CODINGCLASSEURS WEKAGAMESLIST ★ 4/2.3 - LES MOTS-CLÉS DE L'ASSEMBLEUR Z80 ET LEUR UTILISATION ★

Comment exploiter toutes les ressources et augmenter les performances de votre AMSTRAD CPC

4/2 - Assembleur Z80 : Définitions et rappels de base

4/2.3 - Les mots-clés de l'assembleur Z80 et leur utilisation

Le nombre de codes opératoires (d'instructions) du Z80 est assez important, et nous avons pensé qu'il serait judicieux de les répartir en plusieurs groupes pour faciliter leur utilisation.
Vous trouverez donc, dans les pages qui suivent, l'analyse détaillée et illustrée de chaque code opératoire. Les codes-op sont classés par groupes de fonctions :

  • usage général et interruptions,
  • lecture et écriture en mémoire,
  • lecture, écriture, échanges et opérations sur les registres,
  • ruptures de séquences,
  • opérations arithmétiques,
  • opérations logiques,
  • manipulation de bits et de chaînes,
  • opérations sur la pile,
  • entrées/sorties.

Les codes opératoires examinés dans chaque groupe sont les suivants :

I.   Usage général et interruptions :

NOP, HALT, EI, DI, IM 0, IM 1, IM 2

II.   Lecture et écriture en mémoire :

LD, LDI, LDD.

Remarque :

Une liste des codes opératoires, et leur fonction résumée est proposée dans le chapitre 2.4 de la partie 4. Les références des pages où ils sont mentionnés sont précisées. La liste alphabétique des codes-op et leur codage en hexadécimale se situe en Annexe 2 de la partie II.

III.   Lecture, écriture, échanges et opérations sur les registres :

LD, EX, EXX

IV.   Ruptures de séquences :

JP, JR, DJNZ, CALL, RET, RETI, RETN, RST

V.   Opérations arithmétiques :

Additions : ADD, ADC.
Soustractions : SUB, SBC.
Incrémentation et décrémentation : INC, DEC, DAA.

VI.   Opérations logiques :

Opérations logiques élémentaires : AND, OR, XOR.
Comparaison et tests : CPL, NEG, CP, CPI, CPD.
Rotations et décalages : RLC, RRC, RLA, RRA, RL, SLA, SRL, RLD, RRD, SCF, CCF.

VII.   Manipulation de bits et de chaînes :

Instructions sur bits : BIT, RES, SET.
Instructions sur chaînes : LDIR, LDDR, CPIR, CPDR.

VIII.   Opérations sur la pile :

PUSH, POP

IX.   Entrées/sorties

OUT, IN, INI, INIR, IND, INDR, OUTI, OUTD, OTDR, OTIR.

 

Page précédente : 4/2.2 - Les modes d'adressage

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 068 millisecondes et consultée 1888 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.