine, les développeurs ont tiré parti des ressources de chaque machine et en particulier du CPC. Regardez l'excellent Star-strike et son successeur Starstnke II, sa 3D face pleine n'a nen à envier à ce qui se voit sur les Atari ou les Amiga. Dans cette catégorie où l'action et la rapidité priment, citons quelques titres particulièrement marquants : Starglider I et II, Starstrike I et II, Druid, Bubble Bobble, Flying shark, Thrust, Cholo, Savage...

Le meilleur est toujours pour demain...

A la dernière exposition d'informatique de Londres, les nouveaux produits étaient particulièrement impressionnants. Ainsi pas moins d'une vingtaine de programmes tournait en démonstration sur le stand immense de British Telecom. Le délai de diffusion, par contre, risque d'être légèrement allongé pour la France car la firme FIL, distributeur exclusif, a déposé son bilan vodà quelques mois Quoi qu'il en soit vous devriez voir incessamment bientôt, ou sur le point de : verminator, de l'arcade-aventure en 250 tableaux (pour ST), Weird dreams (pour ST). un arcade-onirique-aventures ou comment trouver la sortie de son cauchemar. 3D Pool, un billard supervisé par le champion d'Europe Joe Maltese, GI Hero, Exploding First +, Tyger Tyger, dont les noms évoquent de la bonne castagne bien décapante, la conversion de Carrier Command pour CPC, une demi-douzaine de Silverbird et autant de Firebird pour la plus grande joie de tous les joysticks en manque ! Teie-comsoft. qui a reçu pas moins de 35 récompenses internationales oour ses produits, se vante d'avoir recherché dans tous ses programmes deux éléments ;la qualité et l'innovation. A mon sens, son plus grand mérite est d'avoir réussi â le faire !

(Tous les titres cités, sauf pour l'instant Jinxter, Fish et Corruption, sont disponibles pour CPC)

Gilles Rops , Nouveau Logistrad n°2

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Firebird-Black  Lamp-Flying  Shark-Bubble  Bobble-Druid  2DATE: 2013-08-14
DL: 381 fois
TYPE: image
SIZE: 455Ko
NOTE: w1207*h1640
 
» Firebird-Bubbles  BobbleDATE: 2013-08-14
DL: 192 fois
TYPE: image
SIZE: 868Ko
NOTE: w2421*h1630
 
» Firebird-Dynamite-Rasputin-Runestone-Costa  Capers-Gerry  the  GermDATE: 2012-07-27
DL: 411 fois
TYPE: image
SIZE: 267Ko
NOTE: w939*h1353

» Firebird-Dynamite-Rasputin-Runestone-Costa  Capers-Gerry  the  Germ    ITALIANDATE: 2014-01-11
DL: 118 fois
TYPE: image
SIZE: 154Ko
NOTE: w603*h872

» Firebird-Mr  Heli-P47  Freedom  Fighter-Rick  Danerous  1-QuartzDATE: 2010-06-02
DL: 460 fois
TYPE: image
SIZE: 437Ko
NOTE: w1224*h1654
 
» Firebird-Rushware-Hot-Rasputin-Comet-Gerry  the  Germ-Costa  Capers    GERMANDATE: 2017-03-27
DL: 30 fois
TYPE: image
SIZE: 192Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w793*h1122

» Firebird-Silver  Range-Subsunk-Short  s  Fuse-Don  t  PanicDATE: 2012-07-27
DL: 290 fois
TYPE: image
SIZE: 436Ko
NOTE: w938*h1332
 
» Firebird-Super  Silver  RangeDATE: 2011-07-22
DL: 263 fois
TYPE: image
SIZE: 278Ko
NOTE: w970*h1401

» Firebird    (This  is  the  only...)DATE: 2012-07-27
DL: 97 fois
TYPE: image
SIZE: 235Ko
NOTE: w929*h1322

» SilverbirdDATE: 2014-05-10
DL: 234 fois
TYPE: image
SIZE: 226Ko
NOTE: w927*h1325

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Games » Mastertronic - Ends Sega Saga (Popular Computing Weekly)
» Games » Alligata Dedans jusqu'au Cou (Hebdogiciel)
» Games » Cobra Soft 1985
» Games » Neues von U.S. Gold (Happy Computer)
» Games » Ubisoft - Chateau Pour Programmeurs (AM-Mag)
» Games » Tigress Designs : Eye of the Tigress

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 056 millisecondes et consultée 979 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.